Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

29 mars 2023

Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Louie 2018, Alsace : Domaine Kientzler : Geisberg 2016

Pour accompagner des magrets de canard, j'ai souhaité ouvrir une bouteille de Clos Louie 2018 (Castillon-Côtes de Bordeaux) que je n'avais pas encore goûté en bouteille depuis mon achat. Après deux heures d'ouverture de la bouteille, le vin se déguste de façon excellente : aromatique, charpenté, avec des tannins bien enrobés, long, frais et persistant. Je ne m'attendais pas pour la première dégustation à un vin si abordable. Le lendemain, aucune évolution à noter, le vin est aussi séduisant, avec un peu plus de compléxité dans la palette aromatique. Le millésime 2018 de cette propriété est actuellement plus abordable que le millésime 2019.

Nous avons débouché une bouteille de Riesling Grand Cru Geisberg du Domaine Kientzler lors d'un repas élaboré autour d'une choucroute à base de charcuterie alsacienne. Le vin a été dégusté avant le repas pour lui-même (bouteille débouchée deux heures avant la dégustation) ; Il offre une palette aromatique fraîche, une attaque dotée d'une chair veloutée, de la présence en milieu de bouche, et une finale allongée, soulignée par une nette acidité légèrement vive. 24 heures plus tard, la finale est plus harmonieuse, avec une acidité mieux intégrée à la matière .



Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard

 

 

 

IMG_20230329_210603_1

Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Louie 2018

IMG_20230329_210557_1

 

La robe est profonde, sanguine au bord du verre. Le nez expressif et séduisant évoque les cerises mûres, les framboises, les roses, les fleurs d'hibiscus, les fines épices, et un élevage élégant nettement en arrière plan. La bouche est charnue et très veloutée, les tannins fins et mûrs se trament dans un corps, plein, dense, ample et très fruité. La finale ets longue, très aromatique, d'un très bon maintien, avec un texture restant plutôt veloutée, d'une bonne fraîcheur, avec une fine mâche crayeuse. Note potentielle 17 (94/100), note plaisir 16,5



Alsace : Domaine Kientzler : Grand Cru Geisberg 2016

IMG_20230329_210601

La robe jaune clair à or léger est brillante. Le nez est bien ouvert avec des arômes de fruits de la passion, d'agrumes (dont l'orange), de fleurs jaunes, avec des notes d'épices, d'infusion, et de très léger naphte. L'attaque offre une chair veloutée, le milieu de bouche est dense, rempli et fruité, avec une fraicheur déjà perceptible. La finale est longue, tendue, fraîche, crayeuse, aromatique, et légèrement citrique (acidité). Noté 16,5, même note plaisir.

IMG_20230329_210554

 

Posté par Daniel S à 21:15 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire