Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
28 avril 2016

Dîner chez Cathy et Emile : mise en bouche et entrée, Josmeyer et Morey Coffinet

Nous sommes une nouvelle fois conviés chez nos amis Cathy et Emile, fins gastronomes et passionnés oenophiles, qui nous accueillent comme on le serait dans un restaurant étoilé.   A commencer par les vins, offerts à l'aveugle, qui se révèleront être de belles découvertes enthousiasmantes, et qui valent qu'on les remercie de tant d'attentions.   Le menu est d'une composition subtile, variée et tout en finesse pour des accords mets/vins réjouissants au plus haut point. Déguster de tels plats est un réel bonheur : on se... [Lire la suite]

07 mars 2016

Dernier repas de l'hiver... Louis Sipp et Morey-Coffinet, pour les mises en bouche

Notre dernier repas de l'hiver. Déjà nous entendons les vols des grues cendrées (ou des oies... il est souvent difficile de faire la différence lorsque nous n'avons pas les jumelles) parce que tout en volant elles crient, perce le froid hivernal de son V majestueux et fascinant. Le printemps arrive avec elles, les fleurs des arbres fruitiers décorent de piques blanches les branches encore dénudées, mais tout est beau et tout semble revivre. Nos amis sont partants! pour un menu composé de mises en bouche (dès de saumon à la noix de... [Lire la suite]
22 février 2016

Saumon au sirop d'érable, canette aux olives : Riesling de Mann, Volnay de Clerget et Domaine Charvin....

Notre ami Joseph, nouvellement vigneron, nous invite à ramasser des fagots de sarments pour les barbecues de cet été. Nous avons toujours du mal à nous quitter lorsque nous nous retrouvons ensemble, certes en raison de l'amitié qui nous lie, mais aussi pour les plaisirs de la table dont nous sommes fervents défenseurs. Il propose que nous restions déjeuner, je propose plutôt qu'il vienne dîner, et nous prévoyons des vins et des plats pour le simple plaisir de les connaître, de les déguster et peu importe puisque tout s'improvise de... [Lire la suite]
09 décembre 2015

Riesling de V. Sipp et Volnay de N. Rossignol pour accompagner un repas expérimental à base de foie gras et saint Jacques

Deux recettes que je prépare et imagine pour les fêtes de fin d'année ont été testées, certes techniquement pour les mettre au point, mais surtout pour réfléchir aux vins capables de les accompagner sans fausses notes ou au mieux de ce que notre cave peut proposer.   Il s'est agi d'une guimauve salée au citron vert censée éponger des lamelles de noix de Saint Jacques crues et marinées dans l'huile d'olive. Nous avons été enthousiastes, il est évident que le blog présentera dans les jours à venir cette même recette sans doute... [Lire la suite]
04 décembre 2015

De grandes bouteilles sur la période 2011 à 2015 inclus: troisième partie

Les Vins Liquoreux Je poursuis mon bilan des grandes bouteilles dégustées et bues sur la période 2011 à 2015 inclus avec les vins liquoreux. Je n'ai retenu que des vins dont l'évaluation la plus basse est 18,5/20 soit 97/100 dans la notation internationale. Ces bouteilles ont été goûtés à table, avec d'autres amateurs dégustant à l'aveugle et ont fait l'unanimité sur leurs qualités, ou à l'aveugle chez des amis ou dans notre club de dégustation, avec les mêmes sensations de très haute qualité du vin. J'ai écarté les bouteilles... [Lire la suite]
24 novembre 2015

Champagne : Drappier : La Grande Sendrée 2006, Trimbach : Riesling : Frédéric-Emile 1998, Faurie : Hermitage : Le Méal 2006

Notre ami Joseph nous convie pour fêter son anniversaire à déjeuner au Château Fleur de Roques, plus exactement dans son restaurant La Table de Margot. Voir ici le site : Château Fleur de Roques Les repas que nous y avons pris sont tous de grande qualité. La cuisine est précise, met en valeur notre gastronomie, oscille entre modernité et classicisme et surtout, fait rare qu'il convient de souligner, elle bénéficie d'une attention particulière pour sa sommellerie. Joseph est un amateur éclairé, particulièrement doué en accords... [Lire la suite]

16 novembre 2015

Alsace : Boxler : Pinot Gris Brand 2011 et Castillon-Côte de Bordeaux : Domaine de l'A 2013

Nous avons souhaité boire un Pinot Gris alsacien pour accompagner de la viande blanche. La bouteille du Brand 2011 du domaine Boxler a été dégustée sur une durée de 24 heures sans avoir été aérée. Un très bon vin complexe, richement doté, que la nature du cépage limite en fraîcheur en finale, composé en partie par une salinité de bon aloi. Nous commençons à déguster des vins de Bordeaux du millésime 2013. La bouteille du Domaine de l'A 2013 a été goûtée sur une durée de 24 heures sans mise en carafe. Ce très difficile millésime 2013... [Lire la suite]
22 octobre 2015

Riesling SGN 1998 (Guy Wach), l'Ebrescade 2008 ( Marcel Richaud), La Gargone 2012 (Domaine du Bouscat)

Nous avons dégusté quelques vins, à l'aveugle, apportés par divers participants lors de la fin de soirée qui a suivi la dégustation des Rieslings alsaciens. La bouteille de Riesling Kastelberg SGN 1998 du Domaine des Marronniers a été servi lors de l'intermède entre la dégustation à l'aveugle des Rieslings et le début du repas. C'est un vin élégant et frais, qui ne verse pas dans l'opulence et la grande concentration comme certains de ses congénères. Nous avons regoûté les Rieslings, bouteille découverte, pendant le repas. Les deux... [Lire la suite]
21 octobre 2015

Des Rieslings alsaciens à l'aveugle au club Jean Melin (fin)

Cette dernière série a fait l'objet d'évaluations assez homogènes si l'on excepte un dégustateur pour le Clos Mathis 2007 du domaine Ostertag, et un autre pour le Kastelberg 2008 de Rémi Gresser. Nous avons de plus dans notre groupe un participant qui note bas, ce qui a influé, pour partie, sur la hauteur de la moyenne du groupe. Deux vins autrichiens et allemands « pirates » ont été incorporés, avec succès pour le vin allemand. Certains d'entre nous ont choisi de ne pas mettre des vins des ténors alsaciens pour leur laisser le... [Lire la suite]
20 octobre 2015

Des Rieslings alsaciens à l'aveugle au club Jean Melin ( deuxième partie) Louis Sipp, Deiss, Pichler (Autriche) et Fuchs

Cette deuxième série a suscité d'intéressantes discussions après le dévoilement des vins. Pour ma part l'Osterberg 2008 de Louis Sipp a dominé cette séquence, un vin d'une grande jeunesse, doté d'un excellent potentiel se goûtant parfaitement sec, qui a souffert d'une aération insuffisante comme l'a montré la dégustation au cours du repas qui a suivi. Gruenspiel 2008 de Marcel Deiss était, de l'avis quasiment général, oxydé. Kirchberg de Ribeauvillé 2009 d'Henry Fuchs présentait un profil étonnant : une première partie de bouche... [Lire la suite]