Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

03 avril 2022

Sancerre : Gérard Boulay : Mont Damnés 2014; Buisson-Charles : Meursault Premier Cru : Les Charmes Dessus 2015

Deux ans que ce repas avait été programmé, c'est dire quelles ont été toutes les vicissitudes de ces longs derniers mois, entre confinements, absences des uns ou des autres, voire maladies...

Mais la persévérance et la patience permettent que tout ce que l'on s'est promis arrive quoi qu'il advienne, et ce dîner a été un grand moment de partage, de discussions passionnées et le resserrement des liens amicaux. Nous avons beaucoup aimé être entre nous, et nous nous sommes quittés en promettant de nous revoir vite.

Le menu de ce fait a été élaboré, et les vins présentés ce jour  sont ceux qui ont accompagné les mises en bouche et les deux entrées. 

Carpaccio de langoustines à la vanille, de noix de Saint Jacques aux baies roses, et une mousseline de fenouil au pecorino.

Foie gras poché au bouillon de gingembre

 

IMG_20220326_205944 (1)

 

Ris de veau braisé, lentilles et dés de topinambour glacés

 

IMG_20220326_211340IMG_20220326_211344

 

 

Les deux entrées ont été inspirées de ce nous avions vécu à Toulouse au Jardin de l'Opéra. Ce sont des recettes très intéressantes, car la multiplicité des saveurs qu'elles proposent, tout en restant dans la ligne directrice du mets principal permet d'associer des vins de belle facture. 

Le Sancerre a permis de mettre en valeur le gingembre et le côté oriental du bouillon ( notamment parce qu'en dernière cuisson il y a eu un rajout de coriandre) et quant au Meursault il a été confondant de saveurs et co-fondant en texture avec le ris de veau ( petit jeu de mots facile...)

 

IMG_20220401_131432

 

 

Sancerre : Gérard Boulay : Mont Damnés 2014

 

IMG_20220401_131449

 

La robe jaune pale est brillante. Le nez est expressif avec des arômes d'agrumes mûrs (citrons et oranges) de fleurs champêtres, d'épices orientales (cumbawa), et une touche de fruits blancs et de menthe. La bouche est tonique avec une texture veloutée, les sensations sont ascendantes vers un milieu de bouche dense, dotée d'une chair délicate, et fruité. La finale est allongée, fraîche, dynamique, avec une fine mâche calcaire, aromatique et persistante. Noté 17 (94/100), même note plaisir



Domaine Buisson-Charles : Meursault Premier Cru Les Charmes dessus 2015

IMG_20220401_131453

La robe or clair est brillante. L'agitation accentue des arômes de poires, de pêches blanches, de fleurs de vignes, de fleurs blanches, avec des notes d'amande et de noisettes. La bouche offre une chair bien formée, au toucher très velouté, le vin prend de la plénitude et de l'amplitude dans un milieu de bouche fruité. La finale est longue, avec une fraîcheur de bon aloi, veloutée, expressive, et saline. Noté 17 (94/100), note plaisir 16,5 (première dégustation)

 

 

IMG_20220327_133646

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire