Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
21 janvier 2020

Pomerol : l'Evangile 2001 et la Conseillante 2001, et Mazis-Chambertin 2006 pour le dîner annuel des amis oenophiles du Nord

Le plat principal est un vol au vent au ris de veau et de la poule élevé au grain. Simple, mais si bon....! tout est dans la qualité du produit!  Puis c'est une multitude de fromages pour qu'ils conviennent tous aux vins choisis. Nous avons été particulièrement gâtés avec les trois vins rouges !! Notre ami Didier souhaitait nous confronter à trois vins rouges. Il avait annoncé la couleur (sans jeu de mots) dès octobre, car il avait à coeur de nous faire apprécier ces trois merveilles. Nous nous attendions à du grandiose, et ce... [Lire la suite]

19 janvier 2020

Des vins blancs Champagne, Cyclades, Savoie, Condrieu, Jurançon,bus lors de notre repas annuel avec nos amis oenophiles du Nord

  Comme tous les ans, et c'est sans doute devenu une institution, sur le principe de l'auberge espagnole, nous nous réunissons avec tous nos amis du Nord lorsque nous sommes de retour en Picardie pour les fêtes de fin d'année. Tous sont grands amateurs de gastronomie et de vins, et c'est un festival de saveurs et ... de bonheurs lorsque nous nous retrouvons annuellement  pour le plaisir d'échanger nos bouteilles et de vivre pleinement notre passion.    Chaque plat est préparé spécialement par celui qui place le... [Lire la suite]
14 janvier 2020

Buisson-Charles : Bourgogne-Chardonnay 2016, et Larcis Ducasse 2008 pour le déjeuner de Noël 2019

Le jour de Noël le menu n'est pas forcément moins festif : il est toujours le plaisir de réjouissances gastronomiques, de retrouvailles familiales et de la joie de vivre la nativité. Nous nous promettons une année heureuse et nous pensons en particulier à nos enfants à qui nous souhaitons le succès de leurs entreprises.   Le menu est le suivant :  Trilogie de foie gras   Vol au vent aux ris de veau   Filet de boeuf, opéra de légumes Farandole de desserts.     Les deux vins suivants... [Lire la suite]
12 janvier 2020

Paul Ginglinger : Riesling 2016, Argyros Assyrtiko 2015, Potensac 2001, Graillot Crozes Hermitage 2005 pour le réveillon de Noël

  Le réveillon de Noël se tient traditionnellement dans le Nord pour être célébré en famille.   Les vins sont choisis en fonction du menu, et globalement les accords sont satisfaisants : la gageure d'avoir à associer des vins avec une cuisine qui nous est racontée par téléphone à quelques jours du départ est souvent relevée.   Le menu est le suivant : Les Créations de Noël ( ce sont des mises en bouche à base de crustacés essentiellement) Salade de Homard aux clémentines et aux grenades Civet d'oie aux... [Lire la suite]
09 janvier 2020

Pessac-Léognan : Haut-Brion rouge 2002, et Rossignol-Trapet : Gevrey-Chambertin : Aux Etelois 2015 pour finir le repas

Ce billet commente les deux vins qui ont accompagné le plat et le fromage. Le plat a été un filet de porc noir de Bigorre, lentement cuit (à basse température) et entouré de crépine après avoir été un peu épicé. La viande s'est montrée fondante à souhait.  Pour les fromages, il s'est agi d'un Saint Nectaire. Et d'un Chaource affiné pour le Bourgogne. Les lecteurs savent que c'est essentiellement le Saint Nectaire que nous aimons associer avec un Bordeaux, ils en déduiront donc que le Haut-Brion a suivi cette première partie du... [Lire la suite]
07 janvier 2020

Champagne : Drappier Le Grande Sendrée 2009 et Dom Pérignon 2002, Paul Ginglinger; Riesling Pfersigberg pour un début de repas

  Les petits-enfants viennent découvrir ce que le Père Noël leur a apporté : la cheminée est pleine de présents, et s'il est un vrai plaisir que de découvrir leur impatience, leur fébrilité, celui des parents est aussi celui du partage d'une belle table et de vins sortis de derrière les fagots. Généralement ils viennent pour l'Epiphanie, et après la contemplation  de la crèche et des mages, on partage aussi la galette des Rois. C'est sur ce dessert que le Dom Perignon a été placé.    Le menu se veut simple pour... [Lire la suite]

05 janvier 2020

Médoc : Clos Manou 2014, Mader : Pinot noir Muhlforst 2017, Saint Emilion : Pavie Macquin 2012

Je commente dans ce billet une série de trois vins dégustés avant les fêtes de fin d'année qui se sont révélés être très prometteurs après quelques années supplémentaires en cave. Pour bien comprendre les commentaires de dégustation et l'avant propos, il conviendra de lire les conditions de dégustation ( paragraphe en italique).   Clos Manou 2014 est un vin qui possède un élevage qui parait un peu marqué dans sa jeunesse et sans aération préalable. Cet élevage est néanmois toujours bien proportionné à la matière spécifique à... [Lire la suite]
02 janvier 2020

Les mets et les vins du réveillon du 31 décembre 2019

Notre traditionnel repas de fin d'année est l'occasion de mettre au point certaines recettes, afin que celles-ci, si elles devaient se révéler satisfaisante tant en préparation, en présentation qu'en accord mets/vins, puissent être proposées à l'occasion de dîners entre amis. L'objectif étant de profiter de produits du marché, mais aussi de produits accessibles hors saison. Plutôt que de faire des mises en bouche, nous avons opté pour une seule préparation. La noix de Saint Jacques, en carpaccio, sur un lit de sabayon au... [Lire la suite]
24 décembre 2019

Pessac-Léognan Carbonnieux blanc 2008, Côte Rôtie Clusel Roch: Les Grandes Places 2010 pour la fin d'un dîner (table de Margot)

   La suite du repas dont le descriptif est présenté dans le billet précédent consiste en un plat de turbot, le fromage et le dessert. Le turbot est accompagné de coques et d'une bisque, agrémenté de riz noir. Les fromages sont affinés dans la cave di château mais préparés par E. Gutteriez. Ils sont absolument remarquables. A préciser que beaucoup de tables étoilées de la région s'arrachent ses fromages. C'est donc pour La Table de Margot un honneur de pouvoir les goûter tels qu'ils sont préparés. A noter aussi que le chef... [Lire la suite]
22 décembre 2019

Vouvray Huet: Le Haut Lieu 2012, Buisson-Charles Meursault Premier Cru Les Cras 2015 pour le début d'un dîner (table de Margot)

Nous sommes conviés à La Table de Margot par Joseph, le propriétaire. Pour ceux qui n'y sont jamais allés, c'est impératif, il faut s'y rendre. La table est tenue par un cuisinier, inventif, précis. Et les accords mets vins sont toujours solides, sans erreur aucune, grâce aux connaissances de Joseph. Les déjeuners ou les dîners sont toujours de grands moments de plaisir. Les menus sont des surprises agréables et toujours renouvelés et nous devons à Joseph la recherche de l'idéal quant à l'accord mets/vins.  Les vins commentés... [Lire la suite]