Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

22 février 2022

Chassagne-Montrachet : Morey-Coffinet millésime 2015, IGP Collines Rhodaniennes : Rostaing : Les Lézardes 2019

Il y a un an j'avais ouvert une bouteille de Chassagne-Montrachet 2015 du Domaine Morey-Coffinet, l'élevage assez soutenu avec cependant une belle matière n'apportait pas encore le plaisir espéré. Nous avons donc décidé d'en déboucher une nouvelle bouteille pour accompagner une lotte et sabayon à l'orange (un accord très convaincant ). Dès la première dégustation, le vin est très bon, avec un milieu de bouche bien rempli, et un élevage qui se fond avec élégance. Le lendemain le vin est bien en place et harmonieux.

Un ami allocataire chez Rostaing m'obtient chaque année quelques bouteilles de la cuvée Les Lézardes ( IGP des collines Rhodannienes). Je n'ai pas pu patienter pour me faire une idée de cette cuvée dans le millésime 2019. Dès la première dégustation le vin est d'un très bon niveau; et le lendemain il est très plein, mûr dense, velouté, aromatique, et d'une très belle allonge. Il évoque davantage une Côte Rôtie "village" de certains producteurs qu'une IGP des Collines Rhodaniennes.

 

Les vins ont été goûtés , comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard (ou plus alors indiqué dans le texte introductif), après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée).

 

 

IMG_20220220_172842

 

 

 

 

 

Chassagne-Montrachet : Morey-Coffinet millésime 2015

IMG_20220220_172849

La robe de teinte or léger est brillante. L'agitation amplifie des arômes de fruits blancs ( poires), de fins agrumes, de fleurs blanches, avec des notes d'infusions et d'élevage tempéré (noisettes et légère vanille "bourbon"). L'attaque offre une chair délicate et veloutée, le milieu de bouche est rempli avec élégance et d'une bonne ampleur, rehaussé de fruits avenants. La finale, d'une bonne allonge est fraîche, avec une texture veloutée, aromatique (fruitée et florale) avec un élevage qui s'intègre bien. Noté 16 (92/100), même note plaisir

 

IGP Collines Rhodaniennes : René Rostaing : Les Lézardes 2019

IMG_20220220_172853

La robe est profonde sanguine au bord du verre. Le nez est expressif avec des arômes de fruits noirs mûrs (cassis et mûres sauvages), d'épices variées, de violettes, de fleurs de guimauve, et des notes fumées. La bouche est consistante dès l'attaque, le vin se développe, bien tenu par des tannins fins, mûrs et serrés dans un milieu de bouche, dense, énergique et très fruité. La finale est allongée, d'un très bon maintien (tannins à peine plus fermes), expressive, avec une fraîcheur perceptible et de bon aloi. Noté 16 (92/100), même note plaisir

 

 

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire