Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
21 février 2017

Champagne : Agrapart : Terroirs Extra Brut, et Ramonet : Bienvenues-Batard-Montrachet 2009

Un de nos amis nous a invité à un dîner-dégustation. Nous nous retrouvons avec quelques passionnés pour une soirée qui, ce que nous apprend notre hôte dès notre arrivée, sera consacrée à la dégustation à l'aveugle de vins de Bourgogne, avec quelques "extra" en ouverture et en fin de repas. Nous débutons la dégustation par un Champagne Agrapart Terroirs Extra Brut, servi bouteille découverte, que nous avons trouvé excellent.   Le vin suivant est servi, à l'aveugle, en carafe. Il remplacera au «  pied levé » un Corton... [Lire la suite]

13 février 2017

Saint Emilion : Pavie Macquin 1998 et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2007

Les deux vins commentés ce jour ont accompagné le fromage et le dessert. J'ai choisi la recette du baba au rhum, mais version orange et Grand Marnier. Pour plus de moelleux, j'ai fait une chantilly avec le sirop ayant servi à faire confire les écorces. C'est une recette classique et somme toute très simple à faire, elle s'associe immanquablement aux Sauternes.   J'ai ouvert une bouteille de Pavie Macquin 1998 de ma cave pour voir son évolution. Le vin s'est fort bien présenté, et il n'est pas loin de son plateau de maturité... [Lire la suite]
10 février 2017

Suisse : Simon Maye : Syrah vieilles vignes 2006 et Espagne : Rioja : Macan Clasico 2010

Le plat choisi est de l'oie, cuite à basse température pendant plus de douze heures. Elle est fondante et grasse à souhaits, et j'ai proposé pour l'accompagner du panais glacé. Le fromage est un chaource affiné, sur lequel j'ai ajouté des copeaux de truffe.   Tous les accords ont merveilleusement bien fonctionné quand bien même les vins étrangers ont été apportés par notre ami. Mais, l'apanage de gastronomes et de fins gourmets et connaisseurs comme le sont nos hôtes est d'anticiper, d'imaginer les accords rien que par les... [Lire la suite]
09 février 2017

Portugal : Douro : Foz Torto : blanc 2013 et Alsace :Trimbach : Frédéric-Emile 2005

Il est bien difficile de rester longtemps sans voir nos amis avec lesquels nous conversons régulièrement au sujet du vin. Les propositions de découvertes sont tellement tentantes que nous faisons déplacer les montagnes aussi facilement que Moïse fit reculer la mer Rouge. Les calendriers sont ajustés avec rapidité et efficacité en trois jours de temps. Notre ami est amateur de vins espagnols. J'ai de la truffe. J'envoie une proposition de menus et les vins sont rapidement décidés. Les deux vins commentés ce jour ont servi pour... [Lire la suite]
03 février 2017

Une dégustation à l'aveugle autour d'un lapin aux olives noires

André nous a proposé de participer à un dîner/dégustation chez lui avec comme plat principal un lapin aux olives noires qu'il a cuisiné. Selon la formule dite de « l'auberge espagnole » les participants apportent un plat et le vin associé. Nous sommes cinq : Sylvain, Leslie, André, Isabelle, réunis pour cette soirée de dégustation à l'aveugle qui une nouvelle fois nous fera beaucoup parler et rire. Isabelle a préparé des verrines ( râpé de radis, champignons de Meaux, fenouil à l'orange confite, haricots Mango au... [Lire la suite]
02 février 2017

Terrasses du Larzac : Montcalmès 2012 et Cornas : Franck Balthazar : Chaillot 2013

Les deux bouteilles commentées aujourd'hui ont été ouvertes une heures avant la première dégustation, sans mise en carafe, puis les vins ont été regoûtés 24 heures plus tard. Je n'avais pas ouvert de nouvelle bouteille de Montcalmès 2012, depuis la première dégustée, lors de la mise sur le marché. J'ai trouvé que le vin s'était un peu plus étoffé, sans avoir la densité et la concentration de ceux des meilleurs millésimes. S'il s'est bien présenté le première jour ; il était un ton au dessus le lendemain et quelques années de... [Lire la suite]

27 janvier 2017

Une dégustation éclectique, à l'aveugle, à Libourne

André qui recevait des étudiants en BTS (viticulture-oenologie) de la région parisienne nous a proposé de nous joindre à lui ainsi que François Dubernard. L'objectif de cette soirée était de montrer, à ces étudiants, par la dégustation, les éventuelles améliorations apportées sur un vin peu qualitatif dans sa vinification « normale » ( échantillon témoin) grâce à l'apport de différentes levures sélectionnées, ou par l'ajout de tannins. Le tout, en comparant tous les échantillons obtenus avec la cuvée-témoin. Je ne... [Lire la suite]
25 janvier 2017

Montlouis : Chidaine : Les Choisilles 2008 et Châteauneuf du Pape : La Janasse : Chaupin 2005

Quelques désillusions sur des bouteilles des millésimes 2005 et 2007 (oxydées ) de François Chidaine, m'ont conduit à ne pas trop garder mon avant dernière bouteille de Choisilles 2008. Le vin a été mis en carafe dix minutes avant le service. Le vin s'est excellemment goûté, et le reste de la carafe dégusté le lendemain n'avait pas bougé. Après avoir bu pendant les fêtes de fin d'année une bouteille du domaine de La Janasse Tradition 2005 qui a beaucoup plu aux convives, j'ai débouché, pour ce repas, une cuvée Chaupin 2005 du... [Lire la suite]
24 janvier 2017

Pauillac : d'Armailhac 2000, Saint Emilion : Grand Mayne 2001, et Albert Mann : Gewurztraminer : Furstentum Vieilles Vignes 2008

J'opte pour un canard, cuit en basse température. Quelques longues huit heures à 70°, après avoir saisi la viande à 250°. La volaille est arrosée régulièrement. La chair est d'une grande tendreté. Je l'ai parfumée à l'estragon et il est accompagné de taillerins auc champignons et d'une lasagne aux herbes. Les fromages sont des grands classiques de plateaux spécialement conçus pour aller avec des vins de Bordeaux : brillat-savarin et Saint Nectaire. Pour le dessert, je reprends l'idée de la Table de Margot : de la salade de... [Lire la suite]
23 janvier 2017

Paul Ginglinger : Riesling Drei Exa et Syrie : Bargylus: blanc 2008

La semaine de Noël est propice aux réceptions. Les enfants arrivent chez nous selon les possibilités qu'offre un emploi du temps bien chargé en raison des nombreuses visites et réjouissances familiales.   Pour ce repas, nous offrons des carpaccios de saumon diversment assaisonnés, des soles à l'orange, un canard cuit en basse température, un joli Saint-Nectaire et des coques de fruits de la passion agrémentées de morceaux de fruits exotiques divers. Le Riesling permet donc de suivre le saumon et c'est sur la sole... [Lire la suite]