Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
18 août 2017

Un dîner élaboré en duo chez André, avec des vins d'Alsace, Bordeaux, et Loire

 Churchill a bon dos! André a la collection complète de ses mémoires. Lire le premier tome invite bien évidemment à lire le suivant! Autant en emprunter un à la fois, plutôt que tous d'un coup, au moins c'est des prétextes tout trouver pour aller chez lui et rester dîner et déguster!   Pour le second tome on a préparé des couteaux, des huîtres en gelée, des noix de Saint Jacques à l'orange, un lapin et des ananas, façon Tahiti. Les photos des plats sont d'André.   Pour accompagner le lapin, on a mis Alcée 2012... [Lire la suite]

31 juillet 2017

Champagne : Philipponnat : Royale Réserve Non Dosé, et Louis Sipp : Riesling Osterberg 2010 pour débuter le dîner

L'arrivée de frères et soeurs dans la région, de passage pour se rendre dans des lieux de vacances est l'occasion de fêter leur présence et de leur présenter nos amis. La réunion autour de la table avait pour thème le lièvre à la royale qui est une recette que je fais une fois l'an grâce aux produits de la chasse d'un oncle. Mais, bien sûr, il n'est pas de plat qui ne puisse être accompagné d'entrée et de mises en bouche. Pour faire dans l'opposition de saveurs, et de consistance, j'opte pour des coquillages (amandes, palourdes et... [Lire la suite]
26 juillet 2017

Rémi Gresser : Riesling Kastelberg 2008, Côte Rôtie : Saint Cosme 2005, et Sauternes : Lafaurie-Peyraguey 2001

Les températures devenues plus clémentes permettent que nous invitions sur notre terrasse en toute simplicité, bien évidemment, nos amis habitués à la maison et qui partagent notre goût de la dégustation. Après des huîtres en gelée et une crème d'artichaut au citron et à l'ail, je prévois des lasagnes, puis des fruits. Difficile de faire plus ordinaire... mais justement, partager l'ordinaire d'un dîner pour simplement discuter et déguster dans la fraîcheur nocturne, c'est le goût des choses simples... Les heures s'égrènent sans... [Lire la suite]
12 juillet 2017

Buisson-Charles Meursault Vieilles Vignes 2014, Louis Sipp Riesling Kirchberg de Ribeauvillé 2010, Domaine de la Solitude 2009

Pour accompagner des poissons (soles et turbot), nous avons ouvert deux vins blancs, le vin rouge a été servi avec de l'agneau. La bouteille de Meursault Vieilles Vignes 2014 (Buisson-Charles) dont nous souhaitions voir la capacité de garde s'est révélée un peu renfrognée le premier jour, et très bonne le lendemain : aromatique, d'une bonne densité, fraîche et allongée. Il faudra attendre deux à trois ans en fonction de la température de la cave pour commencer à l'apprécier à l'ouverture de la bouteille. Le Riesling Kirchberg de... [Lire la suite]
27 juin 2017

Alsace : Domaine Boxler : Riesling Sommerberg 2014 et Domaine de l'Agapé : Riesling Rosacker 2012

Je commente aujourd'hui deux Rieslings alsaciens. Les vins ont été bus dans des occasions différentes. Le Riesling Sommerberg 2014 du Domaine Boxler a été choisi pour accompagner les deux plats suivants au restaurant : l'oreiller moelleux de mousserons et de morilles aux asperges de pays, et un demi-homard légèrement fumé à la cheminée. L' accord a bien fonctionné avec le premier plat, et parfaitement avec le homard. Le vin s'est fort bien goûté, le vieillissement sous verre lui apportera davantage de complexité et de subtilité... [Lire la suite]
21 juin 2017

Alsace : Domaine Paul Ginglinger : Riesling Drei Exa et Pfersigberg Hertacker dans le millésime 2014

Lors d'un dîner chez ma fille et mon gendre, dont j'ai commenté les vins rouges la semaine dernière, j''ai apporté pour associer aux mises en bouche (melon et jambon cru) et à l'entrée ( soufflé aux fromages) , une bouteille de Riesling Hertacker 2014 du Domaine Paul Ginglinger (Eguisheim). Ce vin à réjoui tous les participants grâce à toutes les qualités que j'ai pu apprécier lors des dégustations précédentes. Des arômes purs et précis à tous les stades de la dégustation, une bouche bien en chair, dense dans une construction... [Lire la suite]

31 mai 2017

Lirac: Domaine de La Mordorée: Reine des Bois blanc 2016, et Zind Humbrecht Riesling : Herrenweg de Turckheim 2008

Mercredi 24 mai, nous avons été invités à dîner dans le charmant village de Gensac (Gironde) situé à l'est du département à la limite de celui de la Dordogne. Le bourg de Gensac est construit sur un coteau calcaire qui domine les vallées de la Dordogne et de la Durèze. Le patrimoine historique constitué de rues pavées, de vestiges de remparts, de maisons médiévales a été rehabilité et restauré avec soin soit par l'action communale, soit par des acquéreurs privés. Les vins blancs (commentaires de ce billet) ont accompagné des toasts... [Lire la suite]
04 avril 2017

Saint Emilion : Grand Corbin Despagne 1998, Marc Sorrel : Hermitage 2007, et Albert Mann : Pinot Gris : Vendanges Tardives 2008

Les deux vins commentés ce jour ont été servis sur les deux plats de viande : le Saint Emilion sur le foie gras et l'Hermitage sur le pigeon. Nous sommes dans des accords plutôt classiques. Ils ont l'avantage de convenir à tous les palais et ne pas proposer des notes discordantes. Le chutney de myrtilles a réhaussé la viande du pigeon qui a juste été poêlée et qui par ce procédé a permis qu'il n'y ait pas forcément les notes giboyeuses trop exacerbées qu'on luil connaît. Avec les poires confites, c'est la VT de Mann que nous avons... [Lire la suite]
03 avril 2017

Domaine de l'Agapé : Rosacker : Riesling 2010, et Chablis : Vincent Dauvissat : Vaillons 2008

Juste avant la semaine des Primeurs, qui sera donc particulièrement dense, et commentée à compter du jeudi 6 avril, nous profitons d'un temps d'accalmie pour réunir à notre table un vigneron de Pomerol et un oenologue, de renom acquis. Ils ne se connaissaient pas, mais ce que nous savons trop bien se vérifie une fois de plus. Le monde du vin réunit toujours des gens passionnés, passionnants, amateurs de gastronomie, ouverts à toute rencontrer vinique et la découverte de vins provenant d'autres régions... [Lire la suite]
28 février 2017

Rioja: Lopez de Heredia : Vina Graviona ( blanc) 2003, et Alsace : Trimbach : Clos Saint Hune 1997

Les vins sont servis en carafe, et dégustés à l'aveugle. Le vin blanc de la Rioja du domaine Lopez de Heredia dénommé Vina Graviona 2003 n'est probablement pas au meilleur de sa forme avec quelques légers symptômes d'oxydation (certains dégustateurs n'évoquent qu'une évolution normale). La finale ne possède pas une fraîcheur suffisante (effet millésime) même si elle est en partie contrebalancée par de nettes sensations salines. Ce vin paraît desservi par le caractère caniculaire du millésime. Il serait intéressant de déguster un... [Lire la suite]