Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

23 juin 2022

Châteauneuf du Pape : Mas Saint Louis blanc 2017; Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard Au Champ de la Fenêtre 2016

Nous avions remarqué à la vente chez notre caviste des vins du Domaine du Mas Saint Louis (Châteauneuf du Pape). Mon épouse a acheté une bouteille du vin blanc 2017 pour accompagner des carrelets agrémentés d'une sauce à base d'herbes aromatiques sudistes. L'accord a bien fonctionné avec un vin expressif, plutôt dans la finesse que dans l'opulence, avec même une sensation de fraîcheur perceptible en finale. Le lendemain quelques arômes d'évolution ont été observés.

Cette cuvée est un assemblage de Grenache blanc ( 50%) et de Roussanne (50%) élevé en barriques pour 20% du volume pendant 5 mois. Le site du Domaine n'indique pas avec précision la nature des sols et sous-sols pour les vignes blanches. La sensation de fraîcheur perçue laisse envisager une possibilité d'une plantation des vignes sur des molasses burdigaliennes à dominante calcaire.

Nous avons ouvert une nouvelle bouteille de la cuvée "Au Champ de la Fenêtre" 2016 de Simon Blanchard (Montagne Saint Emilion). Le vin s'aborde bien dès la première dégustation, avec plus d'harmonie 24 heures plus tard. Cette cuvée est issue d'une parcelle plantée en Merlot (100 %) sur un terroir de coteau argilo-calcaire, exposée à l'ouest, élevée pendant 20 mois dont 14 mois en barriques neuves , d'un vin et de deux vins.

 

IMG_20220623_192247

 

 

Les vins ont été goûtés , comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard (ou plus alors indiqué dans le texte introductif), après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée). 

 

Châteauneuf du Pape : Mas Saint Louis blanc 2017

IMG_20220623_192259

 

La robe or fin est brillante. Le nez expressif évoque les épices douces (dont la muscade) les fruits jaunes (abricots et oranges), avec des notes florales ( tilleul), de légères plantes aromatiques, et d'amande. La bouche est charnue, veloutée, ample, avec du volume (sans avoir une matière vraiment dense), et fruitée. La finale est allongée, conservant une texture veloutée, avec une fine fraîcheur perceptible, et une palette aromatique avenante et parlante. Noté 15,5 (91/100), même note plaisir

 

Montagne Saint-Emilion : Simon Blanchard : Au Champ de la Fenêtre 2016

IMG_20220623_192303

 

La robe est profonde, sanguine à violine au bord du verre. L'olfaction est bien ouverte avec des arômes de cerises dominantes, de légères baies noires, de fines épices, nuancées de notes florales, et d'élevage qualitatif. La bouche est très veloutée, avec un chair délicate, des tannins fins un corps cylindrique d'une bonne densité et fruité. La finale est allongée, légèrement ferme, fraîche, expressive et saline. Noté 16 (92/100), note plaisir 15,5

 

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire