Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
06 juillet 2016

Châteauneuf du Pape : Pierre Usséglio 2001 et Cornas : Robert Michel : cuvée des Coteaux 2006

Nous avons eu l'envie d'ouvrir des vins du Domaine Pierre Usséglio ( Châteauneuf du Pape) avant que l'été et les chaleurs associées ne s'installent vraiment en Gironde. J'avais fait l'acquisition de bouteilles de ce domaine lors d'une visite à la propriété au début des années 2000. La bouteille de Châteauneuf du Pape 2001 a été dégustée sur une durée de 24 heures sans mise en carafe (épaulée une heure avant le premier service) puis conservé en cave fraîche jusqu'à la deuxième dégustation. Le vin a certes des qualités, mais il manque... [Lire la suite]

23 juin 2016

Jura : Domaine Pignier : A La Percenette 2014; Roussillon: Marjorie Gallet : l'Effet Papillon 2015; Fanny Sabre : Monthélie 2014

André qui s'est rendu dans le Médoc, et qui a pu récupérer mes bouteilles de Clos Manou 2014, chez Françoise et Stéphane Dief, me propose de venir les déposer chez nous. Je lui suggère un petit apéritif-dînatoire vendredi dernier qui nous permettra d'ouvrir quelques bouteilles. Je prépare deux bouteilles qu'il dégustera à l'aveugle, il en apporte une et me soumet au même traitement. Je lui fais déguster à l'aveugle un Côtes du Jura du domaine Pignier « A La Percenette » issu de vignes travaillées en biodynamie. Il a bien... [Lire la suite]
10 juin 2016

Les vins du dîner suivant la dégustation des vins de la rive droite du millésime 2005

Lors du dîner sans chichi et convivial qui suit la dégustation des vins de la rive droite du millésime 2005 où nous regoûtons ( bouteilles découvertes) les vins présentés à l'aveugle auparavant. Nous débutons par un Champagne Gosset Grande Réserve apporté par Lahcène, un membre de notre club qui fête son anniversaire. Ce vin est déjà commenté sur ce blog : ICI D'autres participants apportent de nouvelles bouteilles servies comme il se doit à l'aveugle. André nous a gratifié de deux excellents vins : un Savigny les Beaune... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 juin 2016

Gérard Boulay : Sancerre 2014 et Vincent Stoeffler : Riesling Kronenburg 2010

Nous avons ouvert quelques vins blancs au cours de la semaine dernière. J'avais fait l'impasse sur les vins de Sancerre dans le millésimes 2012 et 2013 à la suite de dégustations peu séduisantes de vins du millésime 2011 dans cette région. Les premières impressions d'amis qui ont dégusté des vins du millésime 2014 m'ont incité à faire l'acquisition de quelques bouteilles dans ce millésime et la bouteille de Sancerre générique 2014 de Gérard Boulay que je commente aujourd'hui nous a bien plu. Le Riesling Kronenburg 2010 de Vincent... [Lire la suite]
27 mai 2016

Les vins du dîner suivant la dégustation à l'aveugle du thème Castillon-Côtes de Bordeaux 2012

Nos séances de dégustation à l'aveugle sont toujours suivies d'un dîner sans chichi où chaque participant apporte un plat de son choix (élaboré ou acheté), et certains autres amis qui ne participent pas à la dégustation à l'aveugle nous rejoignent pour terminer cette journée. Des vins apportés par les adhérents, et réservés pour ce repas sont servis à l'aveugle au groupe. Il en est ainsi pour les vins que je commente aujourd'hui. C'est une très belle série qui nous a été proposée, avec des vins prêts à boire, et d'autres en devenir,... [Lire la suite]
20 mai 2016

Dégustations libournaises en rouges et blancs

Nous avons été conviés par André à une dégustation technique qui a consisté à évaluer l'effet sur un vin de faible qualité (échantillon témoin : aromatique peu développée, maigre, et manquant de maturité) de différentes levures exogènes (de laboratoire) sur la fermentation alcoolique, d'ajout de bactéries (fermentation malo-lactique) et de tannins (structure). Je ne commenterai pas dans ce blog les résultats de cette dégustation à l'aveugle, qui n'a pas d'intérêt pour les lecteurs habituels. Je soulignerai simplement que cette... [Lire la suite]

10 mai 2016

Albert Mann : Hengst : Pinot gris 2011 et Saint Emilion : Pavie Macquin 1998

Autre anniversaire qui ponctue notre mois d'avril! Donc, autres mets, plats, toujours simples puisque nous ne partageons pas avec les amis ces dates. Nous mettons plutôt l'accent sur quelques bouteilles que nous avons envie de déguster et cherchons à les accompagner de bons produits du marché. Nous trouvons de savoureuses asperges blanches de Blaye et profitons du renouveau de chaleur pour sortir les sarments. Nous achetons donc deux belles entrecôtes. Le dessert est prévu pour convenir avec un Lafaury-Peyraguey 2003 : un simple... [Lire la suite]
09 mai 2016

Côte Rôtie: domaine Vernay : Blonde du Seigneur 2007 et Saint Julien : Léoville Barton 2002

Voici les commentaires des deux derniers , goûtés et bus lors des repas du soir de notre séjour dans le Jura. Le premier vin commenté dans le billet du jour m'a été proposé à l 'aveugle par notre ami Pascal. La bouteille de Côte Rôtie du Domaine Vernay : Blonde du Seigneur 2007 est très jeune, très peu évoluée, avec un fruit primaire, peu marquée par des arômes de poivre. Le vin évolue lentement dans son vieillissement sous verre, et n'a pas encore acquis les marqueurs caractéristiques de l'appellation notamment du point de... [Lire la suite]
05 mai 2016

La Coume Gineste 2010, Bouchard Père et fils : Pommard Les Pézerolles 2006, et Pavie Macquin 2003

Nous avons passé, fin avril quelques jours dans le Jura accompagnés par des amis du département du Nord. L'objectif était la découverte, in situ, de plusieurs vignerons de cette région, agrémentés de visites de villages et de leur patrimoine historique. Nous avions décidé de déguster le soir dans notre gîte quelques vins apportés par chacun de nous. Le principe est simple : chaque couple fait déguster à l'aveugle le vin qu'il a choisi dans sa cave. Pour les vins de cette série, j'ai goûté à l'aveugle La Coume Gineste 2010, et... [Lire la suite]
04 mai 2016

Dîner chez Mohamed (2) : lièvre et Flor de PIngus, Terreus, et dessert et Tour Blanche

Pour la deuxième partie du repas, c'est le lièvre à la royale qui est servi.   Il respecte complètement les recettes traditionnelles, à savoir qu'il est découpé en tranche et disposé dans l'assiette avant d'être réchauffé au four. En accompagnement, j'ai proposé un émincé de carottes au sésame....   Les vins servis sont prodigieux et les goûts des convives sont variés. Certains regrettent un tantinet, en esthète, le Tinto 2002... mais ce tantinet se joue sur des centièmes.   Le dessert est une magnifique... [Lire la suite]