Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
08 décembre 2017

Chassagne-Montrachet : Morey Coffinet : La Romanée 2014, Rossignol-Trapet : Beaune Teurons 2014

  J'ai souhaité faire une comparaison, à deux jours d'intervalle, entre les millésimes 2013 et 2014 du Premier Cru La Romanée du Domaine Morey Coffinet (Chassagne Montrachet). Les commentaires du millésime 2013 ont été publiés sur le blog lundi 4 décembre 2017. Le vin du millésime 2014 est réduit lors de la première dégustation, et à l'olfaction la palette aromatique est discrète, sans s'exprimer totalement. La bouche offre une belle plénitude, et la finale correspond à l'élégance habituelle de cette cuvée. Le... [Lire la suite]

22 mars 2017

Visite-dégustation au Domaine Rossignol-Trapet à Gevrey-Chambertin : les Villages et les Premiers Crus : première partie

            Nous n'avions jusqu'à présent que peu goûté des vins de cette propriété. Un Clos Prieur 2001 acheté aux enchères nous avait bien plu. Une bouteille Gevrey Chambertin Village "aux Etelois" 2009, dégustée avec nos amis Nicolas et Matthieu s'était montrée remarquable (pour un Village) et nous a donné une grande envie de visiter cette propriété. Nous nous sommes rendus le premier mars dernier au domaine où nous avons été reçus chaleureusement par Nicolas Rossignol pendant trois heures.... [Lire la suite]
10 mars 2017

Meursault : Michel Bouzereau : Genevrières : 2011, et Gevrey-Chambertin : Claude Dugat : Village 2011

Nous avons décidé pour conclure ce passionnant voyage en Bourgogne, consacré aux visites de vignerons que nous apprécions et dont nous achetons les vins, et ceux que nous découvrions pour la première fois avec beaucoup de plaisir tant pour leur accueil que pour la qualité des vins élaborés, d'aller dîner au restaurant « Ma Cuisine » à Beaune où nous résidions.   Cette adresse est particulièrement réputée pour sa carte des vins qui couvre la quasi totalité des régions viticoles françaises. Autour des deux plats... [Lire la suite]
18 mai 2015

Visite au Domaine Joseph Voillot à Volnay

Visite au Domaine Joseph Voillot Nous arrivons un peu en avance, et attendons le retour de Jean-Pierre Charlot qui était dans ses vignes, il arrive en tenue de viticulteur qui ressemble à celle du géologue de terrain. Il nous invite à entrer dans la cave. Jean-Pierre Charlot a pris en charge l'exploitation et la gestion de domaine en 1995, après la cessation d'activité ( retraite) de son beau-père Joseph Voillot, récemment décédé. Titulaire du Diplôme National d'Oenologie, il a enseigné au lycée viticole Beaune. Il nous confie, au... [Lire la suite]
12 février 2011

Rencontre avec Emmanuel Giboulot (fin)

200811 GIBOULOT1envoyé par journaldunpassionne. - 1- Domaine Giboulot, un nom, un savoir-faire…    Il semblerait que l’objectif est de façonner des vins dont l’expression de terroir leur apporte beaucoup de personnalité. Authenticité et terroir… le Graal ? Saint-Romain, comme Saint Aubin, ou Auxey-Duresse, sont des villages qui sont mixtes, blancs et rouges et qui ont pris pas mal d’importance ces dernières années, car les grands blancs de Meursault, Puligny, Chassagne, ont atteint des prix... [Lire la suite]
11 février 2011

Rencontre avec Emmanuel Giboulot (5)

 Q : L’approche bourguignonne une référence pour le bordelais ? Je ne sais pas bien… Mais les bordelais ont une approche très différente, la notion de terroir n’a pas la même place que chez nous. Ils sont une approche très différente de la vigne et de la viticulture. Eux, travaillent à partir de différents cépages. Mais, en même temps je trouve que c’est bien, car si toutes les régions de France ou de Navarre travaillaient toutes à partir d’un seul et même cépage, ou étaient toutes en monocépage, on se priverait... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 février 2011

Rencontre avec Emmanuel Giboulot (4)- être vigneron...

Comment définissez-vous le métier de vigneron aujourd’hui ? Vigneron, c’est aussi un métier, aussi merveilleux qu’il soit, où en définitive il y a en réalité deux grands métiers. On doit produire du raisin. Et, en faire du vin Et c’est deux choses différentes ! La démarche pour moi en biodynamie, c’est avant tout de faire du vin et du raisin. C'est-à-dire d’aller jusqu’au bout. C’est le produit final qui est important, celui qui s’adresse à celui qui le reçoit. Et celui qui le reçoit va bien ou mal le vivre. (Sourires…)…Mais... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 février 2011

Rencontre avec Emmanuel Giboulot (3)- Des difficultés à s'investir dans la biodynamie...

* Q : On dit que la biodynamie viendrait des thèses de Rudolf Steiner : les ont-elles influencés ?   A ce moment-là, la biodynamie était beaucoup moins vulgarisée qu’aujourd’hui. A la limite c’était une dimension supplémentaire, qui était un peu plus « mystique ». Mon père ayant participé à des sessions, autour de la biodynamie, elle a été appliquée un peu sur sa ferme, puis j’en ai fait un petit peu dans les vignes à partir du moment où je me suis installé. Mais je n’en ai pas fait de façon complète, je suis plutôt... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 février 2011

Rencontre avec Emmanuel Giboulot (2) - Où l'on parle de Biodynamie

1- Vous gérez aujourd’hui 10.3 ha de vignes pour 12 appellations…  Depuis 1985 vous développez une agriculture biologique, avant d’en arriver plus tard à la  biodynamie. Avez-vous appliqué uniformément ces méthodes dans chacune des parcelles au même moment, ou êtes-vous plutôt allé progressivement ? Dans cette dernière hypothèse, quelles ont été les parcelles initiatrices d’un projet biologique ? Comment l’idée de la biodynamie vous est-elle venue ? Quelles ont été les principales difficultés ? Quelles... [Lire la suite]
07 février 2011

Rencontre avec Emmanuel Giboulot - Beaune (1)

1- Emmanuel Giboulot : faisons connaissance…    Comment êtes-vous arrivé dans le monde du vin ? Est-ce fortuit à l’origine ? Avez-vous repris une entreprise familiale ? Oui, j’ai commencé vigneron avec une famille où il y avait une tradition viticole mais où la vigne n’était plus très présente. J’ai repris un domaine familial que mon père gérait s’investissant d’ailleurs davantage dans une activité de polyculture-élevage avec une petite activité vigne ; il était agriculteur avant tout avant d’être... [Lire la suite]