Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

25 juillet 2021

Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard "village" 2015, Médoc : Clos Manou 2017

Dans notre univers de vins bordelais, nous apprécions des vins qui peuvent se boire sans trop de garde (5 à 10 ans), comme ceux qui nécessitent des vieillissements longs pour offrir des textures soyeuses et de la complexité aromatique.

Nous avons débouché une nouvelle bouteille du village 2015 de Simon Blanchard (Montagne Saint Emilion), qui est un vin de pied de côte. Les vignes (Merlot 85%, Cabernet franc 15%) sont plantées sur des sols et sous-sols argilo-sableux. Les vins sont élevés durant 20 mois, dont 13 mois avec des barriques neuves, d'un vin et de deux vins. Une demi-heure après l'ouverture, le vin se goûte bien : complet, aromatique, et frais, les tannins offre encore une légère fermeté en finale qui s'estompera quasiment 24 heures plus tard.Attendre deux ans de plus ou mettre en carfe une bonne heure.

J'ai ouvert une nouvelle bouteille de Clos Manou 2017, qui nous a procuré un beau plaisir . Le vin est très abordable et séduisant dès la première dégustation : très aromatique, avec un élevage discret , frais, veloutée, et élancée, avec un grain tannique légèrement sensible en finale (si on veut vraiment trouver quelque chose) qui a disparu le lendemain.

Ce vin est issu du millésime 2017 qui a subi le gel du mois d'avril. Les vignes du Clos Manou situées sur la croupe de Castillon qui bordent l'estuaire de la Gironde à Saint Christoly-Médoc ont été épargnées par l'épisode gélif.

 

IMG_20210720_144705

 

 

Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard : village 2015

La robe est très soutenue à assez profonde de couleur violine à rubis. Le nez est expressif, avec des arômes de cerises, d' épices douces , et des notes de légères de fleurs mauves, de petites baies noires; l'élevage distingué est en retrait et se fond. La bouche est veloutée dès l'attaque, le vin prend de l'ampleur dans un corps oblong bien rempli délicatement charnu et très fruité. La finale est allongée, bien tenue par des tannins encore un rien fermes, et expressive. Noté 15,5même note plaisir

IMG_20210720_144714

Médoc : Clos Manou 2017

La robe est assez profonde à profonde violine près du disque. L'olfaction d'une bonne intensité évoque le cassis mûr, les cerises burlat, de fines épices, avec des notes de violettes, avec une élevage léger et élégant en arrière plan. L 'attaque est fraîche et veloutée, le vin se développe dans un milieu de bouche d'une bonne densité dans le contexte du millésime, délicatement charnu, et doté de fruits appétants. La finale est élancée, fraîche, dynamique, avec des tannins finement enrobés, et une palette aromatique expressive et séduisante. Noté 16, même note plaisir (deuxième dégustation) .

IMG_20210720_144720

Posté par Daniel S à 21:00 - Bordeaux - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire