Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
19 février 2018

Un dîner en rive droite de Bordeaux : des vins blancs : Champagne, Hermitage, Coteaux d'Aix, et Chardonnay bordelais

Notre traditionnel repas hivernal s'est tenu en relative intimité avec nos amis habitués des lieux mais aussi avec la présence de vignerons dont nous connaissons les vins. Ces rencontres sont toujours extraordinaires de sympathie, de passions et de discussions animées qui abordent tous les rivages de nos centres d'intérêt : économie, religion, vins, viticulture, politique.. Le vin est magnifiquement fédérateur, car tout porte à sourire, voire à rire des difficultés sociétales que nous soulevons. La table et la gastronomie est un art... [Lire la suite]

16 février 2018

Côte Rôtie : Rostaing : millésime 2006, et Saint-Joseph : Verzier : Madone 2015

Ce billet est consacré à des vins du Rhône nord qui ont comme d'habitude été dégustés pour eux-mêmes, puis ont accompagné des gibiers. La bouteille de Côte Rôtie 2006 d'André Rostaing s'est excellemment goûtée avec plaisir. Le vin est encore d'une belle jeunesse avec un fruit séduisant, charnu, soyeux, allongé, dense, et encore plus étoffé le lendemain. On peut l'attendre tranquillement pour ceux qui recherchent davantage d'évolution. Le vignoble Verzier Chante-Perdrix est situé à Chavanay. Philippe et Isabelle... [Lire la suite]
14 février 2018

Châteauneuf du Pape : Domaine Saint Préfert : Réserve Auguste Favier 2012, et Domaine Charvin 2004

Nous nous sommes livrés à quelques exercices culinaires autour de la caille où pour être plus précis de la composition de la farce qui nous permettrait d'accompagner le plat avec des vins du Rhône sud. Nous avons ouvert deux vins de Châteauneuf du Pape, dégustés bien sûr pour eux-mêmes, puis avec le plat. J'ai acquis il y a deux ou trois ans la cuvée Auguste Favier 2012 (excellent millésime dans l'appellation) du Domaine Saint Préfert. Une remarquable dégustation de vins du millésimes 2016 de ce domaine en fin d'élevage m'a donné... [Lire la suite]
12 février 2018

Languedoc : Mas de Daumas Gassac 2005, Terrasses du Larzac : Mas Jullien : Lous Rougeos 2015

Des viandes en sauce ou des civets, nous ont permis d'ouvrir des vins languedociens. La bouteille de Mas de Daumas Gassac 2005 s'est très bien goûtée, dès la première dégustation, puis également le lendemain. Les tannins sont fondus, enrobés par une chair délicate à tous les stades de la dégustation. A lire certains commentaires sur Internet, nous nous attendions à un vin plutôt austère, ce ne fut pas le cas. Avec 80% de Cabernet Sauvignon, ce vin n'a plus vraiment la côte auprès de amateurs, qui préfèrent des vins élaborés, avec les... [Lire la suite]
09 février 2018

Bordeaux blanc : Turcaud : cuvée Majeure 2016, Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard 2015, Fronsac : La Rousselle 2010

                Voici une série de vins bordelais qui ont été débouchés récemment. Ils ont été bus avec des viandes blanches ou rouges. Le château Turcaud cuvée Majeure 2006 est bien réussi, il offre en bouche toutes les qualités du millésime 2016 tant en termes d' aromatique que de structure, avec une fraîcheur qui lui apporte l'équilibre nécessaire en finale. Il a bien tenu sur les deux dégustations à 24 heures d'intervalle. La bouteille de Montagne Saint Emilion 2015 de... [Lire la suite]
07 février 2018

Visite et Dégustation au Château Pédesclaux à Pauillac

  Nous sommes allés avec André le 24 janvier en visite au Château Pédesclaux à Pauillac. Il ne s'agit pas de relater dans ce billet de façon détaillée l'historique de la propriété, toutes les réalisations à la vigne ou tous les aspects techniques des nouveaux bâtiments (cuvier et chai d'élevage) depuis l'achat de Pédesclaux par Jacky Lorenzetti en 2009. Je présenterai plutôt les principales actions qui ont contribué à la progression des vins, que nous avons constatée lors de la... [Lire la suite]

05 février 2018

Bourgogne : Domaine Morey Coffinet : Chassagne-Montrachet 2015, et Givry : François Lumpp : Crausot 2014

Nous avons débouché des vins bourguignons pour accompagner divers mets : un vin blanc avec des noix de Saint Jacques, et un vin rouge avec un poulet fermier. Lors de notre séjour bourguignon début février 2017, Thibault Morey (Domaine Morey Coffinet) nous avait fait goûter une série complète de ces vins du millésime 2015 en bouteille. Les vins avaient été ouverts deux jours auparavant pour un critique anglo-saxon, nous les avions dégustés à un niveau remarquable, tous climats confondus, avec les nuances et les... [Lire la suite]
02 février 2018

Côtes du Rhône : Charvin 2014, et Lirac : Domaine de La Mordorée millésimes 2014 et 2010

Les mois d'hiver sont propices à l'ouverture des vins du Rhône sud ou limitrophes. Pour accompagner des daubes de boeuf ou des civets de gibier, j'ai ouvert récemment des vins des domaines de La  Mordorée et de Charvin. Les vins ont été dégustés pour eux-mêmes une première fois, avant le repas. Les bouteilles ont été débouchées et épaulées une heure avant la dégustation. Elles ont été conservées ensuite en cave fraîche, et regoutées 24 heures plus tard. Les vins de ces deux propriétés sont de style et de... [Lire la suite]
31 janvier 2018

Des vins blancs du Languedoc, de Savoie, et d' Alsace dégustés en partie à l'aveugle.

Lors de l'horizontale des vins de la rive droite du millésime 2015, nous avions prévu un dîner, avec pour plat principal des pigeons sauvages au foie gras pour pouvoir redéguster, bouteilles découvertes, les vins goûtés à l'aveugle auparavant. Il fallait néanmoins, pour accompagner les mises en bouche, apporter un peu de fraîcheur à notre palais avec quelques vins blancs. Nos amis qui sont joueurs recherchent toujours des vins originaux ou moins connus pour ce type de dégustation à l'aveugle. Nous débutons par... [Lire la suite]
29 janvier 2018

Des vins français dans les trois couleurs dégustés à l'aveugle

André nous propose de participer samedi soir 20 janvier à un apéritif dînatoire chez lui. Nous sommes en petit comité (Isabelle, André et son fils, Yannick, un jeune oenologue, et moi). Plus que pour l'appréciation des mises en bouche, c'est avant tout une dégustation à l'aveugle de vins variés qui fait l'objet de cette réunion. Les vins sont donc goûtés pour eux-mêmes puis accompagnent les mets ( samossas de tofu et d'olives, gravelax de saumon, crème de cèpes, et tapenade d'olives noires). Je les commente dans leur ordre... [Lire la suite]