Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

12 août 2021

Pessac-Léognan : Les Carmes Haut-Brion 2012, Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2005

Patrice Pichet acquiert Les Carmes Haut-Brion à la fin de l'année 2010. Cette propriété de 10 hectares, située en ville (Bordeaux) est plantée avec les cépages Cabernet franc 42%, Merlot 41%, et Cabernet Sauvignon 18% sur des sols variés ( graves, argiles et sables). Un nouveau chai moderne et fonctionnel est construit dans le lit du Peugue et inauguré en 2016. La propriété est suivie par Stéphane Derenoncourt et son équipe.

J'avais bien goûté en primeur le grand vin du millésime 2012 qui montrait un nouveau profil séduisant, j'ai acheté par la suite quelques bouteilles. Cette première bouteille a été dégustée une première fois une heure après l'ouverture. L'élevage marquait le vin et limitait le plaisir. 24 heures plus tard il s'était bien estompé et laissait percevoir, une belle matière mûre, veloutée, aromatique, et allongée. Il faudra lui accorder au moins 5 ans de plus en cave, et l'ouvrir deux heures à l'avance.

Nous avons débouché une nouvelle bouteille du Domaine de l'A 2005. Le vieillissement sous verre a été bénéfique en calmant les ardeurs de la jeunesse. Il a été mis en carafe deux heures avant le service, il se déguste très bien dès le premier service, et offre une belle harmonie le lendemain (voir le commentaire).

 

IMG_20210811_172707

 

 



Pessac-Léognan : Les Carmes Haut-Brion 2012

assemblage : Merlot 44%, Cabernet franc 38%, cabernet Sauvignon 18%, élevage : barriques neuves 80%, barriques un vin 20%

La robe est profonde, sanguine à rubis au bord du verre. Le nez est bien ouvert avec des arômes de cassis, de baies de sureau, de cerises, de légère épices, de pivoine mauves, des notes fumées et d'élevage net mieux intégré (deuxième dégustation). La bouche est élégante, avec un milieu de bouche bien construit dans le contexte du millésime doté d'une chair délicate et veloutée. La finale est fraîche, allongée, tenue par des tannins un peu plus fermes mais polis, expressive avec des notes d'élevage qui se fondront. Noté 16, note plaisir 15,5


IMG_20210811_172710

Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2005

La robe est profonde sanguine à rubis sur le disque. L'olfaction expressive évoque les cerises noires, le cassis mûr, les épices variées (dont la baie de Setchouan) , avec des notes de réglisse et de truffes noires. La bouche est puissante et ample, les tannins sont enrobés par une chair bien formée et veloutée, rehaussée de fruits éloquents. La finale est longue, bien tenue par des tannins au toucher finement crayeux, fraîche, aromatique, et complexe. Noté 16,5, même note plaisir (deuxième dégustation).



IMG_20210811_172714

Posté par Daniel S à 21:00 - Bordeaux - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire