Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
02 septembre 2014

Lafaurie Peyraguey 1986 et Rieussec 2003

Pour convenir au Lafaurie Peyraguey 1986, je teste une alliance entre un fruit exotique et une épice ; l'ananas et le curry. L'idée n'est pas originale, il est de nombreuses recettes qui préconisent cette association, mais jamais pour un dessert. J'ai découpé la moitié d'un ananas, que j'ai fait mariner quelques heures au réfrigérateur avec de la cannelle et deux fruits de la passion. L'autre moitié de l'ananas a été mixée avec une crème fraîche liquide à laquelle j'ai ajouté le curry. J'ai placé l'ensemble dans un siphon. Au... [Lire la suite]

01 septembre 2014

Passage du Loiret au Lot! on le fête avec de Chevalier et La Lagune

Le passage d'une année de vie est traditionnellement fêté. Nous profitons de cette occasion pour ouvrir des vins que nous aimons, ceux de Bordeaux essentiellement, en ce qui me concerne. Je ne sais pas quels sont ces vins, puisqu'ils me sont offerts à l'aveugle, mais je peux les goûter au moment où je prépare les plats. Je cherche à ajuster les arômes, visant une conformité pour laisser place principalement aux plaisirs du vin. Je découvre dans le vin blanc sec qui fait l'entrée, donc ce que j'apprendrai plus tard être un de... [Lire la suite]
29 août 2014

Saint Emilion: Grand Corbin Despagne 1998 et Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2008

J'ai ouvert un Grand Corbin Despagne 1998 que j’avais acquis en primeur et conservé dans une cave fraîche et d’une excellente humidité. Le vin a été mis en carafe et dégusté sur une durée de 48 heures. Il n’a guère évolué sur l’ensemble de la dégustation ; si ce n’est un bouquet un peu plus ouvert 24 heures après l’ouverture. Le vin est encore un peu tannique, dès le milieu de bouche, il faudra se montrer patient pendant cinq années pour que les tannins se fondent d’autant plus que la chair manque d’épaisseur. Nous avons... [Lire la suite]
28 août 2014

Côtes du Rhône : Dame Rousse 2012 du Domaine de la Mordorée et Châteauneuf de Pape Beaucastel 1999

Nous avons fait l’acquisition chez un caviste bordelais d’une bouteille de Côtes du Rhône (millésime 2012) du domaine de la Mordorée que nous dégustons rarement. Le vin friand, frais, bien constitué, très expressif  a très bien accompagné les grillades (saucisses et boudins). Le Châteauneuf du Pape Beaucastel 1999 destiné à être servi avec une pintade aux pêches de vigne et aux échalotes confites a été ouvert avec beaucoup d’appréhension. Les deux  bouteilles précédentes manquaient de netteté (arômes animaux) tant au nez... [Lire la suite]
27 août 2014

Deux vins suisses : Chasselas 2013 : Martin Hubacher et domaine Cornulus : Syrah Antica 2005

Lors de sa venue pour la dégustation des primeurs 2013 à Bordeaux, notre ami suisse Yves est venu dîner chez nous, il nous a apporté et offert une bouteille de Chasselas de Martin Hubacher du millésime 2013. Nous l’avons dégustée avec plaisir au début du mois d’ août à l’apéritif . Un vin frais, aromatique, tonique et d’une belle pureté. Nous avons ouvert sur une viande en sauce, la Syrah Antica 2005 du domaine Cornulus. Malgré un vieillissement de près de neuf ans, les tannins restent fermes, même un peu virils en finale, et ne sont... [Lire la suite]
26 août 2014

Repas avec Greg (fin)... Fin sur les vins rouges!

Sur les fromages nous admettons à note table les vins rouges. Ils sont tous deux dégustés à l'aveugle. Le hasard fait qu'il est un Rive Droite et un Rive Gauche. Au cours de cette dégustation, je redécouvre un vin de vrai plaisir que je hisse au panthéon des meilleurs rapports qualité/prix de Bordeaux! Je laisse deviner lequel...         Haut-Médoc : Sociando Mallet 2011 Carafé deux heures et dégusté à l’aveugle La robe est profonde, avec des reflets de teinte sanguine. L’olfaction est nette... [Lire la suite]

25 août 2014

Repas avec Greg (1)

Nous recevons en toute intimité un ami, rarement disponible en raison d'activités professionnelles intenses, qui mobilisent beaucoup de week-end. Grand amateur de vins, nous étions donc au regret de ne plus pouvoir l'associer à notre table et aux séances de dégustation. Les vacances d'été ne sont pas non plus propices aux retrouvailles, puisque beaucoup d'entre nous tentent d'autres horizons! Qu'à cela ne tienne! Nous ne sommes que trois, mais le plaisir est au rendez-vous et les discussions vont bon train. Le menu adopté est le... [Lire la suite]
22 août 2014

Côte Rôtie : Jamet 2008 et Châteauneuf du Pape : Domaine de la Mordorée 2004

Le millésime 2008 a été très compliqué sur le vignoble de la Côte Rôtie. Après un printemps frais et pluvieux, la floraison a été longue et hétérogène ; l’été fut frais et pluvieux, des foyers de botrytis ( pourriture grise) s’installe dans les grappes dès la fin du mois d’août. Les vendanges qui se sont déroulées de la dernière semaine de septembre à tout début octobre ont du tenir compte des maturités hétérogènes, et ont nécessité un tri drastique (présence de pourriture grise). La Côte Rôtie de Jamet 2008 n’ a pas la dimension... [Lire la suite]
21 août 2014

Domaine de La Mordorée : Lirac ; Reine des Bois : blanc 2007 et rouge 2006

Quelques repas simples, sans recherche systématique d’accords mets/vins, mais néanmoins adaptés à leur profil, nous ont conduit à ouvrir deux vins du Domaine de La Mordorée, qui dormaient paisiblement en cave. La bouteille de  Lirac (blanc) Reine des Bois 2007 (dégusté sans mise en carafe sur deux jours), issu d’un grand millésime du Rhône sud, montre un vin généreux et riche, il exprime toutes ses qualités jusqu’à la finale qui ne m’a pas paru avoir la longueur, les qualités structurelles et l’intensité... [Lire la suite]
20 août 2014

Des vins de Pauillac du millésime 2011 à l'UGC (fin)

Nous terminons ce tour d’horizon à Pauillac, par trois propriétés qui élaborent des vins réguliers et réussis. Les vins ont été dégustés en suivant l’ordre alphabétique des noms de propriétés, donc sans intention de ma part de hiérarchiser la dégustation. Lynch Bages et Pichon-Longueville ont élaboré d’excellents vins dans ce millésime, Pichon Longueville Comtesse de Lalande m’a paru un petit ton en dessous. Il est fort regrettable que les prix très élevés des meilleurs vins de ce millésime soient devenus rédhibitoires pour de... [Lire la suite]