Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

04 décembre 2022

Côtes du Rhône : Domaine Charvin 2020, Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud rouge 2010

Après avoir laissé en cave 7 mois mes Côtes du Rhône 2020 du Domaine Charvin , j'ai décidé d'ouvrir une première bouteille pour définir le meilleur plateau de dégustation. Ce vin comme l'autre commentés dans ce billet sont dégustés dans les conditions habituelles rappelées ci-dessous.

La première dégustation montre un vin assez aromatique, mais avec une structure un peu renfrognée, une finale ferme et pas encore vraiment épanouie. Le lendemain le vin est bien en place: expressif, soyeux, d'une bonne allonge, et aromatique.

La bouteille de Puygueraud rouge 2010 est déjà convaincante dès la première dégustation : aromatique, bien contruit, avec une texture veloutée, allongée et frais. 24 heures plus tard il gagne encore en harmonie générale avec des tannins davantage fondus. Attendre 2025 ou mettre en carafe une heure pour une dégustation dès maintenant.

 

Les commentaires pour les deux vins sont ceux de la deuxième dégustation.

 

Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard (ou plus alors indiqué dans le texte introductif), après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée).

 

IMG_20221204_151835

 

 

 

Côtes du Rhône : Charvin 2020

IMG_20221204_151858

La robe est peu soutenue de couleur violine. Le nez expressif et avenant évoque les roses, les cerises mûres, les fines épices, et une pointe de menthol. L'attaque est soyeuse le vin se développe dans une construction élégante, cylindrique et fruitée. La finale est allongée, d'une bonne fraîcheur, avec une chair délicate et veloutée, aromatique avec une petite note de rafle. Noté 15 (90/100), note plaisir 15deuxième dégustation.

 

Franc-Côtes de Bordeaux : Puygueraud 2010

IMG_20221204_151845

La robe est profonde, sanguine au bord du verre. Le nez est intense avec des arômes de cerises, de léger cassis, d'épices douces (dont la cannelle), de fleurs (roses et violettes) et de thé fumé. La bouche est charnue, veloutée, corsée , pleine et fruitée. La finale est longue, bien tenue par des tannins fondus enrobés d'une chair délicate et veloutée, avec une palette aromatique expressive. Noté 16,5 (93/100) , même note plaisir

 IMG_20221204_151853

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire