Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
19 mai 2017

Castillon-Côtes de Bordeaux : Beynat : cuvée des Lyres : 2014, et Domaine de l'A : 2008

Alain Tourenne et Nathalie Boyer exploite un vignoble de 17 hectares dont la majeure partie (12 hectares) est située à Saint Magne de Castillon en appellation Castillon-Côtes de Bordeaux, et les vins sont produits sous la marque Château Beynat. A ceci s'ajoutent un hectare de Bordeaux Rosé, deux hectares de Bordeaux blanc, et un hectare en appellation Saint Emilion. Le vignoble, tout d'abord travaillé en agriculture biologique, est désormais cultivé selon les principes de la Biodynamie depuis 2015. Alain Tourenne, fils et petit fils... [Lire la suite]

22 juillet 2016

Castillon-Côtes de Bordeaux : Beynat cuvée Léonard 2011 et Pessac-Léognan : Seguin 2009

Nous avons souhaité faire le point sur l'évolution de deux vins bordelais. Comme d'habitude, nous avons dégusté les vins sur une durée de deux jours. Les bouteilles ont été épaulées une heure avant la première dégustation, puis regoûtées le lendemain après conservation en cave fraîche. La cuvée Léonard 2011 du Château Beynat n'est pas encore prête pour offrir le meilleur plaisir ; sa forte proportion de Cabernet Sauvignon nécessite de l'attendre environ cinq ans pour que les tannins et l'élevage soient complètement fondus et que... [Lire la suite]
24 mai 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de l'appellation Castillon-Côtes de Bordeaux : millésime 2012 : première partie

Samedi 21 mai, la séance de notre club de dégustation était consacrée à la dégustation à l'aveugle de l'appellation Castillon-Côtes de Bordeaux du millésime 2012. Deux vins pirates ont été proposés dans cette série : un millésime différent et une autre appellation. Les bouteilles ont été confiées à Isabelle, qui n'évalue pas les vins. Elle a choisi l'ordre de dégustation et a mis les vins en carafe deux heures avant la dégustation. Nous avons dégusté les vins une première fois, puis une seconde fois une demi-heure après la... [Lire la suite]
23 septembre 2015

Castillon-Côtes de Bordeaux : Beynat cuvée Léonard 2011 et Lapeyronie 2012

Lors des Portes Ouvertes De Castillon-Côtes de Bordeaux, nous sommes allés visiter en compagnie d'André quelques propriétés qui étaient ouvertes ce jour là. Nous en avons profité pour faire l'acquisition de quelques bouteilles destinées à une consommation plus courante. Quelques jours plus tard nous avons souhaité faire une comparaison ( bouteilles découverte) entre les deux vins que nous avions achetés. Les vins ont été goûtés en bouteille sur une durée de 48 heures, après avoir été épaulés deux heures avant la première dégustation.... [Lire la suite]
03 août 2015

Saint Estèphe versus Saint Emilion et satellites à l'aveugle (1)

Pour cette journée du premier août 2015, André avait convié sa fille Alison à une journée consacrée à la visite de deux propriétés de la rive droite qui se terminait par une dégustation à l'aveugle de vins de Saint Estèphe et de Saint Emilion ou satellites. Alison avait invité des amis, dipômés comme elle de Sciences Politiques dont une grande majorité venait de l'école de Strasbourg. Pour certains d'entre eux, c'était une journée à caractère initiatique. André nous a proposé de nous joindre à eux, ce que nous avons accepté avec... [Lire la suite]
27 mai 2015

Dégustation à l'aveugle de vins de la rive droite de Bordeaux : millésime 2012 (2)

Cette deuxième série a révélé quelques surprises avec pour ma part deux vins défectueux. Château Tailhas 2012 avec un vin décharné et amer en finale et des sensations légèrement vinaigrées. Le vin numéro 7 (Domaine de l'A 2012) a provoqué l'étonnement des dégustateurs, notamment de ceux qui l'avaient bien apprécié sur d'autres bouteilles, lors du dévoilement de l'étiquette, après l'évaluation et l'établissement des moyennes. André et moi l'avons trouvé nettement défectueux et ne l'avons pas noté. La plupart des dégustateurs, moins... [Lire la suite]