Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
28 janvier 2016

Des vins rouges du Château de Lastours ( Corbières)

Le Château de Lastours, appartenant à la famille Allard culmine à 300 mètres d'altitude et surplombe un vaste domaine de 850 hectares qui s'étend de l'est des Corbières à la Méditerranée. Il est divisé en trois entités : un vignoble en terrasses d'une centaine d'hectares, une oliveraie d'une dizaine d'hectares, la superficie restante est constituée de maquis, de garrigues où s'épanouit la flore sauvage méditerranéenne. Le vignoble, cultivé en agriculture raisonnée est planté avec des cépages locaux (Syrah, Grenache, Carignan,... [Lire la suite]

27 janvier 2016

Saint Emilion : Fleur de Fonplégade 2008 et Jaugue Blanc 2012

Nous avons ouvert la bouteille de Fleur de Fonplégade 2008 (deuxième vin du château Fonplégade) que m'avait offerte ma fille récemment. Le vin a été épaulé une heure avant la dégustation et bu sur une duré de 24 heures, il est resté au même niveau au cours de ces deux dégustations. C'est un bon vin, avec une palette aromatique expressive, bien constitué dans le contexte du millésime, nous pouvons seulement regretter un élevage un peu trop soutenu pour un deuxième vin, dans l'esprit des propriétaires américains de ce château. ... [Lire la suite]
26 janvier 2016

Portugal : Dao : Casa de Santar 2008 et Italie : Tenuta de la Novella 2006

A la fin de notre séance consacrée aux vins de la Côte de Nuits, un ami nous propose de déguster à l'aveugle, un vin qu'il a mis en carafe une heure avant la dégustation. Nous n'avons aucune indication sur son origine. Les participants se lancent sans succès sur quelques appellations françaises, d'autant plus que ne goûtons qu'exceptionnellement des vins étrangers (même européens). Il s'agit finalement d'un vin rouge portugais (millésime 2008) de l'appellation Dao du Domaine Casa de Santar. Et c'est de l'avis des participants une... [Lire la suite]
25 janvier 2016

Côtes de Bourg : Clos Alphonse Dubreuil 2008 et Fronsac : La Rousselle 2010

Nous avons débouché une nouvelle bouteille du Clos Alphonse Dubreuil (Côtes de Bourg) 2008. Le vin a été dégusté en bouteille épaulée une heure avant la première dégustation et goûté sur une durée de 48 heures pour le reste du contenant. Lors d'une dégustation à l'aveugle, ce vin marqué par des notes végétales n'avait pas séduit les participants. Cette bouteille n'a pas été plus convaincante, avec des notes végétales toujours présentes, et des amertumes en finale dues à un élevage pas encore fondu, il faudra patienter trois ou quatre... [Lire la suite]
22 janvier 2016

Beaujolais : Jean-Marc Laforest : Côte de Bouilly 2014 et Jean-Marc Burgaud : Morgon Côte de Py 2011

Lors de notre séjour dans le département du Nord, un ami oenophile m'a offert une bouteille de Côte de Brouilly 2014 de Jean- Marc Laforest. Il avait évoqué le plaisir qu'il avait pris à boire ce vin. J'ai ouvert récemment cette bouteille qui a été dégustée sans mise en carafe. A l'ouverture, la palette aromatique est assez discrète, le lendemain le vin est totalement en place. La palette aromatique est intense au nez comme en bouche, la structure tannique est fine et élégante, la finale est fraîche tonique et persistante, et pour... [Lire la suite]
21 janvier 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de la Côte de Nuits : fin

Nous achevons cette dégustation avec deux vins qui se sont très bien comportés. Le Nuits-Saint-Georges « Les Roncières » 2008 de Robert Chevillon a été très apprécié par l'ensemble du groupe ; il a toutes les qualités que l'amateur peut attendre de cette région : une palette aromatique expressive et d'une bonne complexité, un corps bien formé, une séduisant velouté de texture, et une allonge de bon aloi. C'est même une franche réussite dans ce millésime difficile pour les vins rouges de cette région. Le Vosne... [Lire la suite]

20 janvier 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de la Côte de Nuits : deuxième partie

Cette deuxième série est dominée par un vin pirate, qui est certes situé en Côte de Nuits et qui n'est pas un Premier Cru mais un Grand Cru. Le Charmes Chambertin 2006 de Dupont Tisserandot a tout à fait tenu son rang . J'ai évoqué hier la nécessité de mettre en carafe les vins qui n'ont pas atteint leur plateau de maturité avec l'exemple du Clos de La Maréchale 2005 de Jacques-Frédéric Mugnier, la dégustation le lendemain du Charmes Chambertin 2006 (restant de la carafe conservé à un température de 12,5°C) l'a confirmé. Le vin... [Lire la suite]
19 janvier 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de la Côte de Nuits : première partie

Dégustation à l' aveugle de vins de la Côte de Nuits   La première séance, pour l'année 2016 de notre club de dégustation était consacrée à des vins rouges de Bourgogne. Nous avions choisi plus précisément de déguster des vins de la Côte de Nuits et de préférence des Premiers Crus, sans millésime imposé, car les caves des différents participants ne sont pas encore suffisamment étoffées pour envisager des dégustations horizontales ( plusieurs vins d'un même millésime). Les vins ont été mis en carafe une heure à une heure... [Lire la suite]
18 janvier 2016

Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud 2012 et Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Puy Arnaud 2009

Nous avons ouvert une bouteille de Puygueraud 2012 pour en suivre l'évolution. La bouteille a été épaulée une heure avant la première dégustation et goûtée trois fois sur une durée de 48 heures. Le vin s'est montré un peu renfrogné lors des deux premières dégustations, il ne s'est vraiment livré en terme de plaisir que lors de la troisième dégustation. Le millésime 2012 est particulièrement réussi pour le cépage Merlot et offre des vins friands et gourmands qui se referment cependant actuellement, il faudra patienter au moins cinq... [Lire la suite]
14 janvier 2016

Pessac-Léognan : Domaine de La Solitude 2009 et Le Thil Comte Clary 2008

Nous avons souhaité revoir deux vins de la rive gauche que nous avions appréciés en 2015. Ces deux vins issus de l'appellation Pessac-Léognan ont été dégustés en bouteille sur une durée de 24 à 48 heures. Bons dès l'ouverture, il se sont présentés à leur meilleur niveau 24 heures après leur première dégustation, après avoir été conservés, sans être rebouchés dans une cave fraîche. Ils ont la particularité d' être élaborés à partir de raisins bien mûrs, ce qui se perçoit dès l'olfaction, par les senteurs fruitées vives, puis en... [Lire la suite]