Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
09 janvier 2017

Dîner de la Saint Sylvestre : Chablis : Dauvissat ; Les Clos 2007 et Pessac-Léognan : Carbonnieux blanc 2010 (1)

Je profite toujours des dîners familiaux pour tenter des recettes inventées, imaginées à partir de produits frais du marché. Dans la matinée du 31, mon menu n'était évidemment pas décidé! J'ai eu la chance de trouver à bon prix et d'une qualité irréprochable noix de saint Jacques et turbot, truffe et caviar d'esturgeon d'Italie. Une aubaine! Les mises en bouche se veulent un classique revisité de ce que j'ai déjà proposé, et que les lecteurs peuvent retrouver sur le blog. Le thème que je choisis est le parmesan, thème d'autant... [Lire la suite]

24 novembre 2016

Pomerol : Château Gazin 1975, et Pauillac : Lynch Moussas 1971

Pour accompagner les deux plats suivants, notre hôte nous sert à l'aveugle deux vins de Bordeaux (région rapidement identifiée par les participants). La bouteille de château Gazin 1975 s'est accordé classiquement avec le filet de bœuf et les frites « maison » Cette bouteille a régalé tous les convives et s'est montrée être à un niveau que nous n'attendions pas. 1975 a souvent donné des vins très tanniques évoluant très lentement, avec des tannins asséchants et durs et des finales sans charme pour une grande majorité des... [Lire la suite]
22 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (fin)

Cette dernière série n'est pas plus satisfaisante en terme de plaisir. Le seul vin qui m'a paru le plus équilibré est le vin du Château Gaucheraud de l'appellation Blaye 2014, élevé en cuve. Son congénère de la même propriété du millésime 2012 élevé en fûts de chêne possède un élevage très appuyé au nez comme en bouche qui ôte tout plaisir et le rend, à mon goût, peu buvable à table. Nous avons eu également un lot non négligeable de bouteilles défectueuses qui ne nous ont pas permis de porter une appréciation sur les vins concernés.... [Lire la suite]
21 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (2)

Cette dégustation que l'ont peut qualifier de pré-rentrée était destinée essentiellement à définir notre calendrier de rencontre pour l'année 2016-2017. Nous avions donc choisi de goûter à l'aveugle des vins blancs secs de Bordeaux, proposés pour une grande majorité à des prix très abordables. Nous espérions que cette dégustation à l'aveugle nous permettrait de découvrir un ou deux vins sortant du lot. Ce ne fut pas le cas. La plaisir n'a pas été au rendez-vous. Les vins blancs du millésime 2015 offre peu d'équilibre, l'aromatique... [Lire la suite]
27 juin 2016

Complément sur les vins " primeurs" du millésime 2015 à Bordeaux

Voici quelques commentaires sur des vins dégustés en primeurs qui n'ont pas été intégrés dans les billets du mois d'avril. Les deux vins de l'appellation Saint Emilion ont été goûtés ultérieurement. J'ai ajouté deux vins de l'appellation Haut-Médoc issus de propriétés situées au sud de l'appellation Margaux et qui ont bénéficié des meilleures conditions météorologiques en terme de pluviométrie du mois de septembre ce qui se ressent dans la qualité des vins produits (tannins plus mûrs et mieux enrobés et davantage d' harmonie générale... [Lire la suite]
01 février 2016

Des vins blancs pour débuter un repas entre amis : Puygueraud blanc pour les mises en bouche et Goutte d'Or pour l'entrée

Un repas simple et convivial pour dissiper la lenteur hiémale : nous nous retrouvons entre amis amateurs de vie, de vins et de bons produits et c'est la générosité de tous qui rend cette soirée si précieuse. Nous sommes heureux de discuter et d'évoquer les tourments de notre quotidien comme les bonheurs de notre vie, et finalement il fait bon vivre lorsque nous méditons la chance que nous avons d'être entre nous et de nous offrir le luxe de boissons divines pour d'excellents accords. Le menu est le suivant  Pour les mises en... [Lire la suite]

02 septembre 2015

Gevrey Chambertin, Les Cazetiers 2006, Nuits-Saint-Georges, clos de La Maréchale 2006, Lafaurie Peyraguey 1988

De très grands vins pour fêter en toute intimité un anniversaire! Les plats ont été cuisinés avec la rapidité qui convient pour profiter des plaisirs de la table et considérer qu'un anniversaire n'est pas jour de labeur! Cependant les mets choisis sont de très grande qualité ; un ris de veau sous la mère d'une tendreté extraordinaire et d'un goût d'une rare subtilité. Le dessert n'a consisté qu'en des mangues poêlées, parfumées au miel de châtaignier et au poivre de setchouan. Le ris a été dégorgé dans du lait, ensuite nettoyé... [Lire la suite]
18 août 2015

Repas entre amis - suite : Dupont Tisserandot, Lynch Bages, Guiraud...

Pour la suite du repas, deux millésimes 1990 sont offerts. Ils ont accompagné le fromage et le dessert. Entre les deux, le roquefort pané aux poires rôties ont permis de faire une transition, puisque tout en restant sur la thématique du plateau présenté, le Guiraud a été servi dès ce moment.     Saint Nectaire, tomme de brebis, et mimolette   ***   Roquefort pané aux poires rôties   ***   Sabayon aux fruits rouges Lors de l'ouverture des bouteilles, et après une première dégustation, les... [Lire la suite]
11 août 2015

Sériot's connection (2) Iris du Gayon, Clos de la Cuminaille de Gaillard, La Gargone 2010, Grand Puy Lacoste 1996

Aujourd'hui, suite des vins qui ont donc alimenté les discussions dès que le plat de viande et les desserts sont apparus. Nous n'étions sans doute pas dans les meilleurs accords mets/vins et pour cause : les vins étaient offerts par les invités pour l'essentiel alors que la cuisine a été faite par les hôtes. Pour autant! Il n'y a eu aucune, mais alors aucune difficulté majeure. Si l'on préférait un vin, ce n'était pas nécessairement en raison de son appropriation plus large du plat, mais vraiment à titre personnel.  Les vins de... [Lire la suite]
10 août 2015

Sériot's connection (1) : Rayne Vigneau sec, Chassagne-Montrachet Les Caillerets, Domaine Groffier, Reynard 1999 Allemand

Un titre et une graphie bien anglophone pour une soirée qui réunissait Sériot Père et fils, et au cours de laquelle il était décidé de jouer à l'aveugle avec des vignerons apportant ou non leur propre vin.       Les discussions l'ont emporté jusque très tard...tôt le lendemain matin, et certains ont eu des nuits très courtes, à devoir aller dans les vignes dès l'aube. Les discussions étaient d'autant plus animées que certains conseillers et oenologues étaient présents. La participation s'est jouée à une bouteille... [Lire la suite]