Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
29 avril 2016

Repas chez Emile et Cathy, plat fromages et dessert, Léoville Poyferré, Troplong Mondot et Domaine de Trevallon

Le plat est une cuisson de filet de volaille farci, et en cuisson douce pour garder tout le moelleux de la chair. Cette viande est accompagnée de légumes blancs confits. Il est prévu de l'accompagner de deux vins de Bordeaux, l'un de Rive Droite, l'autre de Rive Gauche et s'il n'est pas aisé de pouvoir dire quel est des deux vins celui qui s'est le mieux associé, c'est tout simplement parce que nous sommes face à deux Bordeaux remarquables et qu'à ce niveau d'excellence ce sont plutôt les goûts des convives qui déterminent le... [Lire la suite]

28 avril 2016

Dîner chez Cathy et Emile : mise en bouche et entrée, Josmeyer et Morey Coffinet

Nous sommes une nouvelle fois conviés chez nos amis Cathy et Emile, fins gastronomes et passionnés oenophiles, qui nous accueillent comme on le serait dans un restaurant étoilé.   A commencer par les vins, offerts à l'aveugle, qui se révèleront être de belles découvertes enthousiasmantes, et qui valent qu'on les remercie de tant d'attentions.   Le menu est d'une composition subtile, variée et tout en finesse pour des accords mets/vins réjouissants au plus haut point. Déguster de tels plats est un réel bonheur : on se... [Lire la suite]
09 mars 2016

Bourgogne : Mongeard-Mugneret : Echezeaux 2008 et Maury : Mas Amiel : cuvée spéciale 10 ans d'âge

Ce sont des fromages qui sont servis pour accompagner le Mongeard-Mugneret. Certains vont mieux que d'autres, en particulier un chaource bien affiné et une tomme des Allobroges. Le dessert est fantastique, léger, aérien: en guise de progrès ou de génoise, c'est une meringue ( ou presque) à peine cuite ( façon macaron) lestée de chocolat fondu. Elle est ensuite roulée et c'est une chantilly à la clémentine qui est nappée. A noter, le chocolat est parfumé de cardamome! A refaire! L'accord avec le Maury  a été évident et d'une... [Lire la suite]
08 mars 2016

Châteauneuf du Pape : Rayas 2003 et Saint Julien : Léoville Poyferré 2003

Rayas et Léoville Poyferré ont accompagné un gigot d'agneau, cuit simplement avec du romarin frais et des légumes racinaires, carottes et panais, glacés. Un classique des cuisines dites bourgeoises, mais toujours extrêmement savoureux, surtout si l'on connaît le boucher qui permet d'avoir des pièces excellentes. Les deux vins ont bien fonctionné sur le plat : comme pour les accords précédents, ce sont surtout les goûts des convives qui ont conditionné ce qui leur a paru le plus approprié. Le parfum du romarin et surtout la cuisson... [Lire la suite]
07 mars 2016

Dernier repas de l'hiver... Louis Sipp et Morey-Coffinet, pour les mises en bouche

Notre dernier repas de l'hiver. Déjà nous entendons les vols des grues cendrées (ou des oies... il est souvent difficile de faire la différence lorsque nous n'avons pas les jumelles) parce que tout en volant elles crient, perce le froid hivernal de son V majestueux et fascinant. Le printemps arrive avec elles, les fleurs des arbres fruitiers décorent de piques blanches les branches encore dénudées, mais tout est beau et tout semble revivre. Nos amis sont partants! pour un menu composé de mises en bouche (dès de saumon à la noix de... [Lire la suite]
02 mars 2016

Saint Emilion : Beauséjour Duffau-Lagarrosse 2009 et La Pialade 2010 pour terminer le repas au Château Fleur de Roques

Je poursuis mes commentaires des vins qui ont été dégustés au château Fleur de Roques dimanche 21 février. Mon hôte m'ayant annoncé la veille qu 'il servirait du filet de bœuf, j'ai souhaité lui faire goûter à l'aveugle une bouteille du Château Beauséjour Duffau. Ce vin ne s'est pratiquement pas refermé depuis sa mise en bouteille, et s'est une nouvelle fois très bien goûté, bien qu'il sera encore plus séduisant dans une dizaine d'années. Il a toute les qualités d'un grand vin dans ce millésime solaire : séduisante palette... [Lire la suite]

01 mars 2016

Clos Habert 2007 , et Lirac : Reine des Bois 2011 (blanc) pour débuter le repas au Château Fleur de Roques

Je commente aujourd'hui les vins qui ont été servis, lors du déjeuner du dimanche 21 février au Château Fleur de Roques à Puisseguin. Ils ont accompagné les mises en bouche et l'entrée ( feuilletés à la fondue de poireau et au camembert).     J'ai servi à mon hôte, à l'aveugle, le Clos Habert 2007 de François Chidaine, ce vin riche et gras, est d'un remarquable équilibre, il est très réussi et excellent, mais il domine le mets dont je n'avais pas connaissance lorsque j'ai choisi le vin que j'apportais. Le Lirac Reine... [Lire la suite]
29 février 2016

Des vins de Loire, de Savoie, et de l'Hermitage pour un déjeuner à l' Hostellerie de Roques

Il se trouvait que le hasard du calendrier et de nos emplois du temps faisaient que Joseph et moi étions libres le samedi 20 et le dimanche 21 février. Nous avons convenus de déguster quelques vins ensemble, et Joseph me propose de le faire autour de deux déjeuners dans son restaurant du Château de Roques aux dates précitées. Nous avons décidé de goûter quatre vins à chaque repas, chacun faisant déguster à l'autre, à l'aveugle, un vin blanc et un vin rouge provenant de sa cave. Les vins du premier repas accompagnaient une terrine de... [Lire la suite]
25 février 2016

Magnifique dîner chez des passionnés de la Rive Droite : Pavie Macquin 2001, Vieux Château Certan 2001 et Riesling Epicentre

Dans une de mes critiques de mon livre Aux portes du vin, il m'est suggéré ceci : "Dans un ouvrage futur, essayez un chapitre sur une soirée où se côtoient professionnels de la dégustation, vignerons d'ailleurs et amateurs pointus avec amateurs débutants.Lors de ce dîner virtuel, que chacun de ces convives écrivent, sans se parler, les sentiments immédiats qu'ils ressentent en dégustant, en buvant ces vins.Bref : remettre l'individualité du goût au milieu du village : voir les attractions et les oppositions entre ces convives." ... [Lire la suite]
24 février 2016

Magnifique dîner chez des passionnés de la Rive Droite : Bollinger, Charmes Godard, Clos de La Mouchère d'Henri Boillot

Nous sommes conviés à dîner chez des amis passionnés de vins de la Rive Droite et de tout autre horizon quand il fait miroiter les pépites qu'il recelle, qu'il soit bourguignon et alsacien. Les convives sont connaisseurs, avides de partages et d'expériences, et les discussions sont enjouées, ferventes, enflammées, et enthousiastes, d'autant que le dîner est d'une magnifique composition pour permettre les plus évidents accords. Après quelques mises en bouche et un entrée sur le registre terre/mer alliant cèpes et noix de St Jacques,... [Lire la suite]