Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
26 août 2018

Francs-Côtes de Bordeaux La Prade et Puygueraud, Saint Emilion : Beauséjour hdl, Larcis Ducasse, Pavie Macquin : millésime 2008

Lors de la dégustation des primeurs 2017 à Pavie Macquin, Nicolas Thienpont m' a proposé de déguster des vins du millésime 2008 (propriétés personnelles ou celles qu'il gère). Les vins possédant un bon potentiel de garde, j'ai fait le choix de ne pas les commenter plus tôt. Le millésime 2008 fut un millésime frais avec un printemps particulièrement pluvieux et de ce fait favorable au développement des maladies cryptogamiques. Fort heureusement la fin de cycle ( septembre et début octobre) ne fut pas trop arrosée et a permis... [Lire la suite]

02 décembre 2015

De grandes bouteilles dégustées sur la période 2011 à 2015 inclus : deuxième partie

  Bordeaux rive droite   Je poursuis aujourd'hui la présentation des grandes bouteilles dégustées lors de ces cinq dernières années, avec des vins de la rive droite de Bordeaux. Je rappelle les critères de sélection et les conditions de dégustation qui ont contribué à ces choix. J'ai choisi de ne présenter que des vins ayant obtenu la note minimum de 18/20 ( soit 96 points dans le notation sur 100). Ces bouteilles ont été goûtés à table, avec d'autres amateurs dégustant à l'aveugle et ont fait l'unanimité sur leurs... [Lire la suite]
05 octobre 2015

Vendanges 2015 sur la rive droite de Bordeaux (1)

Du 26 septembre au 3 octobre, je me suis rendu sur les vignobles du plateau calcaire de Saint Emilion pour goûter des raisins et assister au début des vendanges (voir les photos de ce billet). Pour la compréhension de ce millésime j'évoque la fin de son cycle. Les pluies légères du mois d'août ont favorisé l 'achèvement de la véraison, notamment sur les terroirs peu argileux où les vignes commençaient à souffrir de stress hydrique. Un début septembre chaud et sec a contribué au bon avancement des maturités. Des épisodes pluvieux et... [Lire la suite]
08 avril 2015

Primeurs 2014 : Saint Emilion : Premiers Grands Crus Classés

Saint Emilion : Les Premiers Grands Crus Classés Dans le livret du château Cheval Blanc évoquant le millésime 2014, on peut lire «Les teneurs en sucre à maturité sont plus faibles que la moyenne sur la période 2004-2014 pour le cépage Merlot. Les baies de Cabernet franc sont plus sucrées à maturité que les baies de Merlot, fait rare... »         Les propriétés qui avaient l'habitude de cueillir des raisins (Merlots) plus mûrs pour pouvoir centrer davantage leurs vins n'ont pas pu le faire... [Lire la suite]
31 mars 2015

Dégustation de vins "primeurs" à La Grappe

Pourquoi choisir La Grappe pour débuter la dégustation des vins en primeurs ? Une évidence : la diversité des appellations en rive droite et quelques vins de la rive gauche pour donner une première idée du millésime dans cette région de Bordeaux. Une autre notion, plus subtile, liée à la nature des sols et des sous-sols, celle du terroir. Je vous propose quelques impressions en fonction des appellations dégustées. Bordeaux Supérieur Une réussite certaine : avec de beaux terroirs argilo-calcaire... [Lire la suite]
01 avril 2014

Primeurs 2013 : premières impressions

Dans la complexité, faut-il rechercher l’épure ? faut-il faire simple et unidimensionnel dans cette dégustation bordelaise, que certains envisagent si uniformatisée ? Question de palais ou de culture ? Pour ceux qui s’imaginent que tout ressemble à tout, je n’oserais pas parodier le philosophe qui nous  rappelle que tout est dans tout, mais dans ma modeste expérience, je dirais que rien n’est identique, n’en déplaise aux bien pensants de la copie conforme. J’avais rappelé pour les primeurs 2012 que le terroir... [Lire la suite]

17 avril 2013

Primeurs 2012 : des vins de Saint Emilion à La Grappe, chez JL Thunevin, etc.

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]
03 mai 2012

Des vins de la Rive Droite à l'aveugle (2)

  J’ai souhaité faire participer, à notre petit groupe d’amateurs passionnés, au moins un professionnel ( œnologues confirmés, ou vignerons curieux et ouverts), à chaque séance, ce qui nous permet, lors du débriefing de nous intéresser à quelques petits défauts que pourraient avoir certains vins, et que nous n’aurions pas perçus. J’ai limité le groupe à une huitaine de personnes, ce qui permet de regoûter certains vins avant l’évaluation définitive, et de déguster dans le calme, avec concentration. Sans Titre Il faut garder... [Lire la suite]
09 avril 2012

Primeurs 2011 : Saint Emilion (4)

  Avec cette série de commentaires, qui concernent, entre autre la fin de la dégustation à l’Union des Grands Crus, au château Soutard, se termine la première partie du compte rendu des vins de cette appellation. J’ai ajouté les appréciations des vins les plus intéressants, dégustés à d’autres endroits. De très bons vins seront présentés dans la seconde partie, ultérieurement. Ils ont été goûtés à la Grappe, chez Jean-Luc Thunevin, ou pour quelques-uns au Cercle Rive Droite. Les propriétés qui ont choisi de vendanger des baies... [Lire la suite]
14 avril 2011

Primeurs 2010 : Saint Emilion : commentaires :(1)

  Saint Emilion Je commente, aujourd’hui une horizontale de onze premiers crus classés B (il manque La Madeleine et Belair Monange). L’ordre des vins a été choisi pour éviter que les plus puissants et les plus tanniques écrasent les vins les plus fins. Il ne m’aurait pas déplu que cette dégustation se fasse en semi-aveugle.   Trottevieille Le nez est frais, floral, fruité (cerise pure), La bouche est fraîche, avec des tannins fins et élégants, la texture est fine, les fruits soutenus et d’une bonne pureté, et le centre... [Lire la suite]