Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
29 septembre 2019

Clos Sainte Hune 2001, Mouton Rothschild 2002, Massamier cuvée Domus Maximus 2013, et Rieussec 2003

Notre ami Bernard est descendu de sa métropole lilloise pour se faire introniser à la Jurade de Saint Emilion dimanche 22 septembre. Nous l'avons accueilli chez nous pendant la durée de son séjour en rive droite. Je commente dans ce billet les vins qui ont accompagné le repas élaboré samedi 21 septembre par Isabelle : homard au curry, carré de porc noir de Bigorre et pommes de terre grenailles, Saint Nectaire et Roquefort, crumble aux pommes, figues, et amandes.   Le Clos Sainte Hune 2001, ouvert et goûté deux heures avant... [Lire la suite]

10 septembre 2019

Sancerre : Domaine Vacheron : millésime 2017, et Alsace : Paul Ginglinger : Pinot noir : Les Rocailles 2015

Notre maison girondine est un lieu d'accueil pour nombre de nos amis , et c'est avec grand bonheur que nous aimons les recevoir pour plusieurs jours de visites et de plaisirs gastronomiques.   Le billet de ce jour et le prochain relatent deux dîners que nous avons pu apprécier sur notre terrasse grâce aux dernières chaleurs estivales. Les discussions sont agréables et s'orientent sur des points de vue partagés de la politique, de l'économie et de l'écologie. Mais, sans avoir la prétention des hauteurs de réflexion du Banquet... [Lire la suite]
29 août 2019

Champagne Lallier 2010, Albert Mann : Gewurztralminer v.v 2011, Rioja : Remelluri Gran Reserva 2011

Nous avons reçu en ces derniers jours du mois d'août ma fille, mon gendre et leurs enfants pour un dîner en terrasse qui s'est déroulé autour des plats suivants : mises en bouche variées, magrets de canard cuits sur les sarments et un tian de courgettes et de pommes de terre, Saint Nectaire, et salade de fruits rouges à la violette. Le Champagne Lallier 2010 et le Gewurztraminer Fustentum vieilles vignes 2011 d'Albert Mann ont été servis avec les amuse-bouches pour satisfaire les goûts des participants, plus champenois pour certains... [Lire la suite]
27 août 2019

Alsace : Louis Sipp : Gewurztraminer Grand Cru Osterberg 2010 et Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2016

Nous avons fait l'acquisition lors de notre séjour en Alsace en 2014 et d'une visite chez Louis Sipp à Ribeauvillé de quelques bouteilles de Gewurztraminer Grand Cru Osterberg 2010 que nous avions très bien goûté. Quelques amuse-bouche concoctés par mon épouse nous ont donné l'occasion d'ouvrir une bouteille de ce vin. Nous l'avons fort bien apprécié dès la première dégustation et de la même façon le lendemain. Les grillades de boeuf sur les sarments sont propices à l'ouverture de vins de Bordeaux. Je n'avais pas goûté en bouteille... [Lire la suite]
22 août 2019

Des vins d'Alsace, du Mâconnais, de la Côte de Nuits, de Margaux et de Saint Emilion

Le deuxième soir nous invitons des amis qui se joignent à notre famille selon un rituel bien établi de plusieurs années. Ce qui nous fait toujours commencer les conversations par des "Déjà un an! Que le temps passe vite!" On ne se sent pas vieillir. Seuls les enfants qui entament les études décisives pour leur orientation future nous apprennent que nous ne sommes pas éternellement de jeunes parents. Parmi les vins que nous offrons, en revanche, nous apprécions quand ils prennent de l'âge. Le menu choisi est assez simple Bûche de... [Lire la suite]
18 août 2019

Clément Klur : Riesling Wineck-Schlossberg 2009, Châteauneuf du Pape : Charvin 2007, Jurançon : Uroulat 2005

Une amie alsacienne, de retour en Gironde pour quelques jours, vient nous rendre visite. Nous nous retrouvons chez André et c'est autour d'un dîner dont chaque plat a été préparé par l'un d'entre nous que nous dégustons des bouteilles pour le moins emblématiques des discussions qui affolent le net et la presse actuellement.  André nous concocte de délicieuses entrées  : tataki de thon rouge, tataki de saumon, noix de saint Jacques. Nous apportons un civet aux châtaignes. Le dessert est une acquisition de notre amie ;... [Lire la suite]

15 août 2019

Alsace : Paul Ginglinger : Sylvaner 2015, et Sauternes : Clos Haut-Peyraguey 2007

Le premier vin commenté est tout à fait adapté aux soirées d'été pour accompagner des apéritifs dînatoires. Le Sylvaner 2015 du Domaine Paul Ginglinger présente une structure bien formée et charnue en milieu de bouche avec une palette aromatique en adéquation avec la richesse du millésime et une fraîcheur de bon aloi qui lui apporte une agréable buvabilité. Nous avions ouvert avant les grandes chaleurs de fin juin et de la fin du mois de juillet une bouteille de Clos Haut-Peyraguey 2007 qui s'est montrée être excellente comme celles... [Lire la suite]
11 août 2019

Alsace : Josmeyer : Riesling Hengst Samain 2008, Sonoma Valley : Gap's Crown Vineyard : Lutum 2014

J'ai eu des échanges très conviviaux sur les réseaux sociaux avec Alexandre un grand amateur oenophile qui réside à Paris. Venant passer une semaine de vacances avec son épouse au Cap Ferret, il me propose de venir déjeuner avec Isabelle sur son lieu de vacances. Les travaux de rénovation de notre domicile ne nous laissent que très peu de possibilités de nous déplacer cet été. Nous proposons à Alexandre de venir à Saint Emilion, ce qu'il accepte. J'ai pu lui obtenir une visite à Pavie Macquin juste avant la prise des congés du... [Lire la suite]
23 juillet 2019

Dégustation à l'aveugle de quelques Rieslings alsaciens du millésime 2010 : fin

Les vins ont été regoûtés 24 heures plus tard, après avoir été conservés en carafe bouchées au réfrigérateur. D'une façon générale, le millésime 2010 offre des acidités très présentes souvent dès l'attaque ou dès le milieu de bouche, elle peuvent être pour, certains vins, vives en finale, lorsque les vins ne sont pas suffisemment charnus avec des milieux de bouche bien dotés. Ce style de vin blanc plait à certains dégustateurs, comme nous le constatons lors de ces dégustations à l'aveugle. Pour ma part je préfère un peu plus de... [Lire la suite]
21 juillet 2019

Dégustation à l'aveugle de quelques rieslings alsaciens du millésime 2010 : première partie

Une nouvelle petite réunion entre amateurs de Rieslings alsaciens s'est tenue à notre domicile jeudi 18 juillet en soirée. Les vins ont été dégustés à l' aveugle. Chaque participant a apporté sa bouteille fraîche et l'a mise en carafe, avec ses initiales sous la carafe, puis les carafes de forme quasiment identique ont été numérotées, au hasard par Isabelle, servies et dégustées dans l'ordre croissant des chiffres. Les vins ont été aérés une bonne demi-heure, puis dégustés une première fois, puis regoûtés une deuxième fois avant le... [Lire la suite]