Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
18 octobre 2017

Haut-Médoc : Malescasse 2014, et Pessac-Léognan : Smith Haut Lafitte 2014

Philippe Austruy, propriétaire de La Commanderie de Peyrassol (Côtes de Provence) rachète en 2012 le Château Malescasse, (appellation Haut Médoc) situé à Lamarque entre Margaux et Saint Julien. En trois ans le nouveau propriétaire rénove complètement le chai et restructure le vignoble. Cette propriété de 40 hectares, d'un seul tenant, est jalonnée de croupes de graves composées de petits galets, de graviers de sables et d'argiles reposant sur un socle de calcaire (Aquitanien). 48% de Merlot, 43% de Cabernet Sauvignon, et 9% de Petit... [Lire la suite]

09 octobre 2017

Margaux : Prieuré-Lichine 2014 et 2010 et Paveil de Luze 2014

Les vins de ce billet consacrés à l'appellation Margaux ont été dégustés lors d'un off de Vinexpo Le Chateau Prieuré-Lichine d'une superficie de 70 hectares, situé sur la commune de Cantenac, est encépagé avec 50% de Cabernet Sauvignon, 45 % de Merlot et 5% de Petit Verdot. Les sols de cette propriété sont essentiellement composés de croupes de graves, de petits conglomérats siliceux, avec des apports de sables et d'argiles récentes, reposant sur un substrat, argilo-marno calcaire qui peut être sub-affleurant dans les points bas. La... [Lire la suite]
13 septembre 2017

Un vin de garage dans le Médoc : Domaine Les Sadons à Pauillac

    Pour avoir goûté des vins de ce domaine chez André, j'étais très curieux de rencontrer son propriétaire, ce que nous avons fait le 25 août dernier. Alain Albistur, d'origine basque est un homme affable, volubile dans le sens positif du terme, courageux et passionné. Il plante des vignes en 2000 et 2001 sur des mini parcelles, destinées à l'origine à l'élevage de moutons et à un potager. Celles-ci jouxtent les vignobles de Pichon Baron et de Pichon Comtesse. Il rénove au fur et à mesure un petit bâtiment en piètre... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Pauillac : Mouton Rothschild 2002, et Pontet Canet 2000 pour continuer le repas

Les échanges entre les participants sur la qualité des vins et des mets sont intenses, sans se départir de la cordialité et du plaisir de se retrouver. Globalement les avis sont concordants, et nous jouons plutôt sur les nuances en fonction de la nature des terroirs des différents vins présentés. Pour accompagner la pintade aux cèpes, j'ai choisi deux vins de Pauillac : Mouton Rothschild 2002 et Pontet Canet 2000. Les vins sont servis à l'aveugle. L'accord a bien fonctionné, et la discussion a surtout été engagée sur la perception... [Lire la suite]
28 août 2017

Haut-Médoc : Sociando-Mallet 1999, et Château Maucamps 2005

Avant de commenter les vins du billet du jour, je vais essayer d'informer des lecteurs qui m'ont contacté en privé sur les difficultés d'accéder à la lecture du blog pendant les mois de juillet et août. Canalblog dysfonctionne depuis un mois et demi environ. Il se produit des coupures intermittentes plus ou moins longues qui empêchent les lecteurs de pouvoir lire le blog régulièrement selon leurs disponibilités. De même nous ne pouvons pas accéder normalement à notre espace de gestion pour mettre en ligne des billets, et associer... [Lire la suite]
10 juillet 2017

Des vins de l'appellation Margaux : millésime 2014 : au Week-End des Grands Crus (UGC)

Les vins de l'appellation Margaux du millésime 2014 sont plus hétérogènes que ceux des appellations de nord Médoc ( Pauillac et Saint Estèphe) . Les vins de facture classique sont fins, aromatiques, longiformes, finement charnus, avec des finales élancées, très fraîches, et des acicidités gustatives assez vives et même pour quelques uns franchement vives. Ils sont plus ou moins charnus en fonction du pourcentage de Merlot dans l'assemblage. Certains vins sont marqués par de légères notes végétales qui ne sont pas rédhibitoires, pour... [Lire la suite]

26 juin 2017

Des vins de l'appellation Pauillac: millésime 2014 au Week-End des Grands Crus (UGC)

Le niveau général des vins dégustés s'est révélé être très bon à excellent, et fait de cette appellation une des meilleures réussites du millésime en fonction de ce qui nous a été proposé à la dégustation. Les trois Premiers Crus ne sont jamais présentés ce qui ne nous permet pas de la positioner au premier rang. La fin de cycle du millésime 2014, avec un mois de septembre chaud et sec et des nuits fraîches, et un début de mois d'octobre ensoleillé et peu arrosé a permis d'obtenir des Cabernets Sauvignons mûrs, largement... [Lire la suite]
16 juin 2017

Saint Julien : Lagrange : millésime 2000 et Branaire Ducru : millésime 2001

Ma fille et mon gendre, en compagnie de mes deux petites filles, nous ont conviés, samedi dernier, à un dîner dans leur maison de la banlieue bordelaise. J'ai apporté pour associer aux mises en bouche (melon et jambon cru) et à l'entrée ( soufflé aux fromages) , une bouteille de Riesling Hertacker 2014 du Domaine Paul Ginglinger (Eguisheim), que je commenterai ultérieurement. Pour accompagner un aloyau à la plancha, ils avaient sorti de leur cave deux vins de la rive gauche mis en carafe deux heures avant la dégustation. Lagrange... [Lire la suite]
08 juin 2017

Des vins de l'appellation Saint Julien ( millésime 2014) au Week-end des Grands Crus à Bordeaux (UGC)

Les vins de l'appellation Saint Julien ont été dégustés en milieu d'après-midi, au moment où l'affluence était à son comble. Des stands rajoûtés cette année au milieu de la salle rendaient la circulation difficile, ainsi que leur approche. Il était très difficile de pouvoir régoûter une deuxième fois un vin qui n'avait pas paru complètement convaincant, ce fut le cas avec Langoa Barton 2014, que de ce fait je ne commente pas. Les vins ont été servis à une température convenable. Cette dégustation montre la belle réussite dans ce... [Lire la suite]
17 mai 2017

Des vins de la rive gauche de Bordeaux du millésime 2014 à l'aveugle : (fin)

Les vins qui ont été les plus appréciés par les dégustateurs se trouvent dans cette série, avec aussi une grande déception : une bouteille de Branaire Ducru 2014 (Saint Julien Cru Classé) déviante et défectueuse, probablement trahie par son bouchon. Les vins ont été regoûtés le lendemain (reste des carafes conservées en cave fraîche, et donc sans être à l'aveugle). La cuvée Elégance 2014 du Château Tourteau Cholet (Graves) s'est maintenue au très bon niveau de la veille. Le château Seguin 2014 ( Pessac-Léognan) s'est dégusté un bon... [Lire la suite]