Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
13 février 2015

Sauternes : Doisy Daëne et Guiraud : millésime 2007

Des fromages à pâte persillée ( stilton, gorgonzola fermier, bleus d'Auvergne et des Causses), et des salades de fruits exotiques nous ont offert l'occasion d'ouvrir des vins de Sauternes, les bouteilles ont été dégustées sur une durée de quatre jours, elles ont été rebouchées et mises au réfrigérateur entre chaque dégustation. Les commentaires sont ceux établis le deuxième jour, et les vins n'ont pas bougés tout au long de leur consommation. Doisy Daëne 2007 nous a semblé plus large que vraiment allongé, nous aurions plus le... [Lire la suite]

12 février 2015

Un dessert plutôt printanier : rien ne fait peur à Château d'Ampuis et à une vendange tardive de Josmeyer!

Les pigeons se sont vus accompagnés de la Côte Rôtie Château d'Ampuis de Guigal. Mais nous sommes repassés sur les vins blancs dès le fromage : ce sont quatre persillés que j'ai présentés. Un bleu des Causses, un bleu d'Auvergne, du gorgonzola fermier,  du stilton ont été appréciés sur la vendange tardive de Josmeyer. Ce même vin a aussi agrémenté le dessert : une meringue au cassis sur une chantilly de cassis, et coulis de cassis.         Côte Rotie : Guigal : Château D'Ampuis 2006 ... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 février 2015

Repas hiémal : le lièvre et les pigeons, fable autour de vins rouges. Castagnier, Clos des Papes, Charvin

  Le repas se poursuit avec les rouges, dès la deuxième entrée. J'ai confectionné une galantine de lièvre à la royale. J'ai cuit le lièvre selon la recette classique, puis j'ai prélevé la viande, et j'ai superposé de la farce et du foie gras de canard. J'ai serré le tout dans du lard très fin, puis j'ai cuit au torchon dans un bouillon épicé.                   J'ai prélevé sur les pigeons les filets qui ont simplement été poêlés, et le restant à cuit en basse... [Lire la suite]
10 février 2015

Repas hiémal, ou pour conjurer le sort... ! Mises en bouche et entrée, Kientzler et Morey-Coffinet (1)

Nous recevons des amis de la région pour passer une soirée amicale et gastronomique, qui apporte plaisirs de la vie et chaleur dans ces temps hivernaux qui sont très froids en Gironde. Le menu est principalement adapté pour mettre en valeur des produits de chasse. Lièvre et pigeons.   Le lièvre est présenté sous forme de galantine farcie au foie gras et le pigeon est en deux cuissons puisque j'ai prélevé les filets pour les poêler. Les mises en bouche sont autour de la Noix de Saint Jacques ; en croûte de sel et entières et... [Lire la suite]
09 février 2015

Saint Emilion : Grand Corbin-Despagne : millésimes 2012, 2011, et 2009

En 1996 François Despagne se voit confier par sa famille la direction du Château Grand Corbin Despagne. Depuis le début des année 1980, les vins n'offraient plus les qualités ( précision aromatique, rondeur, enrobage du tannin, et sphéricité en milieu de bouche, caractère truffé se développant au vieillissement et résultant de la spécificité du terroir). Cette même année la sanction tombe lors de la révision décennale du classement de Saint Emilion : Grand Corbin Despagne est déclassé. François Despagne engage avec énergie et... [Lire la suite]
06 février 2015

Margaux : Prieuré-Lichine 2011 et Marquis de Terme 2011 et 2010

Nous reprenons nos commentaires des vins dégustés lors de Bordeaux Tasting en décembre 2014, consacrés à deux propriétés de l'appellation Margaux. Prieuré-Lichine 2011 est issu d'une vendange d'un rendement de 32 hectolitres à l'hectare. Les Merlots ont été cueillis du 12 au 21 septembre, les Cabernets Sauvignon du 22 au 28 septembre. L'assemblage est constitué par 63% de Cabernet Sauvignon, 32% de Merlot, et 5% de Petit Verdot. L'élevage a été mené avec 50% de barriques neuves et 50% de barriques d'un vin. Nous avons beaucoup aimé ce... [Lire la suite]

05 février 2015

Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud ( blanc) 2013 et Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2005

Le château Puygueraud sur la commune de Saint Cibard (appellation Francs-Côtes de Bordeaux n'élaborait jusqu' en 2013 que des vins rouges. Des vignes blanches ont été plantées en 2008 avec les cépages Sauvignon gris (2 ha 25) et blanc (1 ha 85). Le premier millésime produit fut 2013 que nous avions dégusté en primeurs et dont nous proposons le commentaire d'une bouteille ouverte récemment et dégustée sur deux jours. Le vin s'est révélé très bon dès l'ouverture, et plus étoffé le deuxième jours. Sa palette aromatique est originale et... [Lire la suite]
04 février 2015

Coteaux du Languedoc : Montcalmès ( blanc) 2007 et Alsace : Josmeyer : Riesling "Le Kottabe" 2008

J'avais pu acquérir quelques bouteilles de Montcalmès blanc du millésime 2007. Une blanquette de dinde fermière, préparée par mon épouse a été l'occasion d'en ouvrir une. Le vin a été dégusté et bu, en bouteille, sur une duré de 24 heures. Déjà expressif et se livrant bien dès l'ouverture, il a gagné en équilibre et en harmonie le lendemain. Ce vin est issu d'un millésime richement doté, il est préférable de le servir bien frais, pour l'apprécier à une température convenable lors d'une dégustation sur une durée d' une heure. Le... [Lire la suite]
03 février 2015

Pessac-Léognan : Domaine de la Solitude : millésime 2009 : blanc et rouge

Le domaine de la Solitude, situé à Martillac appartient à la Communauté Religieuse de La Saint Famille qui l'a donné en fermage à Olivier Bernard (domaine de Chevalier) pour une durée de 40 ans. Il a entrepris avec son équipe un long travail de rénovation, de restructuration du vignoble et des bâtiments techniques. Il a été nécessaire d'abandonner certaines pratiques viticoles (désherbage chimique, et vendanges à la machine notamment) pour redonner de la qualité à des vins qui restaient très variétaux. L'encépagement à dominante de... [Lire la suite]
02 février 2015

Madiran : Montus Prestige 2001 et Morgon : Jean-Marc Burgaud : Côte de Py 2010

Une dernière bouteille de Montus Prestige 2001 attirait mon attention depuis quelques mois, j'ai profité de ces température hivernales pour l'ouvrir. Le vin a été dégusté et bu en bouteille sur une durée de 48 heures. Abordable dès l'ouverture, le vin s'est présenté à son meilleur niveau le lendemain, et l'est resté au bout des 48 heures. En dégustation pure, la finale est marquée par une sécheresse et une amertume très nettes, avec un élevage pas encore fondu. Je ne pense pas que ces sensations vont s'estomper avec le vieillissement... [Lire la suite]