Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

15 juillet 2021

Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Louie 2016, Trimbach : Gewurztraminer : cuvée des Seigneurs de Ribeaupierre 2012

Nous avons débouché une nouvelle bouteille de Clos Louie 2016 à l' occasion d'une discussion entre dégustateurs de la rive droite portant sur les éventuelles différences dans les sensations tanniques entre le vins de Saint Emilion, et ceux de Castillon la Bataille, Fronsac, etc. Nous reviendrons sur cette question lors de dégustations plus conséquentes ultérieurement.

Pour ceux qui souhaiteraient s'informer plus en détails sur le Clos Louie, c'est ICI.

Le vin offrait déjà un bon potentiel dès la première dégustation une demi-heure après l'ouverture, et il était parfaitement en place 24 heures plus tard (voir le commentaire)

Lors de notre séjour alsacien en 2018, nous sommes allés en visite chez Trimbach à Ribeauvillé. Lors de la superbe et copieuse dégustation qui nous a été proposée, nous avons retenu, entre autres, comme vin à acheter le Gewurztraminer Cuvée des Seigneurs de Ribeaupierre 2012. Ce vin n'est produit que lorsque le millésime est jugé suffisamment qualitatif par la famille Trimbach. Il est issu de parcelles situées sur les terroirs marno-calcaires du Grand Cru Osterberg et du Trottacker à Ribeauvillé, et du Muhlforst ( marnes) à Hunawirh.

Nous avons ouvert notre première bouteille de ce vin, qui s'est très bien goûté dès l'ouverture et un peu plus épanoui le lendemain.

 

 

IMG_20210715_192157

 



Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Louie 2016

IMG_20210715_192142

La robe est profonde, violine à sanguine au bord du verre. Le nez est ouvert et élégant avec des arômes de petites baies noires, nuancés de cerises mûres, de fines épices, de fleurs mauves, d'une touche de réglisse et d'élevage net en arrière plan. La bouche est expressive, avec une chair délicate et soyeuse enrobant les tannins tramés fins et serrés dans un corps dense, cylindrique et fruité. La finale est longue, fraîche, veloutée, d'un bon maintien, et aromatique. Noté 16,5, note plaisir 16. Un vin signant l'harmonie d'un cycle long, mais avec un été chaud.



Alsace Trimbach : Gewurztraminer : Cuvée des Seigneurs de Ribeaupierre 2012

IMG_20210715_192150

 

La robe or fin est brillante. L'olfaction expressive et avenante évoque les épices douces orientales, des fruits jaunes sans exubérance ( abricot et orange), avec des notes de fleurs roses et mauves. La bouche est dense, riche, avec une chair bien formée et veloutée, dans une construction longiforme. La finale est allongée, fraîche, avec une sensation plutôt "sèche" (versus sucrée), veloutée et expressive (avec une dominante de séduisantes épices). Noté 16,5, note plaisir 16

 

 

IMG_20210715_192204

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire