Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

28 novembre 2021

Champagne Drappier : La Grande Sendrée 2005, Chablis : Dauvissat Les Clos 2008, et Raveneau Montée de Tonnerre 2008

Joseph et Béa nous ont convié à un repas-dégustation, nous avons retrouvé Emile et Cathy, en somme c'était un déjeuner des anciens, nous nous sommes connus au tout début des années 2000. La première partie du repas est consacré aux vins blancs que nous dégustons à l'aveugle. Les bouteilles ont été sorties de la cave de notre hôte creusée dans le calcaire à astéries, les vins ( Champagne et deux vins tranquiles) ont été mis en carafe 45 minutes à une heure avant la dégustation. Le vin de champagne a accompagné des toasts variés . Les deux vins blancs ont été servis avec un carpaccio de Saint Jacques à la vanille.

La Grande Sendrée 2005 s'est très bien dégustée, avec cependant pour ma part une milieu de bouche pas assez puissant et ample pour me faire penser à une dominante de Pinot noir (55%).

Le Chablis Grand Cru Les Clos 2008 de Vincent Dauvissat s'est livré brillamment après que la légère réduction se soit estompée. C'est une grande réussite dans ce millésime, et le vin est prêt à boire après une aération adaptée.

Le Chablis Montée de Tonnerre 2008 du Domaine Raveneau avait une expression aromatique très discrète, à tous les stades de la dégustation, ce qui a fait s'interroger les dégustateurs. La préparation d'un tel vin est ingrate, il faut gérer l'aération, et une ouverture de la bouteille la veille au soir et conservée dans la cave fraîche ne me parait pas être une hérésie. Nous n'avons pas pu apprécier ce vin à son meilleur niveau, niveau cependant  que nous n'avons pu subodorer grâce à la grande qualité de la bouche (voir le commentaire). Notre hôte m'a confirmé la grandeur de cette bouteille, après une dégustation le lendemain.

 

IMG_20211121_125223

 

 

 

Champagne : Drappier : La Grande Sendrée 2005

La robe or clair est brillante, avec une fine efervescence. L'olfaction est avenante et bien ouverte, avec des arômes de fruits blancs (poire dominante), de légers agrumes, avec des notes de noisettes et de viennoiseries. La bouche offre un élégant veloutée de texture sous l'effervescence, avec un bonne densité, une vinosité un peu modérée dans un milieu de bouche fruité. La finale est allongée , fraîche, tonique, au toucher légèrement crayeux, et aromatique. Noté 16,5


IMG_20211121_163525

Chablis : Vincent Dauvissat : Grand Cru Les Clos 2008

La robe or vif est brillante. Un légère réduction s'estompe à l' aération et fait place à des arômes de fruits blancs ( poire et pêche) d'épices douces, nuancés de notes florales, d'agrumes, et un élevage perceptible en arrière plan. La bouche est généreuse, dotée d'une chair bien formée et veloutée, très pleine et corpulente dans un milieu de bouche fruité. La finale est longue, appuyée, fraîche (avec une acidité bien intégrée à la matière), expressive, et saline. Noté 17,5



Chablis : Domaine Raveneau : Montée de Tonnerre 2008

La robe jaune clair à or léger est brillante. Une longue agitation finit par libérer des arômes de fruits blancs, des notes florales et miellées, avec un élevage en arrière plan. La bouche est dense, construite, avec une matière pure et velouté, mais très peu expressive aromatiquement. La finale est étirée par une fraîcheur bien adaptée à la matière au toucher cristallin, saline mais peu épanouie dans son expression aromatique. Noté 16,5. En l'état et pour la qualité de la bouche.

 

IMG_20211121_163519

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire