Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

11 novembre 2021

Morey Coffinet : Chassagne-Montrachet Premier Cru : La Romanée 2017, Saint Emilion : Larcis Ducasse 2013

Nous avons débouché une première bouteille de Chassagne-Montrachet Premier Cru La Romanée 2017 du Domaine Morey Coffinet pour nous faire une idée du millésime 2017 dans cette appellation, sachant que nous ne rechercherions pas particulièrement la notion de plaisir. A l'ouverture le vin est très réduit, ce qui nous conduit à le mettre en carafe, une heure et demie avant la première dégustation. La réduction a diminué mais elle affecte encore la palette aromatique, sans nous empêcher d'apprécier la qualité de la bouche et de ce fait le vin accompagne convenablement la barbue.

Le lendemain, la réduction légère n'affecte que l'olfaction et le vin se goûte globalement bien ( voir le commentaire) . Il faudra être patient ( 10 ans du millésime ) pour profiter pleinement de cette cuvée.

Le millésime 2013 a été difficile à Bordeaux, il a été sauvé grâce à un mois d'août et un début septembre assez chaud et sec, puis un peu plus humide et plus frais, jusqu'au 26 septembre ( chaud et très pluvieux : 30 mm en rive droite).
La vins ont été élaborés dans ce millésime avec l'idée d'obtenir des vins fins et élégants et éviter des tannins trop granuleux voire un peu secs.

C'est parfaitement réussi avec cette bouteille de Larcis Ducasse 2013, qui se goûte fort bien dès la première dégustation et un peu plus harmonieuse le lendemain. Le vin peut commencer à être bu avec plaisir avec une légère aération en carafe ou un peu plus longue en bouteille



Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard (ou plus alors indiqué dans le texte introductif), après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée).

IMG_20211111_155502

Morey Coffinet : Chassagne-Montrachet Premier Cru : La Romanée 2017

IMG_20211111_155506

 

 

La robe or clair est brillante. Une légère réduction persiste après 24 heures, l'aération laisse entrevoir des arômes de fruits blancs ,d'agrumes et des notes florales. La bouche est veloutée, plus pleine et plus dense dans un milieu de bouche, délicatement charnu et fruité. La finale est étirée par une fraîcheur de bon aloi bien intégére à la matière; elle est élégante, veloutée et assez expressive (en l'état). Noté 16, note plaisir 15

 

IMG_20211111_155513



Saint Emilion : Larcis Ducasse 2013

IMG_20211111_155510

 

La robe est assez profonde de couleur sanguine à rubis. Le nez bien ouvert évoque les cerises mûres, de légers fruits noirs au deuxième plan, avec des notes florales (roses), une pointe d'épices et d'encens. La bouche est très veloutée à soyeuse, élégante, un peu plus haute dans un centre aux agréables rondeurs et agrémenté de fruits éloquents. La finale est élancée, fraîche, très veloutée, délicate, dotée d'une avenante expression fruitée et florale.Noté 15,5/16, note plaisir 15,5



Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire