Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
23 janvier 2015

Cos Labory 2011 et 2009

  Après avoir abordé dans les précédents billets du début de l’année les différents repas-dégustations qui ont émaillé la fin décembre 2014 et les premiers jours de janvier 2015, nous commentons des vins qui ont été dégustés lors de Bordeaux lors de manifestation Bordeaux Tasting de la mi-décembre 2014. Le château Cos Labory est une propriété de 18 hectares, à Saint Estèphe, jouxtant Cos d’Estournel, appartenant à Bernard Audoy, qui la dirige. L’encépagement est constitué de 60 % de Cabernet Sauvignon, 30 % de Merlot, et 5 % de... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 janvier 2015

Les Cabernets sauvignons, fin et classement

Dans l’ensemble cette dégustation n’a été ni très réjouissante, ni très qualitative. Les vins n’étaient certes pas très onéreux. Ils se sont présentés dans l’ensemble sans défaut majeur. Les vins sont très variétaux, mûrs à très mûrs, riches, opulents, concentrés, très fruités, mais les finales manquent de fraîcheur, d’harmonie, et de complexité, elles sont souvent marqués par une importante sensation de sucrosité, avec pour quelques uns la possibilité d’être dotés de sucres résiduels. Les élevages appuyés manquent de finesse et... [Lire la suite]
21 janvier 2015

Découverte des Cabernets du monde, Xanadu margaret River, Bonterra, Clos Alphonse Dubreuil (2)

Les vins ont été regoutés deux fois. Une première fois, deux heures après la dégustation à l’aveugle, nous n’avons pas observé de changement notable. Le lendemain, parmi ces deux premières séries, un seul vin a offert plus d'équilibre et plus d'harmonie, celui de Joseph Phelps (Napa Valley). Le Clos Alphonse Dubreuil 2008 (Côtes de Bourg) ne s’est pas présenté sous son meilleur jour, il n’a pas été avantagé par le fait d’être encadré par des vins puissants, très mûrs, aux fruits exubérants, il était un peu mieux le lendemain,... [Lire la suite]
20 janvier 2015

Dégustation à l' aveugle de Cabernets Sauvignon du Monde (1)

Cette première séance de l’année 2015 de notre club de dégustation était dédiée aux Cabernets Sauvignon du Monde. Nous avons privilégié des vins en monocépage, avec quelques ajouts de vin d’assemblage (au minimum 60% de Cabernet Sauvignon). Les vins ont été mis en carafe entre une heure et demie et deux heures, avant la dégustation à l’aveugle, excepté deux bouteilles de vins âgés de vingt ans ou plus, qui ont été goûtées recouvertes d’une chaussette. Notre préparatrice habituelle qui ne note pas les vins s’est chargée de... [Lire la suite]
19 janvier 2015

Médoc : Potensac 2001 et Pauillac : Grand-Puy-Lacoste 2007

Nous ouvrons pour la deuxième fois, à un an d’intervalle, une bouteille de Potensac 2001. Le vin a été bu en bouteille épaulée pour la première dégustation, puis régoûtée le lendemain (date du commentaire). Cette bouteille ne nous a pas semblé aussi séduisante que celle bue précédemment. L’élevage n’est pas encore fondu, et reste perceptible dans la finale et nuit à une bonne harmonie. Il faudra l’attendre encore deux à trois ans, pour déguster ce vin globalement bien fait à son meilleur niveau de plaisir. Un de nos cousins nordistes... [Lire la suite]
16 janvier 2015

J'hermitage, tu hermitages, il her.... De l'Enfant Jésus 2002 aux Bessards 2001

Les Vignes de l'Enfant Jésus a accompagné la gigue et le Cornas, la potée. Les Bessards ont été servis sur les fromages, qui étaient en grand nombre, favorisant les choix et les alliances que nous voulions faire. Les deux premiers vins ont été retrouvés, en avançant progressivement vers des certitudes qui nous étaient accordées. En revanche Les Bessards ont été placés à Bordeaux. Il a fallu beaucoup de temps pour admettre que nous étions face à un Hermitage, et cette confusion a cela d'instructif que pendant longtemps, les vins de... [Lire la suite]

15 janvier 2015

Fleur de Roques, menu gastronomique, un plat un vin! A découvrir!

                  Quelques changements chez notre ami Joseph, qui dorénavant appelle son restaurant La Table de Margot et son hôtel Château Fleur de Roques. Pour ceux qui n'y sont jamais allés, c'est impératif, il faut s'y rendre. La table est toujours tenue par le même cuisinier, inventif, précis. Et les accords mets vins sont toujours solides, sans erreur aucune, grâce aux connaissances de Joseph.   Nous dégustons donc le menu suivant : Thème et variations sur des... [Lire la suite]
14 janvier 2015

Tarte à l'abricot et Symphonie de Novembre 2003 Bouchon vs capsule! Vin de glace de Bordelet!

Pour le dessert, notre hôte est allé chez une patisserie réputée dans la France entière mais qui est Lilloise à ses origines. La boulangerie Paul. Elle tire son nom de l'achat d'une boutique dont les propriétaires s'appelaient Paul par le petit-fils de la famille Mayot-Holder, boulanger de pères en fils, qui décide de renoncer à son nom et de lui substituer celui de Paul.   Le succès de cette entreprise est celui qu'on connaît. La boutique Paul est place de Strasbourg à Lille et pour ne pas déchoir à leur réputation, elle... [Lire la suite]
13 janvier 2015

Châteauneuf du Pape, Domaine Pierre Usséglio 2000, Cos Labory 2003 Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1998

Nous apprécions toujours le confit de joue de boeuf sur le Châteauneuf du Pape, et l'apprécions encore pour lui-même avant que n'arrivent les fromages. Notre ami est allé se ravitailler chez un fromager qui affine parfaitement bien les fromages qu'il sélectionne d'une façon drastique et le plateau qui nous est apporté va permettre d'apprécier les deux vins de Bordeaux, les deux Rive Gauche. Ils sont très différents sans doute en aromatique et dans leur expression mais s'associent avec facilité au Saint Nectaire, au Chaource et aux... [Lire la suite]
12 janvier 2015

Joue de boeuf confite et deux vins, Léandre-Chevalier 2002 et la Muntada 2003 de Gauby

Le joue de boeuf est une pièce malheureusement oubliée; cependant la chair est fondante et savoureuse et pour les amateurs de boeuf, un mets apprécié. J'ai acheté plusieurs joues de boeuf, quatre pour nous dix et je les ai fait cuire plusieurs heures à 100° dans une cocotte Le Creuset, après les avoir dorées avec des oignons sur le feu. Elles ont été cuites dans du saindoux. Je les ai accompagnées de pommes de terre farcies, une recette classique que j'ai néanmoins légèrement revisitée en mettant quelques morceaux de Roquefort en... [Lire la suite]