Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
18 novembre 2018

Dîner à l'Auberge Saint Jean à Saint Jean de Blaignac (Gironde)

        L'auberge Saint Jean est une de nos adresses préférées dans notre région. La cuisine est saisissante, inventive, d'un grand professionnalisme et la technique des plats est extraordinaire. Nous adorons y emmener nos amis, et l'inverse n'en est pas moins vrai : nous sommes invités!    Nous avons connu ce couple de restaurateurs, Manuela et Thomas L'Herisson, à leur début et nous savions qu'ils seraient très vite "étoilés". Il est possible qu'ils sont en chemin vers d'autres consécrations! ... [Lire la suite]

15 novembre 2018

Un dîner à l'Auberge Alsacienne à Ingersheim (Haut Rhin)

Notre séjour en Alsace, se clot sur le choix bien arrêté de faire découvrir à nos amis nordistes la Taverne Alsacienne ( lire ICI) à Ingersheim.   Nous savons la carte des vins très intéressante, tant au niveau des propositions et possibilités qu'en terme de prix.   Nous optons pour le menu dit du marché. Il nous tente en raison du gibier qui est proposé, du daim, chassé le matin même et déjà en civet. Nous ne le regretterons pas, le plat est un ravissement. L'entrée est plus classique, un foie gras, mais... [Lire la suite]
16 septembre 2018

Domaine de l'Agapé : Riesling Rosacker 2010, Castagnier : Clos de La Roche 2013, Albert Mann : Pinot Gris Hengst 2011

    Nous avons reçu un couple de vignerons afin de mieux les connaître. Nous avons été charmés par leur gentillesse et par leur goût très assuré de la gastronomie  : nous les avons quittés espérant que nous renouvellerons ces bons moments de table. Comme il s'agissait d'une première rencontre nous avons considéré que le menu pouvait être ramené à de justes proportions (excluant les deux entrées qui sont une habitude de la maison) et simple. Mises en bouche ( couteaux de mer, rouleaux de jambon au... [Lire la suite]
14 août 2018

Restaurant La Marine, Noirmoutier, cuisine d'A. Couillon, Riesling Frédéric Emile 2009, et IGP Côtes du Lot Belmont 2011 : fin

        Il y avait une multitude de mises en bouche... il y a aussi une multitude de mignardises pour accompagner les boissons chaudes!           Pour les plats suivants, les poissons donc, dont la principale caractéristique est d'être infusés diversement par les jus de plante, de condiments ou de bulbes, nous avons opté pour un Frédéric Emile, tout en sachant pertinemment que nous nous retrouverions sur un Riesling dont le caractère terpénique est assez... [Lire la suite]
12 août 2018

Restaurant La Marine, Noirmoutier, cuisine d'A. Couillon, La Grande Sendrée 2008 et La Bégou 2016 : première partie

Si les lecteurs parviennent à suivre nos déambulations viniques, ils se seront rendu compte que nous avons le plaisir de nous offrir deux à trois fois l'an de grands restaurants gastronomiques. Nous avons choisi pour notre période estivale de tenter la cuisine d'Alexandre Couillon. Etant abonnés au Thuriès Magazine, certaines des recettes avaient déjà été tentées et nous étions plus que décidés à les vivre dans les lieux, étant persuadés que nous en découvririons une facette autrement plus enthousiasmante. Le hasard réunissant... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2017

Saint Emilion : Grand Corbin Despagne 1998, Marc Sorrel : Hermitage 2007, et Albert Mann : Pinot Gris : Vendanges Tardives 2008

Les deux vins commentés ce jour ont été servis sur les deux plats de viande : le Saint Emilion sur le foie gras et l'Hermitage sur le pigeon. Nous sommes dans des accords plutôt classiques. Ils ont l'avantage de convenir à tous les palais et ne pas proposer des notes discordantes. Le chutney de myrtilles a réhaussé la viande du pigeon qui a juste été poêlée et qui par ce procédé a permis qu'il n'y ait pas forcément les notes giboyeuses trop exacerbées qu'on luil connaît. Avec les poires confites, c'est la VT de Mann que nous avons... [Lire la suite]

03 avril 2017

Domaine de l'Agapé : Rosacker : Riesling 2010, et Chablis : Vincent Dauvissat : Vaillons 2008

Juste avant la semaine des Primeurs, qui sera donc particulièrement dense, et commentée à compter du jeudi 6 avril, nous profitons d'un temps d'accalmie pour réunir à notre table un vigneron de Pomerol et un oenologue, de renom acquis. Ils ne se connaissaient pas, mais ce que nous savons trop bien se vérifie une fois de plus. Le monde du vin réunit toujours des gens passionnés, passionnants, amateurs de gastronomie, ouverts à toute rencontrer vinique et la découverte de vins provenant d'autres régions... [Lire la suite]
08 mars 2017

Chassagne-Montrachet : Bruno Colin: Blanchots Dessus 2011, et Volnay : Henri Boillot : Frémiets 2009

Lors de notre séjour à beaune, nous sommes allés dans un restaurant étoilé. La gastronomie bourguignonne n'est plus à prouver et il nous a été difficile de faire un choix. Tous étaient très tentants. Nous avons opté pour Le Jardin des Remparts. Nous n'avons pas regretté : c'était tout simplement fabuleux! Nous choisissons le Menu Empreinte : sa caractéristique est celle de se laisser surprendre par des mets qui ne sont découverts qu'au moment du service. Et, ce sera pas moins de dix plats qui défileront sous nos yeux ébahis! sans... [Lire la suite]
16 février 2017

Cornas : Clape 2007, Sauternes : Guiraud 1997, et Espagne: Jumilla : Casa Castillo : Pie Franco 2010

Les fromages sont servis avec le cornas. Ils ont été judicieusement choisis pour convenir au vin. Le dessert est composé d'un carpaccio d'ananas, macéré dans un sirop de citron vert à la vanille. Le Sauternes s'est bien comporté face à ce dessert qu'il a bien dominé.               Comme si nous ne voulions pas nous quitter, alors que tout porte à croire que les desserts closent le repas, nos hôtes apportent des douceurs, et un ultime vin pour les accompagner. Ce sont des financiers et... [Lire la suite]
15 février 2017

Sancerre : Gérard Boulay : Le Côte 2010 , et Bourgogne : Clos des Lambrays 2007

Le Sancerre de Gérard Boulay a été dégusté conjointement avec le Pinot gris et les deux vins ont accompagné les deux entrées. La deuxième est composée d'un foie gras poêlé aux truffes noires et aux légumes nacrés.   Le Clos des Lambrays a accompagné un canard colvert et sa purée aux truffes noires. Les deux vins se sont radicalement opposés en texture, en souplesse et en aromatique. Ils ont cependant tous les deux parfaitement fonctionné et si l'on devait choisir en vue du meilleur accord un vin, ce serait plus par goût... [Lire la suite]