Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
30 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : Des vins blancs de l'appellation Pessac Léognan à l'UGC et autres

Les Châteaux de l'appellation Pessac-Léognan ont été plus ou moins sévèrement touchés par les fortes gelées de la fin du mois d'avril 2017. Nous sommes jusqu' au début de l'été sur un millésime de cycle court. L'été est sec jusqu'à la fin de la première semaine de septembre, mais pas très chaud, avec une moyenne des températures inférieures à la normale des dix dernières années. Ces conditions estivales avec des nuits assez fraîches ont favorisé la synthèse des précurseurs aromatiques. A ceci s'ajoutent des acidités maliques assez... [Lire la suite]

12 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : L'appellation Pomerol à l'UGC

          Nous débutons nos comptes-rendus de la dégustation des vins "primeurs" du millésime 2017 à Bordeaux par ceux présentés à l'UGC, qui sont peu nombreux pour ne pas dire de moins en moins nombreux dans cette association. L'appellation Pomerol a plus ou moins été affectée par le violent gel de la fin du mois d'avril. Si le plateau s'en est mieux sorti, les parties les plus basses de l'appellation ont davantage souffert. Les vins présentés se sont globalement bien goûtés et même excellemment pour... [Lire la suite]
07 mars 2018

Dégustation de vins français du millésime 2007 à l'aveugle : deuxième partie

  Cette seconde série de quatre vins a été de très belle facture globalement. En ce qui me concerne une deuxième dégustation avant le relevé des notes m'aurait permis d'affiner mon évaluation, à la hausse de l'ordre d'un bon demi-point voire un peu plus pour les deux premiers vins commentés. Les vins ont bien été regoûtés une deuxième fois, mais dans l'objectif de la détermination des cépages et des régions une fois les résultats relevés. C'est bien cette deuxième dégustation qui m'a permis de constater que les vins... [Lire la suite]
03 janvier 2018

Mets et vins du réveillon du 24 décembre 2017

Le repas de Noël, très traditionnellement, se compose d'une variété de plats, ce qui implique des choix de vins plutôt éclectiques, et il est partagé en famille. Parmi nous se trouvent des amatrices assez exclusives de Champagnes et de vins blancs, et des amateurs adeptes de vins rouges seulement. Nous tentons donc de faire plaisir à tous les palais, en piochant dans la cave, mais certains Champagnes sont apportés par les invités et nous les leur laissons en toute discrétion. Les vins commentés ce jour... [Lire la suite]
29 décembre 2017

Pauillac : Domaine Les Sadons 2015, Cornas : Domaine du Tunnel 2010, et Saint Emilion : Mangot Quintessence 2009

La suite du repas évoqué dans le billet précédent est constitué de pigeons, cuits au foie gras, recette que je considère comme la meilleure pour la raison que cet abat permet d'attendrir le viande. Ce sont des pigeons chassés en forêt de Thiérache et comme tels, ils sont très variables. Quelquefois c'est un tout jeune pigeonneau, quelquefois c'est son aîné de quelques hivers... et là il faut plusieurs heures de cuisson. Mais le resultat est toujours merveilleux. La chair est très giboyeuse et s'apparente vraiment aux palombes.... [Lire la suite]
22 décembre 2017

Bordeaux : Saint Emilion : Pavie Macquin 2003, Côte Rôtie : Jamet 2009, et Sauternes : Guiraud 2007

La suite du repas se compose d'un faisan et nous l'associons avec un vin de Bordeaux et un second du rhône nord (l'impétrante est fanatique de la syrah), de divers fromages pouvant s'accorder tant avec les rouges que les blancs secs déjà servis en entrée voire le Sauternes qui est déjà ouvert  pour le dessert. Nous avons la chance d'avoir une fourme de Valcivières. Elle est séche, persillée naturellement et effectivement si le Sauternes ne lui convient pas tout à fait elle est tout à fait en phase avec le Pavie Macquin.... [Lire la suite]

07 juillet 2017

Domaine Huet : Le Haut Lieu 2012, Château de Bouillerot : Cep d'Antan 2014, et Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2011

Un de mes bons copains que je rencontrais souvent lorsqu'il travaillait dans la vente de vins est venu nous rendre visite pour un apéritif prolongé. Ce fut l'occasion d'ouvrir quelques bouteilles en sa compagnie. Les deux premiers vins, évoqués dans ce paragraphe ont été ouverts une heure avant le service, épaulés et dégustés une première fois pour m'assurer qu'ils n'étaient pas défecteux. Les commentaires sont ceux de la deuxième dégustation une à deux heures plus tard.   Le Haut Lieu 2012 (Domaine Huet) présente déjà des... [Lire la suite]
13 juin 2017

Sancerre : Domaine Fouassier : Clos du Paradis 2015, Bordeaux : Sauvignon by Beynat, et Saint Emilion : Les Gravières 2010

Début juin, André nous a conviés à une dégustation de vins blancs, dégustés à l'aveugle, et bus en accompagnement de poissons cuits à la plancha (sardines, thon et daurade ), suivie d'une salade de fruits rouges. Le Clos du paradis 2015 (Sancerre du Domaine Fouassier) malgré une palette aromatique avenante, n'a pas l'équilibre et le punch des millésimes plus frais ; il y a un déséquilibre entre une première partie de bouche richement dotée et une finale un peu pataude, avec une très légère sensation de sucres résiduels. La cuvée... [Lire la suite]
09 janvier 2017

Dîner de la Saint Sylvestre : Chablis : Dauvissat ; Les Clos 2007 et Pessac-Léognan : Carbonnieux blanc 2010 (1)

Je profite toujours des dîners familiaux pour tenter des recettes inventées, imaginées à partir de produits frais du marché. Dans la matinée du 31, mon menu n'était évidemment pas décidé! J'ai eu la chance de trouver à bon prix et d'une qualité irréprochable noix de saint Jacques et turbot, truffe et caviar d'esturgeon d'Italie. Une aubaine! Les mises en bouche se veulent un classique revisité de ce que j'ai déjà proposé, et que les lecteurs peuvent retrouver sur le blog. Le thème que je choisis est le parmesan, thème d'autant... [Lire la suite]
24 novembre 2016

Pomerol : Château Gazin 1975, et Pauillac : Lynch Moussas 1971

Pour accompagner les deux plats suivants, notre hôte nous sert à l'aveugle deux vins de Bordeaux (région rapidement identifiée par les participants). La bouteille de château Gazin 1975 s'est accordé classiquement avec le filet de bœuf et les frites « maison » Cette bouteille a régalé tous les convives et s'est montrée être à un niveau que nous n'attendions pas. 1975 a souvent donné des vins très tanniques évoluant très lentement, avec des tannins asséchants et durs et des finales sans charme pour une grande majorité des... [Lire la suite]