Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
02 mars 2017

Saint Emilion : Le Tertre Roteboeuf 1998, et Cheval Blanc 1986

Les vins sont servis à l'aveugle, en carafe. Le tertre Roteboeuf 1998 est plutôt méconnaissable, c'est un vin assez austère, surtout en finale. Il n'a pas la signature habituelle des vins de François Mitjavile un fruit expressif avec une dominante de cerises mûres, de la pulpe, une grande chair, avec un développement sensuel à tous les stades de la dégustation, beaucoup de présence en bouche, et une finale luxuriante. Cette bouteille n'est pas dans la conception du vin qu'en a son géniteur, en l'occurrence celle de vins que l'on peut... [Lire la suite]

20 février 2017

Saint Emilion : Larcis Ducasse 2011 et Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2012

Nous continuons à suivre l'évolution des vins de la rive droite de Bordeaux. Les deux vins commentés aujourd'hui ont été dégustés en bouteille sans mise en carafe sur une durée de 24 heures (une première dégustation après avoir épaulé la bouteille une demi-heure avant de goûter le vin , puis le reste (moitié de la bouteille ) le lendemain. Nous n'avons pas noté de nettes évolutions entre ces deux dégustations si ce n'est des tannins un peu moins fermes en finale. Larcis Ducasse 2011 aura encore besoin d'une garde supplémentaires de... [Lire la suite]
01 février 2017

Une verticale du Château Larcis Ducasse (Saint Emilion) : 24 millésimes (fin)

Le château Larcis Ducasse est une propriété de la côte sud d'un peu plus de 11 hectares jouxtant Pavie. Le vignoble s'étage sur un dénivelé de 50 mètres entre le sommet du plateau calcaire à astéries jusqu'au pied de côte, il est planté de 78% de Merlot et 22% de Cabernet franc, avec des densités de plantation de 5500 pieds par hectares pour les vieilles vignes, et 7500 pieds par hectares pour les replantations. L'âge moyen du vignoble est de 35 ans. Les sols et sous-sols peuvent être regroupés globalement en quatre unités (de... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Une verticale du château Larcis Ducasse : 24 millésimes : deuxième partie

Le château Larcis Ducasse appartient à la famille Gratiot (et ses ascendants) depuis 1893. Elle a confié la gestion et l'exploitation de la propriété à quatre régisseurs depuis son acquisition  : Henri Raba, son épouse Emilie et leur fils Pierre jusqu'en 1941, lui succède Pharaon Roche jusqu'en 1977, Philippe Dubois prend le relais en 1978 qu' il passe à Nicolas Thienpont à partir de 2002. En 1995 Jacques-Olivier Gratiot qui a pris la suite de sa mère en 1990 fait construire un nouveau chai, assez révolutionnaire à l' époque car... [Lire la suite]
30 janvier 2017

Une verticale du Château Larcis Ducasse (24 millésimes) : première partie

Une verticale de Larcis Ducasse a été proposée en dégustation à Antonio Galloni dimanche 22 janvier dans la matinée. Nicolas Thienpont nous a conviés à continuer la dégustation des bouteilles ouvertes dans l'après-midi en présence de David Suire et de quelques professionnels qui participaient également. J'ai décidé de présenter les commentaires de cette dégustation en trois parties en fonction de mes ressentis. Je commente aujourd'hui les millésimes présentés correspondant à la période 2002 à 2014. La gestion du château a été... [Lire la suite]
12 décembre 2016

Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2014, et Alcée 2011

Nous commençons les dégustations des vins du millésime 2014 à Bordeaux. Nous les poursuivrons ponctuellement pendant le premier semestre de l'année 2017, avec comme point d'orgue le Week-End des Grands Crus au mois de mai à Bordeaux. Nous avons ouvert une bouteille du Domaine de l'A 2014, sans mise en carafe, et dégustée sur 24 heures. Le vin s'aborde bien lors de la première dégustation, mais manque un peu d'aération. Il est bien en place le lendemain : palette aromatique expressive, milieu de bouche construit et velouté,... [Lire la suite]

17 novembre 2016

Francs-Côtes de Bordeaux : l' Eden de Lapeyronie 2012 et Saint Emilion : Château la Voûte 2012

Nous avons ouvert récemment deux vins de la rive droite de Bordeaux. Ils ont été dégustés selon le protocole habituel . Les vins ont été épaulés et servis à la température de la pièce avant la première dégustation puis regoûtés 24 heures plus tard en ayant été rebouchés et conservés à une température de 14°C. L'Eden de Lapeyronie 2010 (Francs-Côte de Bordeaux) est issu d 'un petit vignoble de 2,5 hectares encépagé en Merlot (50%) Cabernet Sauvignon (40%) et Cabernet franc (10%) planté sur une croupe argilo-calcaire (77 mètres... [Lire la suite]
16 novembre 2016

Francs-Côtes de Bordeaux : Les Charmes-Godard et Puygueraud blancs dans le millésime 2015

Lors d'une dégustation à l'aveugle de vins blancs secs du bordelais au mois de septembre dernier, nous avions été déçus par des vins du millésime 2015 (un peu mous, et même doucereux) et d'autant plus étonnés que certains vins étaient issus de terroir argilo-calcaire. C'est avec une légère appréhension que j'ai ouvert deux vins de l'appellation Francs-Côte de Bordeaux : Les Charmes-Godard et Puygueraud du millésime 2015. Un doute levé rapidement, les deux vins se sont montrés très bons et proches de l'excellence sur les deux... [Lire la suite]
15 novembre 2016

Verticale du Château Mangot cuvée Todeschini : millésimes 2008 à 2014

Yann et Karl disposaient lors de leur arrivée sur la propriété d'un outil de travail performant avec un chai et un cuvier moderne refait à neuf en 2000. Compte tenu des objectifs qu'ils s'étaient fixé pour élaborer des vins de grande qualité, ils se sont attachés à bien comprendre les différents terroirs qui composent la propriété ( creusement de fosses pédologiques) et à travailler leur vignoble avec des méthodes proches de l'agriculture biologique. (voir ici ) Ce qui m'a paru le plus significatif dans ces deux verticales ( Mangot... [Lire la suite]
14 novembre 2016

Verticale du Château Mangot ( Saint Emilion ) : millésimes 2008 à 2014

Le Château Mangot, appartenant à la famille Todeschini est une vaste propriété de 34 hectares d'un seul tenant, située sur la commune de Saint Etienne de Lisse, à l'est de l'appellation Saint Emilion. Cette propriété est entourée par les Châteaux Faugères, De Pressac, et Valandraud au nord. Le vignoble, encépagé en Merlot, Cabernet franc et Cabernet Sauvignon est divisé en 21 parcelles s'étageant entre 34 mètres et 86 mètres d'altitude (sommet du plateau calcaire en cet endroit). Les vignes sont plantées sur quatre types de terroirs... [Lire la suite]