Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

10 février 2022

Pauillac : Domaine Les Sadons 2016, Buisson-Charles : Bourgogne Pinot noir 2018

Les deux vins choisis et évoqués dans ce billet ont pour objectif pour le premier d'en apprécier l'évolution et pour le second de le goûter pour la première fois.

Le Domaine Les Sadons 2016 s' aborde bien lors de la première dégustation : aromatique, d'une bonne tenue, allongé et frais. Il manque un peu d'air pour nous livrer tout son potentiel notamment en milieu de bouche. Le lendemain (voir le commentaire) il s'est bien étoffé avec un caractère pauillacais plus affirmé dans sa palette aromatique ( note de cèdre et graphite) . Il faudra patienter pour commencer à très bien goûter lors d'un première dégustation vers 2025/2026 .

Le Bourgogne Pinot noir 2018 du Domaine Buisson-Charles nous propose son bon potentiel lors de la première dégustation, mais il sera plus harmonieux 24 heures plus tard : il est doté d'une palette aromatique séduisante, construit avec élégance; avec une chair enrobant délicatement les tannins qui restent encore un peu fermes en finale. Il faudra attendre encore un peu plus ce vin en cave (au moins deux ans) pour en profiter pleinement (voir le commentaire de la deuxième dégustation).

IMG_20220208_164933

 

 



Les vins ont été goûtés , comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard (ou plus alors indiqué dans le texte introductif), après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée).



Pauillac : Domaine Les Sadons 2016

IMG_20220208_164939

La robe est profonde, saunguine au bord du verre. Le nez bien ouvert évoque une dominante de fruits noirs (dont le cassis) nuancée de cerises, d'épices douces, avec des notes de cèdre et de graphite. La bouche offre une chair bien formée et veloutée, le vin se développe plein, dense et fruité. La finale est allongée, d'un bon maintien, veloutée, expressive, fraîche à très fraîche Noté 16 (92/100) , même note plaisir

 

 

Buisson-Charles : Bourgogne Pinot noir 2018

IMG_20220208_164944

La robe est assez soutenue de teinte pourpre à violine. L'olfaction est expressive avec des arômes de fruits rouges (cerises et légère framboises) et noirs (cassis), de fines épices, avec une touche de violettes et de réglisse. La bouche est construite, avec un corps oblong bien rempli, délicatement charnu, très velouté et fruité. La finale d'une bonne tenue, un peu plus ferme, est fraîche et aromatique. Noté 15 (90/100), même note plaisir

 

 

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire