Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

23 février 2021

Des vins de l'Hermitage du millésime 1999 : Marc Sorrel Le Gréal, Jaboulet La Chapelle, et Jean-Louis Chave

Les vins commentés ce jour sont ceux qui ont été placés sur le plat principal. Nous avons apprécié un agneau de lait, absolument merveilleux et la cuisson était parfaite! Ces mêmes vins ont ensuite pu être appréciés sur les fromages, et le choix de certains affinages correspondait complètement à la complexité des vins du Rhône. 

Nous invitons les lecteurs à lire bientôt un autre compte rendu de cette dégustation ICI

 IMG_20210218_135935

Les vins ont été mis en carafe une heure et demie avant le service et sont dégustés à l'aveugle.

 

Le dessert était une mince pie ou mince meat. C'est une spécialité anglaise et notre hôte est britannique. Hormis chez elle, nous n'avons jamais mangé de tarte meringuée au citron aussi délicieuse et aujourd'hui nous pouvons donc ajouter que la mince meat restera dans notre mémoire un dessert d'anthologie. Son époux a placé sur ce dessert un Beaumes de Venise : il n'est pas possible de rêver mieux! Bravo pour toute l'excellence de ce repas!

 

IMG_20210218_145109IMG_20210218_150147



Hermitage : Marc Sorrel : Le Gréal 1999

IMG_20210218_135920

La robe est assez soutenue de couleur grenat à orangée. Le nez est ouvert avec un léger voile animal qui laisse percevoir des arômes de fruits noirs et d'épices. La bouche est souple en attaque, plus structuré dans un milieu de bouche aux arômes evolués. La finale fraîche est de plus en plus marquée par les éthyl-phénols avec l'augmentation de la durée d'aération. Non Noté



Hermitage : Jaboulet : La Chapelle 1999

IMG_20210218_135913

 

La robe est soutenue orangée sur le disque. L'olfaction expressive évoque les fruits noirs des bois, les épices variées, avec des notes de réglisse, de sous-bois et empyreumatiques. La bouche est élégante, veloutée, avec un corps bien formé et rempli, agrémentée de léger fruits épicés. La finale d'une très bonne allonge dotée d'une texture veloutée est fraîche avec une palette aromatique faisant la part belle aux arômes tertiaires. Noté 16,5



Hermitage : Jean-Louis Chave 1999

IMG_20210218_135906

 

La robe est soutenue rubis à orangée au bord du verre. Le bouquet est intense avec des arômes de fruits variés (cassis, cerises, et framboises) , de boites à épices dont un léger poivre, et des notes florales (roses), finement réglissées et sanguines. La bouche est avenante, les tannins fins sont enrobés par une chair bien formée et soyeuse, le vin s'étoffe avec une élégante concentration et densité dans un milieu de bouche rehaussé de fruits éloquents. La bouche est longue , intense, bien tenue par des tannins encore un rien fermes, très aromatique et complexe.Noté 17,5. Un vin aux arômes encore d'une belle jeunesse.



Grille de lecture ( corrélation notation sur 100 points- notation sur 20 points) établie en 2003

Vin défectueux : non noté. 10-12/79-84 : vins sans défauts majeurs, mais sans intérêt, 12,5-13/85-86 : vin moyen, 13,5-14/ 87-88 : assez bon vin, 14,5-15/89-90 : bon vin  15,5-16/91-92 : très bon vin, 16,5-17/93-94 : excellent vin, 17,5-18/95-96 : grand vin, 18,5/97 : très grand vin, 19-19,5/98-99 : vin exceptionnel

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire