Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
07 septembre 2016

Château De Fargues et Clos Haut Peyraguey : millésimes 2013 et autres à l'UGC

Nous poursuivons le tour d'horizon des vins de Sauternes dégustés lors du week-end des Grands Crus (UGC) au mois de juin dernier. La plupart des commentaires sont ceux d'Isabelle qui a dégusté les vins du millésime 2013, et un autre millésime proposé par des diverses propriétés présentes à cette manifestation. Je n'ai, pour ma part, uniquement goûté que les vins du millésime 2013. Le Château De Fargues (15 hectares en production) est complanté avec 80% de Sémillon et 20% de Sauvignon sur des sols argilo-graveleux reposant... [Lire la suite]

06 septembre 2016

Dégustation au caveau de Stéphane Tissot à Arbois

Lors de notre séjour dans le Jura en avril dernier, nous avons logé à Arbois et nous en avons profité pour aller déguster les vins de Stéphane Tissot dans son caveau situé au centre ville. Je ne ne commente que les vins que nous avons appréciés parmi ceux (nombreux) que nous avons goûtés. Voici en préambule quelques impressions sur ceux que nous n'avons pas retenus. Les Graviers 2004 (100% Chardonnay non ouillé) est fortement marqué par la réduction au nez comme en bouche, ce qui le rend peu lisible. Les cuvée Poulsard vieilles... [Lire la suite]
05 septembre 2016

Saint Estèphe : Montrose 2003 et Sauternes : Guiraud 2001

Bien que le repas d'anniversaire ait été publié, il n'empêche qu'il s'est quelque peu poursuivi le lendemain. La date réelle étant un lundi, il ne nous était pas possible d'inviter les amis. Nous n'avons pas mangé un menu élaboré ou gastronomique (sauf une bavette grillée aux sarments), mais nous avons ouvert deux bouteilles qui nous étaient précieuses.         Montrose 2003 a été mis en carafe deux heures, après avoir été dégusté à l 'ouverture. Le vin s'est montré très séduisant lors de... [Lire la suite]
02 septembre 2016

Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Puy Arnaud 2009 et Valmy Dubourdieu Lange 2012

Deux bouteilles de vins de l'appellation Castillon-Côtes de Bordeaux ont été ouvertes récemment. Elles ont été dégustées sans mise en carafe selon notre protocole habituel : épaulées une heure avant la première dégustation ; puis regoûtées 24 heures plus tard, après avoir été conservées en cave fraîche. Clos Puy Arnaud 2009 s'est bien dégusté, le premier jour : fruité, épicé, corsé, long et équilibré, pas trop opulent pour le millésime. Le lendemain, il était moins fringant à tous les stades de la dégustation, comme je... [Lire la suite]
01 septembre 2016

Repas d'anniversaire, vins rouges du plat au dessert : Clos de La Maréchale, Lynch Bages et Coursodon

                      Le plat principal du repas d'anniversaire est un grenadin de veau à la réglisse, une papillote de jarret de veau aux cèpes et des carottes fanes confites au carvi. Le fromage est un chaource accompagné de marcellin et le dessert est une ganache au chocolat et aux framboises, et un sorbet de framboises au jasmin. Pour terminer le repas nous avons souhaité ne pas mettre de vin liquoreux. Le choix s'était porté sur un Mas Amiel Vintage, mais... [Lire la suite]
31 août 2016

Repas d'anniversaire : Domaine de la Solitude, Les Pucelles de Morey-Coffinet et Rosacker du Domaine de l'Agapé

En dépit de ce  que le titre semble dire, il y a eu aussi des vins rouges! mais ceux-là seront commentés dans le billet suivant!   Les trois vins blancs évalués ont accompagné l'apéritif - et pour une fois, je n'avais pas fait de mises en bouche - et les deux entrées. La première est une salade de tourteau aux herbes fraîches sur une crème d'avocat, cristallines de pomme de terre et coulis de brebis à la menthe. La seconde entrée est de la lotte à l'émulsion de navet, gingembre, menthe poivrée et raviole aux dés de... [Lire la suite]

30 août 2016

Huet : Clos du Bourg 2007, Bouchard Père et fils : Pommard Pézerolles 2006, et Saint Emilion : Matras 2010

Dîner informel, dans toute la simplicité d'une réception entre amis qui ont l'habitude de se rencontrer pour discuter et déguster.  Néanmoins, c'est un menu qui pourrait alimenter les rubriques Santé et diététique. En effet, notre ami ne peut tolérer certaines graisses ni sucres et il convient de lui concocter un menu non pas forcément allégé, mais composé de plats qui se préparent au mieux uniquement avec de l'huile d'olive. En apéritif, je propose des bâtonnets de légumes et des sauces à base de fromage blanc à 0% Puis en... [Lire la suite]
29 août 2016

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée : Reine des Bois 2005 et domaine Charvin 2006

L'apport impromptu d'un civet de chevreuil, qui devait être consommé sans attendre nous a incités à ouvrir une bouteille de Châteauneuf du Pape du domaine Charvin du millésime 2006. Ce billet me permet d'ajouter le commentaire d'une bouteille de Châteauneuf du Pape du domaine de La Mordorée ( millésime 2005) débouchée et bue précédemment. Les vins ont été mis en carafe une heure et demie avant la première dégustation, et regoûtés le lendemain, après conservation en cave fraîche Le Châteauneuf du Pape 2005 du domaine de la Mordorée... [Lire la suite]
26 août 2016

Domaine Stéphane, André et Mireille Tissot : Spirale 2011 et Richard Leroy : Noëls de Montbenault ( liquoreux) 2004

Lors de notre séjour dans le Jura, fin avril 2016, nous avons pu déguster à Arbois une partie de la vaste gamme des vins du domaine Stéphane, André et Mireille Tissot. Mon épouse, qui aime beaucoup les vins liquoreux a bien apprécié Spirale 2011 (Passerillé blanc) , et nous avons fait l'acquisition de quelques bouteilles. Nous en avons ouvert une début juillet, que je commente aujourd'hui. Pour mon goût le vin, bien fait et complexe, est trop riche en sucres résiduels (environ 300g/l), qui ne sont pas contrebalancés par une acidité... [Lire la suite]
25 août 2016

Pessac-Léognan : Haut Bailly 2004 et Saint Julien : Lagrange 1996

Deux vins de Bordeaux sont commentés aujourd'hui. J'ai ouvert une bouteille de Haut Bailly 2004 mise en carafe une heure et demie avant la première dégustation, et regoûtée le lendemain. La dégustation précédente datait de plus d'un an et demi, le vin se présentait renfrogné, avec un élevage assez marqué. Nous n'avons pas remarqué d'évolution nettement positive lors de cette dernière dégustation. L'élevage n'est pas encore fondu, les tannins sont encore marqués dans une finale austère, et la palette aromatique est encore en partie... [Lire la suite]