Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

22 juillet 2021

Margaux : Château du Tertre 2000, Saint Estèphe : Cos Labory 2003

La météo qui est restée fraîche et pluvieuse jusqu'au 16 juillet nous a incité à faire un bilan de notre cave concernant les vins situés dans une tranche d'âge entre environ 15 à 20 ans. Il s'agit de faire une sélection entre ceux qui peuventt commencer à se boire et d'autres à garder plus longtemps.

Le château Du Tertre 2000 s'est très bien abordé une demi-heure après l'ouverture, dans un style classique longiforme, d'une bonne expression aromatique avec une texture veloutée. 24 heures plus tard il gagne encore en velouté de texture, mais la palette aromatique est moins précise en finale. C'est un bon à très bon vin (en tenant compte des variations de bouteilles), sans espoir d'aller plus haut. Il est à commencer à boire pour ceux qui souhaitent avoir encore des fruits dans le vin.

Le château Cos Labory 2003 confirme sa belle réussite dans une appellation (Saint Estèphe) dont le terroir a été particulièrement adapté aux conditions caniculaires du millésime. Le vin offre beaucoup de plaisir dès la première dégustation (aromatique, structure, allonge), avec encore plus de concentration naturelle le lendemain. Il faudra cependant ajuster la température de service pour un millésime un peu plus riche en alcool que la normale. Il peut être ouvert dès maintenant ou être attendu 3 à 4 ans de plus.

 IMG_20210720_144032

Margaux : Château du Tertre 2000

IMG_20210720_144046

 

La robe est assez profonde grenat à orangée au bord du verre. Le bouquet bien ouvert évoque les fruits rouges ( cerises) et noirs (cassis) , de légère épices, avec des notes de roses, de poivron rouge, et de feuille de tabac. La bouche est souple, veloutée, délicatement charnue, longiforme, un peu plus haute et plus dense dans son centre fruité. La finale est élancée, fraîche, veloutée, assez expressive mais un peu monotone (fruits noirs épicés). Noté 15,5

 

 

 

 



Saint Estèphe : Cos Labory 2003

IMG_20210720_144043

 

 

 

La robe est profonde sanguine à rubis sur le disque. Le nez est expressif avec des arômes de fruits noirs mûrs et sans excès ( cassis, mûres, et cerises noires) , de boite à épices, de légère réglisse, d'aiguilles de pins et de fève de cacao. La bouche est très veloutée, charnue, puissante, et ample rehaussée d'expressifs fruits épicés. La finale est longue, soutenue, veloutée, aromatique, avec une fraîcheur suffisante pour donner une sensation d'harmonie.Noté 16,5


IMG_20210720_144037

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire