Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

01 mars 2023

Terrasses du Larzac : Mas Jullien : Autour de Jonquières 2013; Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard " Village" 2019

Nous avons souhaité regoûter une bouteille du Mas Jullien Autour de Jonquières 2013 (Terrasses du Larzac) qui nous avait paru abordable lors de la verticale faite fin octobre 2022 à Lille. Après une première dégustation rapide à l'ouverture, j'ai opté pour une mise en carafe. La véritable première dégustation après deux heures de carafe montre une palette aromatique un peu renfrognée, ( légère réduction) mais une texture et une structure qualitatives. La deuxième dégustation 24 heures plus tard est aromatiquement plus expressive, avec une bouche et une finale ( très fraîche) convaincantes (voir le commentaire). L'accord a bien fonctionné avec les côtes d'agneau.

La cuvée "Village" 2019 de Simon Blanchard (Montagne Saint Emilion) a été dégustée en bouteille une première fois après deux heures d'ouverture: un vin fruité, velouté dans une première partie de bouche énergique, une finale fraîche, et un peu tannique. L'aération lui fait du bien, 24 heures plus tard, les tannins sont mieux enrobés et plus aimables et l'aromatique est plus expressive (voir le commentaire). Le vin a bien tenu tête au jarret de porc noir.

IMG_20230301_144617

 

 

 



Terrasses du Larzac : Mas Jullien Autour de Jonquières 2013

IMG_20230301_144622

La robe est assez profonde à profonde, sanguine au bord du verre. L'agitation accentue des arômes de fruits noirs (dont le cassis), d'épices douces, avec des notes d'herbes aromatiques et d'eucalyptus. L'attaque offre une avenante chair veloutée, le vin prend de la densité dans un développement cylindrique et fruité. La finale est allongée, fraîche, tonique, tout en restant veloutée et expressive. Noté 16,5 (93/100) , même note plaisir



Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard "Village" 2019

IMG_20230301_144626

La robe est profonde , sanguine au bord du disque. Le nez bien ouvert évoque les cerises tardives, les petites baies noires, les fleurs de sureau et des notes réglissées. La bouche est veloutée, fruitée, dense et remplie avec élégance, dotée d'une chair délicate. La finale est étirée par une fraîcheur de bon aloi, tenue par des tannins encore un peu fermes, avec une palette aromatique éloquente. Note potentielle 16, note plaisir 15,5

IMG_20230301_144632

 

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire