Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
13 décembre 2017

Des Pomerols du millésime 2012 à Bordeaux Tasting (première partie)

  Après avoir choisi d'aller à Bordeaux Tasting les années précédentes le samedi, nous avons préféré nous y rendre le dimanche. Bien nous en a pris, si le samedi dès 14 heures il est pratiquement impossible d'accéder normalement aux stands des vignerons, le dimanche la fréquentation est moindre, et nous circulons plus aisément dans les allées du Palais de La Bourse. Cette manifestation s'étoffe chaque année davantage tant pour la présence des Châteaux bordelais, que celle des invités d'autres régions françaises... [Lire la suite]

11 décembre 2017

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée 2006 et Domaine Charvin 2006

Le temps frais et un sauté d'agneau bien aromatisé nous ont donné l'occasion d'ouvrir deux bouteilles de Chateauneuf du Pape. Le Châteauneuf du Pape 2006 du domaine de la Mordorée offre lors de la première dégustation une expression aromatique assez simple, malgré un fruit d'une bonne intensité, un centre assez bien dessinée, d'une densité moyenne. La finale est fraîche, mais assez sèche et astringente. Le lendemain la finale est encore plus comprimée, encore plus sèche et plus astringente. C'est une déception. Cette... [Lire la suite]
08 décembre 2017

Chassagne-Montrachet : Morey Coffinet : La Romanée 2014, Rossignol-Trapet : Beaune Teurons 2014

  J'ai souhaité faire une comparaison, à deux jours d'intervalle, entre les millésimes 2013 et 2014 du Premier Cru La Romanée du Domaine Morey Coffinet (Chassagne Montrachet). Les commentaires du millésime 2013 ont été publiés sur le blog lundi 4 décembre 2017. Le vin du millésime 2014 est réduit lors de la première dégustation, et à l'olfaction la palette aromatique est discrète, sans s'exprimer totalement. La bouche offre une belle plénitude, et la finale correspond à l'élégance habituelle de cette cuvée. Le... [Lire la suite]
06 décembre 2017

Chablis : Thomas Pico : Vent d'Ange 2014, et Terrasses du Larzac : Mas Jullien 2012

Lors d'une dégustation à l'aveugle de vins de Chablis du millésime 2014 en avril dernier, la cuvée Vent d'Anges 2014 de Thomas Pico ne s'était pas bien goûté, le vin était très réduit et la finale comprimée. J'ai donc ouvert une nouvelle bouteille de ce vin, la semaine dernière, pour voir si sept mois de plus en cave lui avaient été profitables. Le vin a été dégusté en bouteille sur une durée de 24 heures. Il se présente bien dès la première dégustation sans réduction, il est richement doté, mûr et d'une bonne... [Lire la suite]
04 décembre 2017

Chassagne-Montrachet : Morey Coffinet : La Romanée 2013, et Terrasses du Larzac : Montcalmès 2006

Un dîner composé autour de la sole, nous a donné l'occasion d'ouvrir un vin du domaine Morey Coffinet. Le Chassagne Montrachet Premier Cru la Romanée 2013 s'est bien goûté dès l'ouverture de la bouteille, et un ton au dessus le lendemain. L'association avec le plat a très bien fonctionné. Les vins blancs bourguignons que j'ai ouverts du millésime 2013 se goûtent déjà très bien dès maintenant, et une légère aération en carafe avant le service aidera à les apprécier pleinement. Ils permettront d'attendre les vins du... [Lire la suite]
01 décembre 2017

Rayas 1998, Pessac-Léognan : La Passion Haut-Brion 1971, et Sauternes : Rabaud-Promis 1990

Nous terminons cet excellent repas (mets et vins) par deux vins rouges et un vin liquoreux. Rayas 1998 servi avec un filet de boeuf aux morilles s'est très bien goûté, avec toutes les qualités que peut offrir ce vin dans un millésime qui le permet : complexité aromatique, bien centré, longueur et harmonie. J'ai eu l'occasion de déguster d'autres bouteilles de Rayas 1998 qui n' étaient pas aussi épanouies que celle commentée aujourd'hui.   La Passion Haut-Brion, dans le millésime 1971, hautement symbolique pour notre... [Lire la suite]

29 novembre 2017

A.C Leflaive : Puligny-Montrachet 2008, Sancerre : Boulay : La Côte 2010, Côte Rôtie : Gaillard : Rose Pourpre 2005

Nous poursuivons notre repas avec deux vins blancs et un vin rouge présentés dans l'ordre des commentaires. Je rappelle que les vins sont servis en carafe, et dégustés à l'aveugle, et évalués en note "plaisir". Le Puligny-Montrachet 2008 d'Anne-Claude Leflaive a accompagné avec une belle justesse un émietté de tourteau au céléri, et sa bisque de homard aux oeufs de tourteau. Le vin est net, dynamique, expressif, bien construit évoquant plus un Premier Cru qu'un village, d'une bonne allonge, avec une fraîcheur bien dosée.   ... [Lire la suite]
27 novembre 2017

Francis Boulard : Les Rachais 2007, Domaine Rietsch Sylvaner Zotzenberg 2010, Louis Sipp Riesling Kirchberg de Ribeauvillé 2010

Joseph nous a conviés une nouvelle fois à la mi-novembre, à son repas d'anniversaire en son Château de Roques, Fleur de Roques. Comme d'habitude, il a fait en sorte de proposer des mets s'accordant avec les vins qu'il a sélectionnés. Les vins sont servis à l'aveugle en carafe. J'évalue donc les vins en "note plaisir " du fait qu'ils accompagnent le repas et ne sont donc pas dégustés pour eux-mêmes séparément. Nous débutons par un Champagne mis en carafe juste avant le service et proposé avec les mises en bouche (velouté de... [Lire la suite]
24 novembre 2017

Pauillac : Grand-Puy-Lacoste 2005, et Sauternes : Rabaud-Promis 2009

J'ai profité de cette réunion familiale pour ouvrir ma première bouteille de Grand-Puy-Lacoste 2005. Après une dégustation à l'ouverture, le vin a été mis trois bonnes heures en carafe, et la dégustation qui a suivi a été très concluante. Le vin offre déjà beaucoup de séduction, et la légère fermeté tannique en finale (voir le commentaire) avait totalement disparu le lendemain (fond de carafe). Rabaud-Promis 2009 a été servi en bouteille cachée sans mise en carafe, et a ravi la tablée. C'est un des meilleurs vins produits par ce... [Lire la suite]
22 novembre 2017

Jean-Marc Boillot : Rully Premier Cru 2015, Champagne Jacquesson 2002, Paul Ginglinger Riesling Pfersigberg Hertacker 2014

Après la dégustation des Beaujolais nouveaux, André, notre hôte nous a proposé pour dîner des noix de Saint Jacques poêlées accompagnées de coeurs d'artichaut. Il nous a servi, à l'aveugle, en carafe, un vin qui s'est très bien goûté. Le Rully Premier Cru 2015 de Jean-Marc Boillot est très réussi en associant la belle richesse du millésime avec une fraîcheur bien adaptée à la structure du vin (voir le commentaire).   Les deux autres vins commentés, le Champagne Jacquesson et le Riesling de Paul Ginglinger, ont été appréciés à... [Lire la suite]