Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
20 octobre 2019

L'appellation Saint Emilion (millésime 2016) au Week-end des Grands Crus de l'UGCB (25/05/2019) : première partie

  Le Week-end des Grands Crus organisé par l' Union des Grands Crus Classés de Bordeaux s'est déroulé cette année le 25 mai au Hangar 14 à Bordeaux. Cette année le millésime 2016 était à l'honneur. Ce millésime est grand car il a été très favorable à toutes les appellations de la Gironde. Après un débourrement précoce (environ une semaine d'avance sur les observations de ces vingt dernières années) et un premier semestres très humide et pluvieux qui a vu le développement sévère de maladies cryptogamiques (dont un important... [Lire la suite]

17 octobre 2019

Pic Saint Loup : Mas de l'Oncle : cuvée Jules 2017, et Saint Emilion : Château La Mariotte 2016

J'ai demandé à mon ami caviste de Libourne de me conseiller des vins du Languedoc que je n'avais pas encore goûtés ou pas redégustés depuis une dizaine d'années. Je commente dans ce billet le Mas de l'Oncle cuvée Jules 2017 en appellation Pic Saint Loup. Cette propriété de 15 hectares créée en 2004 a été reprise en 2011 par Fabrice Bonmarchand, ingénieur en bâtiment souhaitant revenir dans sa région d'origine. La vignoble fait la part belle à la Syrah (45%), au Grenache (30%) et au Mourvèdre (10%) , le reste est représenté par le... [Lire la suite]
15 octobre 2019

Savennières : Domaine FL le Parc 2016, et Saint Emilion : Grand Pontet 2012 et 2015 pour un repas de vendanges

Pascal Lucin et Sylvie Pourquet-Bécot directrice du Château Grand Pontet m'ont convié à un repas de vendanges à la propriété la dernière semaine du mois de septembre.   Autour du repas (melon et jambon cru, pot au feu, fromages et tarte aux poires ) ont été servis les vins suivants commentés ci dessous : Savennières Le Parc 2016 du domaine FL, Grand Pontet Saint Emilion millésimes 2012 et 2015. Dans une atmosphère conviviale et loquace les discussions ont essentiellement porté sur les dates de vendanges (sujet très à la... [Lire la suite]
13 octobre 2019

Les millésimes 2009,2001,1988, et 1949 du Château Saint-Georges Côte Pavie, dégustés lors d'un dîner au Château en fil rouge

Philippe Masson, sa mère et sa compagne Anne nous ont conviés avec Lauriane, David, Christine et Stéphane à un dîner dans leur Château Saint-Georges Côte Pavie à Saint Emilion. La famille Masson au sens large a été propriétaire de nombreux châteaux dans ce secteur de Saint Emilion, détenant entre autres : Simard vendu à Alain Vauthier, Pindefleurs acheté par Dominique et Bernard Lauret et Saint-Georges Côte Pavie conservé par la famille Masson Autour du repas ; potage aux cèpes, boeuf bourguignon, fromages et crumble aux pommes.... [Lire la suite]
10 octobre 2019

Cornas : Domaine du Tunnel 2009 et Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2014

Quelques repas composés autour de l'agneau nous ont conduits à ouvir un vin du Rhône nord en l'occurrence le Cornas 2009 du Domaine de Tunnel. Nous avions dégusté une bouteille de cette même cuvée lors d'une série consacrée à l'appellation Cornas au premier semestre de cette année. Elle avait été très appréciée par les dégustateurs qui étaient à l'aveugle. Celle-ci est dans la même veine comme le montre le commentaire. Nicolas Thienpont a acquis en 2011 trois hectares de vignes composées essentiellement de Merlot sur un plateau... [Lire la suite]
08 octobre 2019

Châteauneuf du Pape : Beaucastel 1998, Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2012, Clos Manou V.P de 1850 millésime 2015

Le repas se poursuit avec les convives évoqués dans le précédent billet ( 06/10/2019). Isabelle a élaboré une avenante galantine de chevreuil, que j'ai décidé d'accompagner avec Beaucastel 1998 (Châteauneuf du Pape). Les bouteilles ont été ouvertes deux heures avant le service et dégustées pour détecter un éventuel défaut, elle sont servies à table recouvertes d'une "chaussette". L'accord est très réussi et le vin est à la hauteur de nos attentes, et de celles de nos hôtes qui dégustent à l'aveugle. La galantine a été préparée à... [Lire la suite]

06 octobre 2019

Champagne Lallier : Ouvrage; Paul Ginglinger : Riesling Drei Exa 2016; Morey Coffinet : Chassagne-Montrachet La Romanée 2014

Pour conclure le week-end prolongé d'intronisation par la Jurade de notre ami Bernard, nous avons réunis pour un dîner sans chichi quelques amis communs. Ansi se retrouvent autour de la table Joseph, Annie, Mohamed, Claire, Nicolas, Christine, Stéphane, Bernard et nous. Isabelle a élaboré des mises en bouche variées parmi lesquels un carpaccio de noix de saint jacques infusées aux baies roses, carpaccio de saumon à l'aneth et au citron, des anchois sur des toasts aux noix et amandes, crème de patisson à l'huile de truffe, des cèpes... [Lire la suite]
03 octobre 2019

Les six derniers vins servis lors du repas de la Jurade de Saint Emilion du dimanche 22 septembre 2019

J'évoque aujourd' hui les six derniers vins proposés lors de ce repas qui en comportait 12. L'ordre de service choisi par les jurats est bien sûr très cohérent, même si quelques nuances peuvent exister pour les différents dégustateurs qui ont participé à ce déjeuner et avec lesquels nous avons échangé. L'effet millésime joue son rôle, bien que les vins présentés du millésime 2006 ( fin de cycle très pluvieuse) se soient très bien comportés. Les choix des millésime 2012 et 2011 ont été judicieux, car ils ont été globalement bien... [Lire la suite]
01 octobre 2019

Les six premiers vins dégustés au repas de la Jurade de Saint Emilion du dimanche 22 septembre 2019

Notre ami Bernard, intronisé à la Jurade de Saint Emilion, est vigneron d'honneur et bourgeois de Saint Emilion. Pour fêter les intronisations, un cocktail suivi d'un déjeuner est proposé. Nous figurons parmi les invités.   Le menu est attrayant : Fumet fumé de langoustine, jus tranché à la tomate/Risotto de pommes de terre au parmesan, jaune d'oeuf et copeaux de cecina de Léon/Aiguillette de volaille au foin, oignons confits aux blettes, vapeur de poireaux au foie gras/Fromages affinés/Crêpe Suzette revisitée, citron... [Lire la suite]
29 septembre 2019

Clos Sainte Hune 2001, Mouton Rothschild 2002, Massamier cuvée Domus Maximus 2013, et Rieussec 2003

Notre ami Bernard est descendu de sa métropole lilloise pour se faire introniser à la Jurade de Saint Emilion dimanche 22 septembre. Nous l'avons accueilli chez nous pendant la durée de son séjour en rive droite. Je commente dans ce billet les vins qui ont accompagné le repas élaboré samedi 21 septembre par Isabelle : homard au curry, carré de porc noir de Bigorre et pommes de terre grenailles, Saint Nectaire et Roquefort, crumble aux pommes, figues, et amandes.   Le Clos Sainte Hune 2001, ouvert et goûté deux heures avant... [Lire la suite]