Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
02 mai 2017

Dégustation, à l'aveugle, de vins de Chablis du millésime 2014 (1)

Notre club de dégustation a consacré sa séance du mois d'avril à la dégustation de vins de Chablis du millésime 2014. Les vins ont été mis en carafe une heure avant la première dégustation par Isabelle qui déguste mais n'évalue pas les vins ; elle a également choisi l'ordre de service. Les vins ont été regoûtés une deuxième fois, une petite demi-heure après la fin de la série. Il s'avère que cette aération suplémentaire a été bénéfique à une majorité des vins présentés. Puis les évaluations ont été enregistrées et les noms des vins... [Lire la suite]

23 mars 2017

Visite-dégustation au Domaine Rossignol-Trapet (Gevrey-Chambertin) : les Grands Crus (fin)

Les vignes du Domaine sont travaillées en Biodynamie. Nous n'avons pas évoqué la question des préparats (500 à 507) mais uniquement celle des traitements par les produits de contact (soufre et bouillie bordelaise). Ces produits de contact sont lessivés par les épisodes pluvieux ce qui nécessite de la part du vigneron beaucoup d'attention et de réactivité pour retraiter dans les meilleurs délais, après les pluies continues. Nous avons abordé la question de la réduction souvent rédhibitoire dans les vins travaillés en biodynamie en... [Lire la suite]
22 mars 2017

Visite-dégustation au Domaine Rossignol-Trapet à Gevrey-Chambertin : les Villages et les Premiers Crus : première partie

            Nous n'avions jusqu'à présent que peu goûté des vins de cette propriété. Un Clos Prieur 2001 acheté aux enchères nous avait bien plu. Une bouteille Gevrey Chambertin Village "aux Etelois" 2009, dégustée avec nos amis Nicolas et Matthieu s'était montrée remarquable (pour un Village) et nous a donné une grande envie de visiter cette propriété. Nous nous sommes rendus le premier mars dernier au domaine où nous avons été reçus chaleureusement par Nicolas Rossignol pendant trois heures.... [Lire la suite]
10 mars 2017

Meursault : Michel Bouzereau : Genevrières : 2011, et Gevrey-Chambertin : Claude Dugat : Village 2011

Nous avons décidé pour conclure ce passionnant voyage en Bourgogne, consacré aux visites de vignerons que nous apprécions et dont nous achetons les vins, et ceux que nous découvrions pour la première fois avec beaucoup de plaisir tant pour leur accueil que pour la qualité des vins élaborés, d'aller dîner au restaurant « Ma Cuisine » à Beaune où nous résidions.   Cette adresse est particulièrement réputée pour sa carte des vins qui couvre la quasi totalité des régions viticoles françaises. Autour des deux plats... [Lire la suite]
09 mars 2017

Nuits-Saint-Georges : Méo-Camuzet : Aux Boudot 2011, Puligny-Montrachet : Anne-Claude Leflaive : Clavoillon 2010, et autres...

La suite du menu est tout aussi splendide, exceptionnelle! Nous allons de ravissements en ravissements et après chaque plat nous nous demandons s'il en est encore d'autres. A ce sujet, le sommelier se montre bien complice et lorsque le Nuits de Méo-Camuzet est terminé, nous sommes passablement inquiets dans la mesure où aucun fromage ni dessert nous ont été apportés! Et...! devant notre détermination, il finit par lâcher qu'effectivement il est encore trois plats. D'un commun accord, nous reprenons la carte des vins! Pour convenir... [Lire la suite]
23 février 2017

Bourgogne : Denis Mortet : Gevrey-Chambertin : Les Champeaux 2002, et Clos de Tart 1999

Nous reprenons un petit supplément de bœuf bourguignon, avant d'attaquer cette deuxième série. Le premier vin servi nous offre un style « moderne », il fait cependant une belle unanimité pour nos palais bordelais. Ses qualités sont pour les dégustateurs de cette soirée indéniables. C'est un vin très aromatique, dotée d'une grande chair à tous les stades de la dégustation, riche, intense, puissant, long harmonieux et complexe. Le vin suivant Clos du Tart 1999 ne m'a pas paru au mieux, et pour tout dire très tannique. 1999... [Lire la suite]

22 février 2017

David Duband : Charmes-Chambertin 2012, et Emmanuel Rouget : Cros Parantoux 2006

Les vins commentés aujourd'hui, servis en carafe à l'aveugle, ont accompagné un bœuf bourguignon issu d'une belle viande rassie, et ses petits légumes glacés ( carottes et navets).   Le Charmes-Chambertin 2012 de David Duband a fait l'objet de discussions, portant notamment sur son milieu de bouche. Certains dégustateurs ne l'ont pas trouvé suffisamment charpenté pour un Grand Cru. C'est un avis que je ne partage pas, j'ai trouvé le vin bien centré dans un millésime de bonne facture, avec un bel enrobage des tannins à tous... [Lire la suite]
17 février 2017

Domaine Buisson-Charles : Meursault vieilles vignes 2013 et Bourgogne : Hautes Coutures 2014

Lors de ces deux derniers mois nous avons ouvert des vins du domaine Buisson- Charles (Meursault). Les vins ont été dégustés en bouteilles, sans mise en carafe sur une durée de 24 heures. Ils se sont très bien goûtés dès l'ouverture et ont parfaitement tenu, à l'aération, le lendemain. La bouteille de Meursault vieilles vignes 2013 a accompagné avec justesse un turbot. Le vin issu d'un millésime tendre offre cependant une élégante expression murisaltienne tant dans la qualité de sa palette aromatique, d'une séduisante pureté que de... [Lire la suite]
13 janvier 2017

Des vins blancs bourguignons (Côte Chalonnaise et Saint Aubin) à l'aveugle (fin)

Avec les commentaires de ce billet se termine le petit tour d'horizon de vins de la Côte Chalonnaise et du domaine Marc Colin à Saint Aubin. Cette dégustation ,de bon niveau dans l'ensemble, nous a donné un aperçu à un instant t des vins présentés, qui pour une bonne partie seront encore plus séduisants dans deux ou trois ans. La cuvée Crausot 2014 de François Lumpp et Les Margottés 2012 de Vincent Dureuil-Janthial mutiques (bloqués par le soufre) lors de cette dégustation à l'aveugle se sont révélés être à un très bon niveau le... [Lire la suite]
12 janvier 2017

Des vins blancs bourguignons (Côte Chalonnaise et Saint Aubin) à l'aveugle (2)

Nous avons pu observer des différences notables dans la perception des vins dégustés. La question de l'aération (mise en carafe ou pas) ne trouve pas de réponse évidente. Une majorité de vins ont bien supporté l'aération d'une heure à une heure et demi en carafe et nous ont offert un très bon profil structurel et aromatique. Deux autres (Crausot 2014 : François Lumpp, et Les Margottés 2012 : Vincent Dureuil-Janthial) sont restés renfrognés et discrets. Les légères sensations soufrées (l'angoisse de l'oxydation prématurée... [Lire la suite]