Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
24 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : les appellations : Listrac, Moulis, Haut-Médoc et Saint Estèphe

Je termine, avec ce billet, le tour d'horizon des vins rouges "primeurs" du millésime 2016 à Bordeaux. La quasi totalité des vins commentés a été dégustée à l'UGC au hangar 14 dans d'excellentes conditions. D' Agassac et Malescasse ont été goûtés en rive droite. Les vins des appellations Listrac-Médoc et Moulis-en-Médoc sont conformes à ce que j' en attendais, l'effet millésime n'a pas apporté un surplus de qualité, comme nous l'avons constaté dans d'autres appellations, les vins restent globalement bons à très bons. Les vins des... [Lire la suite]

22 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : les appellations : Castillon, Francs et Bordeaux Supérieur

Je termine dans ce billet par des vins issus des terroirs de côtes et plateaux calcaires situés à l'est de Saint Emilion. J'ajoute quelques vins en appellation Bordeaux Supérieur que j'ai pu goûter. Tout ceci n'a rien d'exhaustif, bien évidemment, dans la mesure où je n'ai pu consacrer que quatre jours et demi à ces dégustations de vins "primeurs" et il existe très probablement des vins de bonne à très bonne qualité que je n'ai pas eu le temps de goûter. La très grande majorité des vins commentés ont été élaborés sur des terroirs... [Lire la suite]
21 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : Les appellations Fronsac, Montagne, Puisseguin, et Lalande de Pomerol

Des propriétaires de vignobles des côtes argilo-calcaires de la Rive Droite ont également élaboré d'excellents à grands vins potentiels dans ce millésime 2016. D'une façon générale, j'ai pu goûter de bons à très bons vins, comme les lecteurs le verront dans les commentaires de billet. L'effet millésime et le savoir faire des vignerons ont permis de gommer la légère rusticité tannique que l'on observe assez souvent dans les finales des vins de ces terroirs, et qui les pénalisent dans la dégustation des vins "primeurs". Lorsque l'on... [Lire la suite]
20 avril 2017

Des vins "Primeurs" du millésime 2016 à Bordeaux : l'appellation Saint Emilon : Grand Crus Classés : fin

Le billet du jour est dédié à la fin des commentaires des vins de l'appellation Saint Emilion dans la catégorie des Grand Crus Classés. Quelques vins n'ont pas été présentés, et ne sont donc pas évoqués. Cette deuxième partie reste conforme à la qualité globale constatée hier à savoir que l'ensemble des vins s'étale dans une gramme comprise entre bons vins à excellents vins. Les meilleurs vins sont dotés d'une palette aromatique expressive à très expressive à tous les stades de la dégustation, les tannins sont fins et mûrs, enrobés... [Lire la suite]
19 avril 2017

Des vins "Primeurs" du millésime 2016 à Bordeaux : l'appellation Saint Emilon : Grand Crus Classés : première partie

Je commente aujourd'hui et demain les Crus Classés de Saint Emilion dégustés à Villemaurine. Il y a théoriquement 54 adhérents à cette association, mais quelques vins n'ont pas été présentés. L'ensemble des vins dégustés est, à mon avis, de bon à excellent niveau. Les qualités du millésime ont permis de lisser des écarts plus marqués, entre les deux extrémités de l'échelle d'évaluation, que j'avais observés dans certains millésimes antérieurs à 2016. La fraîcheur qui caractérise les vins de ce millésime est toujours présente (plus... [Lire la suite]
18 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : l'appellation Saint Emilion : Premiers Grands Crus Classés

Les dégustations faites à la propriété me conduisent à regrouper dans ce billet les vins appartenant à la catégorie des Premiers Grands Crus Classés (A et B) à la suite de dernier classement de l'appellation Saint Emilion datant de 2012. Certains vins n'ont pas été dégustés essentiellement par un manque de temps, et ne sont donc pas commentés. Les propriétés de ce haut du classement, qui disposent des moyens nécessaires, permettant d'être très réactifs, surtout lors des six premiers mois de l'année, où la pression des maladies... [Lire la suite]

17 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : l'appellation Saint Emilion : Grands Crus

Je débute cette semaine, qui sera consacrée aux commentaires des vins "primeurs" 2016 de la rive droite, par les Saint Emilion Grands Crus. Je n'ai pas eu la possibilité d'être exhaustif, puisque mes dégustations de vins "primeurs" 2016 se sont concentrées sur 4 jours. Je commente dans ce billet les vins qui m'ont paru être les plus intéressants. Certains vins ont pu être regoûtés deux fois et dans ce cas je n'ai pas observé de différence notable. Une très grande majorité de vins sont issus de sols argilo-calcaires, et je ne crois... [Lire la suite]
14 avril 2017

Des vins "Primeurs" du millésime 2016 à Bordeaux : l'appellation Margaux à l'UGC et autre

Une série agréable à déguster avec un éventail de vins s'étalant entre des styles plutôt classiques à plus modernes ( plus richement dotés, plus étoffés, et plus charnus). Dans l'ensemble des vins très bons à grands pour quelques uns. Le millésime 2016, pour les terroirs qui n'étaient pas trop riches en graves sèches a permis d'élaborer des vins fins, très fruités et très floraux, allongés et frais. Les Cabernets Sauvignons sont très souvent largement majoritaires, les chauds et secs mois de juillet, d'août, et le début septembre... [Lire la suite]
13 avril 2017

Des vins "primeurs" du millésime 2016 : l'appellation Pomerol : dégustations à la propriété

La composition lithologique du vignoble de Pomerol peut se résumer schématiquement à un jeu d'ellipses emboîtées à partir d'un coeur central constitué totalement d'argiles (Petrus) jusqu'aux enveloppes les plus extérieures de composition sableuses, avec des graves en transition. La proportion d'argiles diminue continuellement du centre jusqu'aux terroirs sableux les plus éloignés. Il est aisé de comprendre que les vignobles les moins riches en argile souffrent de stress hydrique lors des périodes de sécheresse, comme ce fut le cas en... [Lire la suite]
12 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : l'appellation Pessac-Léognan rouge

Des grands vins aussi dans cette appellation, un peu plus hétérogène qu'à Saint Emilion. Certains terroirs de graves sèches ont davantage souffert de la sécheresse. A ceci s'ajoute, le choix du profil des vins fait par chaque propriété, et les châteaux qui ont l'habitude et le souhait de vendanger tôt ont éléboré des vins moins profonds, plus longiformes avec des finales à la fraîcheur un peu vive. Les propriétés qui produisent d'excellents à grands vins, selon le millésime sont bien sûr au rendez-vous du millésime 2016 avec des... [Lire la suite]