Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
06 mars 2010

Le millésime 2009 au Clos Puy Arnaud (4)

Autres lots, autres découvertes, pour moi tout aussi ludiques, et à prendre avec tout le recul nécessaire. Il m’est extrêmement difficile de comprendre les caractéristiques des vins purement liées à l’élevage. Mais qu’à cela ne tienne : je m’autorise ces amusements, car je sais le sérieux et l’attesté des impressions de Daniel… Lot n° 5 Barrique Demptos, moyenne à longue chauffe 80% merlot et 20% Cabernet franc Un boisé assagi, assoupli, voire neutre se dispense du verre. Le fruit se décline davantage... [Lire la suite]

05 mars 2010

Le millésime 2009 au Clos Puy Arnaud (3)

Les lots dégustés dans cette série sont d’une très grande qualité : des vins totalement mûrs, d’une très belle pureté aromatique, avec un équilibre excellent grâce à l’acidité initiale des jus. Je dirais que s’il y a une impression qui domine, c’est celle d’une interprétation juste du millésime, en adéquation avec le terroir, sans artifice technologique. A Bordeaux, il est une tradition qui perdure, même si elle a connu quelques variations, c’est la science de l’élevage, c’est la raison pour laquelle, il est si passionnant de... [Lire la suite]
03 mars 2010

Le millésime 2009 au Clos Puy Arnaud (Côtes de Castillon) : 1

La grêle violente, tombée la nuit du 13 au 14 mai  2009, a sérieusement compromis la récolte. Les rendements sont restés de l’ordre de 15 hectolitres à l’hectare. Les PH sont d’environ 3,4g/l avant les fermentations malolactiques qui n’ont pas encore commencé. La remarquable qualité des jus parfaitement mûrs, dans ce millésime, fait même oublier en grande partie l’absence des FML, lors de cette dégustation Le domaine est en biodynamie depuis le millésime 2005, les vins ont gagné en pureté et en précision aromatique ... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 février 2010

Une verticale du Domaine de l'A (2)

Présentation : Daniel Je n’ai jamais eu l’occasion  de faire une verticale ( le même jour) du Domaine de l’A, mais j’ai dégusté tous les vins commentés par Isabelle, dont certains plusieurs fois. A la date de ce compte rendu, le plus impressionnant c’est 2005, un vin total, si je peux m’exprimer ainsi, 2004 est d’un classicisme absolu, dans la mesure où élaborer des vins mûrs est une démarche classique ( vaste programme !!!), j’ai beaucoup aimé 2001, une grande réussite dans le millésime, 2000 dégusté, il y a trois ans,... [Lire la suite]
23 février 2010

Une verticale du Domaine de l'A (1)

Ce Domaine de l’A s’est révélé, pour moi, comme l’une des plus belles rencontres castillonnaises que j’aie pu vivre. Le simple fait qu’il ait pu suivre (et même de très près) l’Opus one est remarquable en soi. Domaine de L'A, 2006 Boisé évanescent et subtil d'ouvrage de luxe ou de boîte à cigares, cerise fraîche et rose fanée pour parfaire la finesse et la joliesse bouquetées d'un nez vif, floral jusque dans les expressions épicées de la baie rose. La bouche  est immédiatement remplie d'une rondeur... [Lire la suite]
11 février 2010

Deux bouteilles à l'aveugle...

Un des mes amis me propose de venir goûter deux vins à l’aveugle, comme c’est un sport que j’aime bien, sans pour cela en faire la panacée suprême de la dégustation, je rapplique aussitôt. Les vins ont été mis en carafe deux heures avant le début de la dégustation. La rive droite parait évidente, nous y sommes. Les deux vins se sont bien comportés, mais il fut difficile de les situer, avec exactitude, malgré les différences de sous-sol  qui les caractérisent, un des deux millésimes est tout de même d'un niveau inférieur à... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 février 2010

En passant par la rive droite

Un petit intermède avant de reprendre les commentaires de visites de propriétés du Val de Loire. Je vous propose deux vins de la rive droite, ce qui ne vous surprendra pas, n’est-ce pas ? Ces vins ont, comme d’habitude, été dégustés pour eux-mêmes, après une mise en carafe, sur une durée de 48 heures. Ils ont été ouverts pour accompagner des mets, car je conçois de moins en moins, sauf une nécessité de dégustation pure, de ne pas associer les plats avec des vins. Le premier vin a accompagné un aloyau grillé sur des sarments,... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 décembre 2009

Deux vins de la rive droite ( millésime 2007)

J’ai voulu faire une dégustation comparative (bouteilles découvertes) de deux vins de la rive droite du millésime 2007. Les conditions météorologiques, notamment un été pluvieux et frais, n’ont pas été favorables à un cycle harmonieux de la vigne, au cours de cette année 2007. Encore une fois, les vignerons les plus sérieux, et les plus rigoureux dans la conduite du vignoble ont réussi, tout de même, à produire des vins frais, élégants séduisants et assez complets en évitant des extractions trop poussées qui auraient abouti à des... [Lire la suite]
03 décembre 2009

N'oublions pas la rive droite!

J’avais prévu de faire découvrir à Isabelle, qui commence à bien connaître ces deux propriétés, les vins du millésime 2007, pendant son séjour girondin. Et puis je n’avais pas encore dégusté Larcis Ducasse 2007, en bouteille, et l’envie s’en faisait sentir. J’avais ouvert une première bouteille de Pavie Macquin 2007, avec Alain, lors de son passage à Saint Emilion, en septembre, et le vin nous avait plutôt impressionnés. La bouteille commentée aujourd’hui, laisse entrevoir un  élevage un peu plus soutenu (mais sans excès)... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 novembre 2009

Lynsolence en bouteille (2)

Commentaires d’Isabelle Lynsolence 2007, (bouteille) Odoration de rose, subtile, fraîche, d’une aménité profitable au fruité frais qui l’enserre. La bouche est d’une grande douceur, au maintien agréable et doux-amer, dans la plus pure expression du fruit, nanti d’une acidité subjacente pour parfaire l’équilibre des sensations : fruits présents, tannins fins, d’un corps d’une belle énergie pour accorder aux longueurs beaucoup de dynamisme. Lynsolence 2001, (bouteille) L’olfaction déploie la... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,