Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

16 août 2022

Morey Coffinet : Chassagne-Montrachet Premier Cru : En Cailleret 2016; Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2010

Plaisir renouvelé des rencontres avec les amis, et dîner gastronomique pour satisfaire à la fois au bonheur de travailler en cuisine et d'apporter de l'agrément pour ces repas qui visent malgré tout les discussions et les échanges sur nos considérations politiques et sociétales.

Voilà l'objectif de notre seconde session des vacances. Nous avons profité de juillet pour nous évader mais août nous voit plus casanier. C'est au tour de la famille et des amis de venir nous rencontrer.

Le troisième dîner que nous organisons sera à la fois simple mais assuré quant à la qualité des mets. Nous en faisons un principe. Nous achetons nos meilleurs produits au marché couvert de Libourne. Les lecteurs assidus de notre blog, le savent.

Après quelques verrines et le rouleau de jambon au Roquefort,

IMG_20220701_192424_1

 

nous proposons des noix de Saint Jacques rôties au chorizo. Puis ce sera un lapin à la sarriette et à la ventrèche.

Un plateau de fromages variés et en dessert des billes de melon à la fleur d'oranger, et espuma d'amandes.

Nous avons tenté de faire des accords mets et vins assez évidents, et c'est à la fois rassurant et intéressant. Les Jeunes Pousses, avec leur légèreté et leur fraîcheur est un Sauternes qui a soutenu avec élégance le dessert. Le Domaine de L'A présente des caractéristiques propres au vin parfaitement mûr et suave et l'accompagnement  sur le lapin a été évident.

 

 

 

IMG_20220816_113102

 

 

Nous avons ouvert un bouteille de Sauternes "Les Jeunes Pousses" 2019 du Domaine Raymond-Lafon pour accompagner le dessert. Ce vin est issu de lots considérés comme un peu plus légers avant l'assemblage et donc isolés dans cette cuvée. C'est un vin élégant, aérien, moins concentré que son grand frère, frais avec une palette aromatique de belle qualité. Un vin de Sauternes qui conviendra pour conclure des repas d'été et qui conviendra aux amateurs préférant des vins de cette appellation plus frais, et moins denses.

 

Morey-Coffinet Chassagne-Montrachet Premier Cru En Cailleret 2016

IMG_20220816_113053

le vin a été mis en carafe une heure avant le service

La robe or vif est brillante. Des arômes légèrement grillés s'estompent à l'aération et font place à des parfums de prunes jaunes; de poires, de fleurs champêtres avec des notes d'agrumes et de noisettes. La bouche est bien remplie et dense, fruitée et dotée d'une chair veloutée.La finale est allongée, fraîche, avec une fine mâche calcaire perceptible à travers un velouté de texture avenant et une palette aromatique expressive. Note potentielle 16,5 (93/100) , note plaisir 16

 

Castillon-Côte de Bordeaux : Domaine de l'A 2010

IMG_20220816_113059

mis en carafe une heure et demie

La robe est profonde sanguine au bord du verre.Le bouquet expressif évoque le cassis mûr, les cerises noires, les épices douces, avec des notes de truffes noires et de thé fumé. La bouche est charnue, veloutée, corsée, concentrée avec élégance, assez sphérique, et fruitée. La finale est longue, avec de bons appuis, fraîche, aromatique et complexe. Noté 17 (94/100), note plaisir 16,5

 

 

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire