Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
09 juin 2016

Dégustation, à l'aveugle, de vins de la rive droite de Bordeaux : millésime 2005 : fin

La dernière série a été un peu plus homogène. Un vin a divisé l'assistance : La Gargone 2005 du domaine du Bouscat. Marqué par une très nette réduction à l'olfaction, que la moitié des dégustateurs présents ont trouvé rédhibitoire, le vin a offert de très belles qualités de bouche (structurelle et aromatique) et a été très apprécié par cinq autres participants. Pavie Macquin 2005 a joué les caméléons. Comprimé et doté d'une fraîcheur un peu vive, il s'est déployé davantage en carafe, une heure plus tard, et a retrouvé un... [Lire la suite]

08 juin 2016

Dégustation, à l'aveugle, de vins de la rive droite de Bordeaux : millésime 2005 : deuxième partie

Les vins sont dans une phase intermédiaire et ne se goûtent pas bien globalement, avec des finales qui ne sont pas en place. Les élevages qui ne sont pas encore fondus entrent en conflit avec les nombreux tannins ce qui engendre des sensations de sécheresse et d'amertume. Quelques vins réussissent a présenter des équilibres plus satisfaisants et se présentent mieux, sans être néanmoins au meilleur de leur potentiel. Des dégustations précédentes à l'aveugle, pour quelques vins goûtés cet après-midi avaient montré des vins beaucoup plus... [Lire la suite]
07 juin 2016

Dégustation, à l'aveugle, de vins de la rive droite de Bordeaux : millésime 2005 : première partie

La dernière séance séance de notre club de dégustation pour l'année 2015-2016 ( calendrier scolaire) avait pour thème la dégustation à l'aveugle de vins de la rive droite de Bordeaux du millésime 2005. Aucun vin pirate n'a été placé dans cette série. Les bouteilles ont été collectées par Isabelle, qui n'évalue pas les vins. Elle a choisi l'ordre de dégustation et a mis les vins en carafe trois heures et demie avant la dégustation. Nous avons dégusté les vins une première fois, puis une seconde fois, pour ceux qui le souhaitaient une... [Lire la suite]
02 juin 2016

Saint Emilion : La Tour Figeac 2005 et Fonplégade 2010

La venue de notre ami Bernard, président d'un club oenophile (Vignes en Nord) très prisé de Lille nous a fourni l'occasion de l'emmener visiter quelques propriétés de Saint Emilion qu'il ne connaissait que de nom ou par quelques vins dégustés. Nous avons été fort bien accueillis à la Tour Figeac pour cette visite dégustation. Après avoir goûté un échantillon primeur du millésime 2015, conforme à nos dégustations antérieures, un vin du millésime 2005 nous été servi. Une très belle bouteille qui a évolué comme le laissaient présager le... [Lire la suite]
26 mai 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de Castillon-Côtes de Bordeaux : millésime 2012 (fin)

Cette troisième série qui termine cette dégustation à l'aveugle ne nous a pas apporté davantage de satisfaction concernant les vins du millésime 2012. Le premier vin des commentaires de ce jour est défectueux, le deuxième vin présente une finale déséquilibrée comme de nombreux vins goûtés précédemment. Château d'Aiguilhe 2001 qui ponctue cette séquence a été acheté directement à la propriété et conservé dans une cave naturelle (creusée dans le calcaire à astéries) dans des conditions idéales. Ce vin (en bouteille) très mûr est sur la... [Lire la suite]
25 mai 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de l'appellation Castillon-Côtes de Bordeaux : millésime 2012 : deuxième partie

La deuxième série n' offre pas davantage de plaisir, excepté le vin n°6 ( complet, aromatique, long et harmonieux qui a dominé la dégustation). Les deux autres vins, commentés aujourd'hui ont des premières parties de bouche convenables et même satisfaisantes, mais les finales sont tanniques, déséquilibrées, acides, amères et même asséchantes. Bien évidemment ces vins ne sont pas construits et élevés, pour être bus dès maintenant, il apparaît néanmoins que certains élevages paraissent un peu ambitieux par rapport à ce que pouvait... [Lire la suite]

24 mai 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de l'appellation Castillon-Côtes de Bordeaux : millésime 2012 : première partie

Samedi 21 mai, la séance de notre club de dégustation était consacrée à la dégustation à l'aveugle de l'appellation Castillon-Côtes de Bordeaux du millésime 2012. Deux vins pirates ont été proposés dans cette série : un millésime différent et une autre appellation. Les bouteilles ont été confiées à Isabelle, qui n'évalue pas les vins. Elle a choisi l'ordre de dégustation et a mis les vins en carafe deux heures avant la dégustation. Nous avons dégusté les vins une première fois, puis une seconde fois une demi-heure après la... [Lire la suite]
23 mai 2016

Côtes de Bourg : Haut Guiraud : Péché du Roy 2012 et Fougas Maldoror 2012

La venue de notre ami nordiste Bernard a été l'occasion de nous rendre rapidement dans le Bourgeais, samedi matin 7 mai. L'appellation organisait ses Portes ouvertes, nous sommes allés visiter le Château Fougas, et j'en ai profité pour acquérir quelques bouteilles de la cuvée Maldoror du millésime 2012. Nous avons ouvert dans le semaine qui a suivi deux vins de cette appellation : Haut Guiraud Péché de Roy 2012 et Fougas Maldoror 2012. Les vins ont dégustés en bouteille ( épaulés un heure avant la première dégustation), puis... [Lire la suite]
13 mai 2016

Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l' A 2005 et Haut-Médoc : Belle-Vue 2008

Nous poursuivons ponctuellement les dégustations à domicile sur deux à trois jours. Je commente aujourd'hui deux vins goûtés en bouteille sur une durée de 24 heures. Les vins sont servis une première fois après avoir été épaulés une bonne heure avant d'être dégustés, puis le reste de la bouteille est regoûté le lendemain après avoir été conservé dans une cave fraîche. Le Domaine de l' A 2005 bien charpenté avec des tannins enrobés par une chair de bon aloi, présente une palette aromatique expressive à tous les stades de la... [Lire la suite]
30 mars 2016

Saint Emilion : La Fleur d'Arthus 2010 et Lalande de Pomerol : Haut-Chaigneau 1994

Nous avons ouvert une bouteille du Château La Fleur d'Arthus 2010 cinq ans après la naissance du vin pour apprécier son évolution. Il a été dégusté en bouteille une première fois après avoir été épaulé une heure, puis une deuxième fois 24 heures après et terminé 48 heures après la deuxième dégustation. Il s'est bien abordé dès le premier jour, et s'est amélioré en termes de perception de l'élevage et du fondu des tannins en finale lors des deux dernières dégustations, en perdant très peu de son intensité aromatique. Il devrait... [Lire la suite]