Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
06 juin 2018

Saint Emilion : Pavie Macquin 2001 et l'Hermitage 2001

Deux plats de viandes sont un rôti de boeuf en croûte d'herbes et des cailles au foie gras. Les viandes sont servies froides avec des ravioles à la truffe et des champignons à la grecque. Les rôtis ont été cuits après avoir été enduits d'une fine chapelune aux herbes fraîchement coupées du jardin (hysope, sauge et sariette). Puis, une fois la cuisson terminée, ils ont été recouverts d'une feuille aluminium afin qu'ils conservent leur suc. Les tranches ont été découpées le jour même.         Nous avons... [Lire la suite]

21 mai 2018

Saint Emilion : Beauséjour héritiers Duffau Lagarrosse, Larcis Ducasse, et Pavie Macquin dans le millésime 2015

Lors de la présentation des vins de Bordeaux "primeurs" du millésime 2017 à Pavie Macquin, j'étais présent en même temps qu'un critique américain pour déguster les vins des différentes propriétés que gère Nicolas Thienpont. Ce critique avait demandé de goûter la même série de vins dans les millésimes 2015 et 2008. J'ai donc pu profiter de cette même dégustation que je commenterai au fur et à mesure dans les prochaines semaines.  Je commence aujourd'hui par les trois Premiers Grands Crus classés B dans le millésime... [Lire la suite]
19 mars 2018

Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud blanc 2013, Saint Emilion : La Fleur d'Arthus 2010 et Pavie Macquin 2011

Je commente, dans ce billet, quelques vins de Bordeaux bus récemment. Le vin blanc 2013 du Château Puygueraud est le premier millésime produit, il résulte d'un assemblage de 50% de Sauvignon blanc, et 50% de Sauvignon gris. C'est un vin de bonne tenue, agréable et frais dans ce millésime compliqué, et qui est beaucoup plus à son avantage dans le millésime 2014. Le vin a été bu en bouteille sur deux jours avec une bonne tenue à l'air lors de la deuxième dégustation. Les deux vins suivants ont été mis en carafe une... [Lire la suite]
12 janvier 2018

Des vins de la rive droite du millésime 2015 dégustés à l'aveugle : fin

Cette dernière série nous a proposé deux vins très réussis (Domaine de l'A 2015 et la Fleur de Roques 2015) dont on peut dire qu'ils ont fait l'unanimité parmi les dégustateurs, puisque l' écart entre le note la plus basse et la note la plus haute est d'un point seulement. Dalem 2015 a présenté, à ce stade, quelques petits excès ( un élevage un peu prononcé, un peu d'amertume et de sécheresse en finale) qui ont plus ou moins influencé les dégustateurs. Pour ma part j'ai fait le choix de ne pas trop pénaliser ces... [Lire la suite]
11 janvier 2018

Des vins de la rive droite du millésime 2015 dégustés à l'aveugle : deuxième partie

Si la première série a suscité peu de discussion lors de débriefing, cette deuxième série a offert moins d'unanimité. Le vin "pirate" Magrez Fombrauge 2015 en appellation Saint Emilion qui ne faisait pas partie du thème initial ( des vins de la rive droite hors saint Emilion et Pomerol) a fait l'objet de controverses. Pour certains dégustateurs le vin est trop richement doté, avec un élevage marqué, et une fraîcheur insuffisante. Ces arguments sont recevables. Il faut néanmoins constater que le vin est bien... [Lire la suite]
10 janvier 2018

Des vins de la rive droite du millésime 2015 dégustés à l'aveugle : première partie

  Samedi dernier, quelques amateurs passionnés, des producteurs, un sommelier et un oenologue se sont réunis pour déguster des vins de la rive droite de Bordeaux du millésime 2015 excluant les appellations Saint Emilion et Pomerol. Les vins ont été dégustés au moins deux fois à l'aveugle, avant leur évaluation et le relevé des notes, puis ensuite leur identité a été dévoilée. La dégustation a été préparée par Isabelle qui n'évalue pas les vins. Ils ont été mis en carafe deux heures avant la première... [Lire la suite]

15 décembre 2017

Des Pomerols du millésime 2012 à Bordeaux Tasting (fin)

Je termine aujourd'hui les commentaires de la dégustation des vins de Pomerol, faite à Bordeaux Tasting, dans le cadre du groupe Pomerol Séduction. Dans l'ensemble, les vins dégustés offrent une satisfaisante cohérence, dans un millésime d'une bonne à très bonne qualité dans l'appellation. Les différences que l'on observe dans le profil des vins résultent du choix des propriétés pour le style du vin qu'elles souhaitent réaliser. Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte, comme la détermination... [Lire la suite]
13 décembre 2017

Des Pomerols du millésime 2012 à Bordeaux Tasting (première partie)

  Après avoir choisi d'aller à Bordeaux Tasting les années précédentes le samedi, nous avons préféré nous y rendre le dimanche. Bien nous en a pris, si le samedi dès 14 heures il est pratiquement impossible d'accéder normalement aux stands des vignerons, le dimanche la fréquentation est moindre, et nous circulons plus aisément dans les allées du Palais de La Bourse. Cette manifestation s'étoffe chaque année davantage tant pour la présence des Châteaux bordelais, que celle des invités d'autres régions françaises... [Lire la suite]
17 novembre 2017

Castillon-Côtes de Bordeaux : Château Beynat : cuvée Léonard 2011 et Simon Blanchard : Montagne Saint Emilion "village" 2015

Pour accompagner de la joue de boeuf et un filet de boeuf wagyu, nous avons ouvert respectivement une bouteille du Château Beynat (Castillon-Côtes de Bordeaux) cuvée Léonard 2011, et Montagne Saint Emilion "village" 2015 de Simon Blanchard. La cuvée Léonard 2011 du Château Beynat a été dégustée sur deux jours en bouteille. Le vin s'est montré bien plus plaisant que lors de sa précédente rencontre il y a deux ans. Il s'est très bien goûté la première fois, un peu moins bien le lendemain avec un élevage ressortant un peu plus... [Lire la suite]
23 octobre 2017

Domaine Simon Blanchard à Montagne Saint Emilion

Simon Blanchard, associé consultant chez Derenoncourt Consultants, a acquis en mai 2015 un petit vignoble de 1,36 hectares, réparti en trois parcelles, en appellation Montagne Saint Emilion. Il a pu gérer la deuxième partie de cycle végétatif du cycle de la vigne du millésime et les dates de vendanges selon ses choix. Il a décidé de ne pas produire un seul vin , mais de s'inspirer d'une approche plutôt bourguignonne, c'est à dire de produire un vin par parcelle qui a sa propre idendité. Trois vins sont donc élaborés : Montagne... [Lire la suite]