Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
12 janvier 2011

Arnaud Daudier de Cassini dans son jardin

Vignoble Cassini ( Saint Emilion Grand Cru)   J’ai fait la connaissance d’Arnaud Daudier de Cassini, lors d’une visite, à l’occasion des Portes Ouvertes de Fronsac, chez Paul Barre, il y a deux mois environ. Il m’a fait goûter son vin du millésime 2008. Comme je voulais en savoir un peu plus sur son domaine, nous avons pris rendez-vous pour une rencontre cinq jours plus tard. Sans nous connaître, Arnaud nous a proposé de venir déjeuner avec lui, ce qui a permis d’engager une discussion décontractée, avec toute la... [Lire la suite]

03 janvier 2011

Deux vins de fête

Voici le commentaire de deux vins qui ont été dégustés et bus pendant les fêtes de fin d’année. Le premier vin a accompagné, à la perfection, un tournedosRossini , le second vin fut le compagnon d’une oie rôtie, dans un accord qui a très bien fonctionné, sans être éblouissant.   Saint Emilion : Pavie 1990 La robe est soutenue, avec un liseré de couleur grenat, et des  reflets orangés. Le nez est intense et envoutant, avec des parfums de cerises, de sous bois ; d’humus, de truffes noires, d’épices variées, et des... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 08:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 décembre 2010

Repas dégustation du 22 décembre 2010 (3)

Ces deux bouteilles ont été ouvertes 4 heures avant leur dégustation, et épaulées. J'ai souhaité faire une comparaison entre deux vins élaborés avec des maturités de raisins différentes : le premier avec des raisins très mûrs, et le second avec un choix de maturité plus "classique". Le deuxième vin était assez fermé, et se goutait mieux 24 heures plus tard.Saint Emilion : Troplong Mondot 2001La robe est profonde, presque saturée, le nez est intense et séduisant, avec des arômes de fruits très mûrs (cerises et cassis), et de... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 novembre 2010

Denis Barraud : le millésime 2009

Après avoir tasté les vins du millésime 2010 (à l’état d’ébauche) Denis Barraud nous propose de déguster sur fûts, Les Gravières 2009 et Lynsolence 2009 en fin d’élevage. Ces vins tiennent tout à fait les promesses, qu’ils avaient offertes en primeurs. Même si l’acidité gustative est plutôt basse, les vins sont bien équilibrés, et sont d’une gourmandise insolente. Un pur plaisir.     Les Gravières et Lynsolence 2009 sur fûts Les robes sont très foncées, quasiment opaques pour Lynsolence, avec des... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 novembre 2010

Denis Barraud : le millésime 2010

Les jus dégustés et commentés ici ont tous terminés leur fermentation alcoolique. C’est, pour ma part, le plus grande dégustation qui m’ a été donné de faire à ce stade, dans cette propriété. La concentration naturelle des baies (petites), à la vigne, une grande latitude dans le choix de la date des vendanges, grâce à une remarquable arrière saison, un été bien ensoleillé ,sans être caniculaire ont permis d’élaborer des vins riches, concentrés, denses, avec des fruits purs et intenses, et surtout des acidités gustatives (et... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 novembre 2010

Château Mangot (Saint Emilion Grand Cru) (fin)

Des vins, en bouteilles, provenant des vignobles Todeschini ont été dégustés lors d’un repas pris, avec Yann, à Saint Genès de Castillon, dans le restaurant « le Comptoir de Genès » qui a la particularité de réunir dans un même lieu, très bien rénové, une épicerie, un café, un restaurant et une cave à vins, centrée sur l’appellation Castillon-Côtes de Bordeaux. Les vins peuvent être bus à table au prix propriété.   Nous avons notamment goûté le premier millésime (2008) de la cuvée Mangot Todeschini.   Côtes... [Lire la suite]

15 novembre 2010

Château Mangot (Saint Emilion Grand Cru) (4)

Avec les commentaires d’aujourd’hui s’achève la dégustation des vins du millésime 2010. J’ai fait abstraction, pour les échantillons qui n’avaient pas encore complètement terminé leur fermentation alcoolique de la sensation (légère) de « sucrosité » que l’on pouvait ressentir. Les vins vinifiés en barriques neuves ne font pas ressortir le terroir, comme j’ai pu le constater sur certains échantillons précédents; tout ceci ne sera qu’une question de temps, en gardant à l’esprit que ces vins ne sont qu’à l’état d’ébauche. Je... [Lire la suite]
12 novembre 2010

Château Mangot (Saint Emilion Grand Cru) (3)

Yann nous propose une dégustation d’échantillons du millésime 2010, en présence de son œnologue. Les premiers vins dégustés ont terminé leur fermentation alcoolique et sont écoulés, les vins issus de vinification intégrale n’ont pas complètement fini leur fermentation alcoolique. Il seront commentés demain. Les robes sont profondes parfois presque saturés de couleurs, classiques à ce stade, violine à sanguine soutenue.     Castillon : La Brande : 100% Merlot L’olfaction est vive avec des parfums de... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2010

Château Mangot ( Saint Emilion Grand Cru) (2)

Le vignoble de château Mangot (24 hectares en production aujourd’hui), situé à une altitude comprise entre 48 et 92 mètres, bénéficie d’une diversité de sols et de sous sols qui ne peut qu’inspirer le vigneron passionné : des sables à intercalations argileuses en pied de côtes, des séquences argilo-calcaire en milieu de côte, et le fameux calcaire à astéries en haut du plateau.   Il a fallu pour optimiser cette situation géologique et topographique, constituer un parcellaire cohérent et un encépagement adapté. ... [Lire la suite]
10 novembre 2010

Château Mangot ( Saint Emilion Grand Cru) (1)

Château Mangot   Il aura fallu deux générations, et un travail obstiné pour faire de château Mangot ce qu’il est aujourd’hui : une superbe propriété de 37  hectares d’un seul tenant, sur la commune de Saint Etienne de Lisse, plantés essentiellement, sur le prolongement est du plateau argilo-calcaire de la côte Pavie. Dans toute aventure, il faut des pionniers, et à une période où le prix de l’hectare était loin des cours pharaoniques d’aujourd’hui, Simone et Jean Petit, les grands parents maternels de Yann et Karl... [Lire la suite]