Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
10 mars 2017

Meursault : Michel Bouzereau : Genevrières : 2011, et Gevrey-Chambertin : Claude Dugat : Village 2011

Nous avons décidé pour conclure ce passionnant voyage en Bourgogne, consacré aux visites de vignerons que nous apprécions et dont nous achetons les vins, et ceux que nous découvrions pour la première fois avec beaucoup de plaisir tant pour leur accueil que pour la qualité des vins élaborés, d'aller dîner au restaurant « Ma Cuisine » à Beaune où nous résidions.   Cette adresse est particulièrement réputée pour sa carte des vins qui couvre la quasi totalité des régions viticoles françaises. Autour des deux plats... [Lire la suite]

09 mars 2017

Nuits-Saint-Georges : Méo-Camuzet : Aux Boudot 2011, Puligny-Montrachet : Anne-Claude Leflaive : Clavoillon 2010, et autres...

La suite du menu est tout aussi splendide, exceptionnelle! Nous allons de ravissements en ravissements et après chaque plat nous nous demandons s'il en est encore d'autres. A ce sujet, le sommelier se montre bien complice et lorsque le Nuits de Méo-Camuzet est terminé, nous sommes passablement inquiets dans la mesure où aucun fromage ni dessert nous ont été apportés! Et...! devant notre détermination, il finit par lâcher qu'effectivement il est encore trois plats. D'un commun accord, nous reprenons la carte des vins! Pour convenir... [Lire la suite]
08 mars 2017

Chassagne-Montrachet : Bruno Colin: Blanchots Dessus 2011, et Volnay : Henri Boillot : Frémiets 2009

Lors de notre séjour à beaune, nous sommes allés dans un restaurant étoilé. La gastronomie bourguignonne n'est plus à prouver et il nous a été difficile de faire un choix. Tous étaient très tentants. Nous avons opté pour Le Jardin des Remparts. Nous n'avons pas regretté : c'était tout simplement fabuleux! Nous choisissons le Menu Empreinte : sa caractéristique est celle de se laisser surprendre par des mets qui ne sont découverts qu'au moment du service. Et, ce sera pas moins de dix plats qui défileront sous nos yeux ébahis! sans... [Lire la suite]
07 mars 2017

Châteauneuf du Pape : Rayas : 2000, et Rossignol-Trapet : Chambertin 2009

La bouteille de Rayas 2000 a été ouverte et légèrement épaulée vers 9 heures et dégustée le soir vers 21 heures. J'ai trouvé cette bouteille contaminée par les ethyl-phénols. Le premier verre a été à peu près buvable, le second franchement rédhibitoire. Mon seuil de détection est peut-être trop bas, ou je fais plus attention à ce défaut ? Mon épouse ne m'a pas suivi sur cette perception. Lors de notre passionnante et très cordiale visite, mardi 1er mars en fin de matinée, au Domaine Rossignol-Trapet à Gevrey Chambertin, nous avons... [Lire la suite]
06 mars 2017

Clos Lalfert : blanc : 2011, Chassagne-Montrachet : Morey Coffinet : En Cailleret 2013, et Côte Rôtie : Jamet 2007

Notre séjour dans les vignobles s'est une nouvelle fois orienté vers ceux de Beaune et de Nuits. Nous aimons beaucoup partager ces moments de rencontres et de convivialité avec nos amis Pascal et Isabelle, qui, passionnés de vins et de gastronomie également, nous rejoignent sur place. Nous logeons de préférence en gîte afin d'y pouvoir dîner à notre convenance et de partager ainsi des bouteilles. Le premier soir de notre séjour, la fatigue de la route justifiait assez que nous restions dans notre logement. A cette fin, j'avais... [Lire la suite]
03 mars 2017

Australie : Seppelt D.P 63 : Rutherglen : Show Muscat, et Clare Valley : Mount Horrocks : Riesling : Cordon Cut 2005

Les vins sont servis en carafe, à l'aveugle, et accompagnent les desserts.   Nous terminons ce repas avec deux vins liquoreux en provenance d'Australie. Seppelt D.P 63 Rutherglen Show Muscat offre une palette aromatique complexe, beaucoup de présence en bouche, mais la finale est à mon goût trop déséquilibrée pour pour apporter un très bon plaisir au dégustateur. Ce vin est élaboré selon le principe des Vins Doux Naturels (VDN) c'est à dire celui des vins mutés. Le vin Mount Horrocks : Riesling : Cordon Cut 2005... [Lire la suite]

02 mars 2017

Saint Emilion : Le Tertre Roteboeuf 1998, et Cheval Blanc 1986

Les vins sont servis à l'aveugle, en carafe. Le tertre Roteboeuf 1998 est plutôt méconnaissable, c'est un vin assez austère, surtout en finale. Il n'a pas la signature habituelle des vins de François Mitjavile un fruit expressif avec une dominante de cerises mûres, de la pulpe, une grande chair, avec un développement sensuel à tous les stades de la dégustation, beaucoup de présence en bouche, et une finale luxuriante. Cette bouteille n'est pas dans la conception du vin qu'en a son géniteur, en l'occurrence celle de vins que l'on peut... [Lire la suite]
01 mars 2017

Palette : Château Simone : rouge 2009, et Palmer Hermitagé : récolte 2004

Les vins sont servis à l'aveugle en carafe, et accompagnent des poulets de Bresse. Le Château Simone (Palette) rouge 2009 est élaboré avec des vignes de 50 ans de moyenne d'âge, plantées en coteaux exposés au nord sur des sols d'éboulis calcaire. L'encépagement est composé de Grenache ( 45%), Mourvèdre (30%), Cinsault (50%), et 20% de divers cépages (Syrah, Carignan, Castet, Manosquin, etc.) Le raisins sont égrappés , légèrement foulés et vinifiés, en utilisant des levures indigènes, en petites cuves, avec des extractions par... [Lire la suite]
28 février 2017

Rioja: Lopez de Heredia : Vina Graviona ( blanc) 2003, et Alsace : Trimbach : Clos Saint Hune 1997

Les vins sont servis en carafe, et dégustés à l'aveugle. Le vin blanc de la Rioja du domaine Lopez de Heredia dénommé Vina Graviona 2003 n'est probablement pas au meilleur de sa forme avec quelques légers symptômes d'oxydation (certains dégustateurs n'évoquent qu'une évolution normale). La finale ne possède pas une fraîcheur suffisante (effet millésime) même si elle est en partie contrebalancée par de nettes sensations salines. Ce vin paraît desservi par le caractère caniculaire du millésime. Il serait intéressant de déguster un... [Lire la suite]
27 février 2017

Champagne : De Sousa : Cuvée des Caudalies, et Bollinger : Grande Année 1996

Alex et Christine nous ont conviés à un repas/dégustation dans leur domicile bordelais. Nous faisons connaissance avec quelques-uns de leurs amis d'origine anglaise, résidant en Gironde, pour la plupart ayant des activités dans différents secteurs de la filière viti-vinicole. Note hôte nous propose d'accompagner les amuse-bouche avec deux vins de Champagne qui ne sont pas servis à l'aveugle. Je n'avais jamais eu l'occasion de goûter la Cuvée des Caudalies de la maison De Souza, cette bouteille a été dégorgée en 2008 et a été... [Lire la suite]