Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
18 octobre 2018

Trois vins blancs secs d'origine bourguignonne, alsacienne, et bordelaise...

  Le blog de ce jour est dédié aux commentaires de vins blancs secs à caractères septentrionnaux puisqu'ils sont issus des vignobles alsaciens, bourguignons et bordelais. Nous n'avions pas pu nous rendre en Bourgogne cette année, à cause d'un calendrier de vacances scolaires d'hiver qui dans notre région bordelaise débutaient tôt au mois de février, ce qui ne nous convenait pas pour ce voyage. J'ai donc souhaité faire une première dégustation du Bourgogne-Chardonnay Hautes Coutures 2016 du Domaine Buisson-Charles que je... [Lire la suite]

16 octobre 2018

Blaye-Côtes de Bordeaux : Montfollet vieilles vignes 2016, et Francs-Côtes de Bordeaux : Les Charmes Godard rouge 2016

      Chaque année, lors des Foires aux Vins du mois de septembre, je fais l'acquisition de trois ou quatre bouteilles que j'ai envie de goûter, et que l'on ne trouve pas chez les cavistes locaux. Le millésime 2016 a été très favorable aux vignobles bordelais. Bien que le terme soit souvent galvaudé, nous pouvons qualifier le millésime 2016 de grand millésime sur les deux rives, ce qui n'est pas toujours le cas en fonction de la pluviométrie du mois de septembre qui peut être être très variable d'une rive à... [Lire la suite]
14 octobre 2018

Un dîner de fin de vendanges à Pauillac et ses vins

                    Nous sommes invités au traditionnel dîner qui clôture les vendanges, au Domaine Les Sadons. Intégrer une pratique ancestrale telle que cette réjouissance a été un grand moment de bonheur, de joie... Déjà le nom... Gerbaude? Gerbebaude? En Bourgogne c'est la Paulée... ici... il y a dans la consonnance quelque chose de plus méridionnal...   Ce rituel permet de partager les derniers moments avec les vendangeurs. Certains sont des amis, d'autres des... [Lire la suite]
11 octobre 2018

Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud Blanc 2015, Fleur Haut Gaussens 2016, Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2012

    Je commente aujourd'hui une petite série de vin de Bordeaux, dont un que je n'avais pas regoûté depuis une dizaine d'années et qui a été acquis en Foire aux Vins. J'avais beaucoup aimé en "Primeurs" Puygueraud blanc 2015 (Francs-Côtes de Bordeaux). Ce vin issu d'une millésime chaud est élaboré avec 100% de Sauvignon (blanc et gris) planté sur des sols argilo-calcaires reposant sur le fameux calcaire à astéries. Cette nature lithologique est très positive dans les années chaudes. Les sols et sous sols ont la faculté... [Lire la suite]
09 octobre 2018

Languedoc : Corbières : Maxime Magnon : Rozeta 2016, et Terrasses du Larzac : Montcalmès 2012

        Des mets relevés d'épices douces et d'herbes aromatiques nous ont conduits à ouvrir des vins sudistes plus précisément du Languedoc. Nous faisons depuis le millésime 2014 l'acquisition de vins du Domaine Maxime Magnon situé dans le massif des Corbières. Nous avons débouché une cuvée Rozeta 2016, elle est issue d'un assemblage de Carignan (40%), de Cinsault (30%) et de Grenache noir (30%). Les vignes sont plantées en grande partie sur des sols et sous-sols argilo-calcaires, et également, pour un... [Lire la suite]
07 octobre 2018

Pessac-Léognan : Domaine de la Solitude blanc 2017, et Saint Emilion : Château Laroze 2012

      Nous sommes invités chez nos enfants à Uzerche, mais il est de tradition d'apporter notre cuisine. Et les vins qui forcément sont choisis pour convenir avec les plats.   Notre  boucher propose depuis quelques mois le cochon noir de Bigorre. C'est une audace qui lui réussit bien. Non seulement nous lui faisions confiance pour sa viande qui est toujours remarquable et bien maturée, mais cette perspective permet aussi de trouver dans ce porc, au goût si prononcé, les morceaux de choix.  Il est... [Lire la suite]

04 octobre 2018

Gigondas : Château de Saint Cosme 2013 et Lirac : Domaine de La Mordorée : Reine des Bois 2013

Deux vins sudistes font l'objet du billet d'aujourd'hui. Ils appartiennent plus précisément à la vallée sud du Rhône au sens large, car pour les puristes l'appellation Lirac qui est située dans le Gard ne devrait pas être rattachée aux vignobles du Rhône Sud, mais à celui du Languedoc. Les vins ont été ouverts pour accompagner des grillades ( porc et agneau) de la fin de l'été. Château de Saint Cosme 2013 est un vin issu d'une année difficile pour le Grenache ( importante coulure ) dont les rendements furent très... [Lire la suite]
02 octobre 2018

Haut-Médoc : Château de Cassana 2014, et Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2011

      Je commente des vins qui ont été bus, après la période de canicule estivale. Ils n'ont pas été ouverts dans une optique d'accords mets/vins au sens strict, tout en évitant des mésententes évidentes. J'ai souhaité revoir le vin du Château de Cassana 2014 qui lors de la précédente dégustation avait besoin de vieillissement sous verre supplémentaire. Le vin a superbement évolué, avec de beaux tannins qui se sont patinés offrant au vin une texture veloutée en bouche. Ils sont à peine plus fermes en... [Lire la suite]
30 septembre 2018

Riesling Schlossberg , Meyney 2015, Clos de Los Siete 2014, Lindes de Remelluri, Grand Village 2012, Quinine 2012, Cadillac 2017

  André nous a proposé une nouvelle soirée "dégustation" jeudi dernier dans son domicile libournais. Nous sommes accompagnés par Dève jeune oenologue qui travaille à Lafleur pour les vinifications du millésime 2018. Le dîner s'articule autour des mets suivants : variétés de saumon fumé, thon à la plancha et risotto, terrine de fruits exotiques aux amandes. Les vins sont servis dans l'ordre des commentaires ci-dessous. J'ai apporté une bouteille de riesling Schlossberg 2012 d'Albert Mann et un vin espagnol Lindes de Remelluri... [Lire la suite]
27 septembre 2018

Pauillac : Pontet Canet 2000, Côte-Rôtie : Jamet 2005, et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2007

  La suite du repas, comme il l'a été annoncé dans le billet précédent, a été un canard, cuit en basse température, accompagné de ravioles à la truffe. Le canard a été entièrement découpé, recouvert de thym, de sauge, mis au réfrigérateur une nuit. Le lendemain il a été cuit plusieurs heures entièrement recouvert, au four à 150°d'abord, puis 100°, avec un fond de volaille. La recette est d'une simplicité extrême, mais ce qui a fait que nous étions en face d'un grand plat, est la sélection de cette volaille. C'est... [Lire la suite]