Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

20 octobre 2020

IGP Pays de l'Hérault : XB millésime 2019, Pessac-Léognan : Domaine de Chevalier 2006

Nous avons acheté chez notre caviste une bouteille XB 2019 de Xavier Braujou propriétaire du Domaine de La Terrasse d'Elise. Cette cuvée peut être considérée comme l'entrée de gamme de la propriété. Elle est élaborée avec de jeunes vignes de Syrah (100%) plantées près de Saint Jean de Fos. Le vignoble est travaillé en agriculture biologique. Les rendements sont de l'ordre de 30 hectolitres à l'hectare, les vendanges sont manuelles, et le vin est élevé en cuve.

C'est un vin très fruité, gourmand dans une construction aérienne, et dont l'intensité n'a quasiment pas diminué 24 heures plus tard.

J'avais fait l'acquisition de quelques bouteilles du Domaine de Chevalier rouge 2006 en Foires aux Vins. J'ai ouvert ma première bouteille il y a trois semaines. Le vin est un peu décevant, compte tenu des brillantes réussites de ces 15 à 20 dernières années. Il s'est à peine amélioré 24 heures plus tard. Le millésime 2006 n'a pas été favorable a l'élaboration de vins très qualitatifs, notamment dans sa fin de cycle. Après un mois de juillet qui a connu quinze jours caniculaires, et un mois d'août frais, des pluies tropicales se sont abattues sur le Bordelais pendant la première quinzaine de septembre. Après le 15 septembre les pluies ont alterné avec de courtes accalmies. La pourriture grise s'est installée dans le vignoble, contraignant les propriétés à vendanger en urgence.

Alors cette bouteille de Domaine de Chevalier 2006 est-elle tout simplement le reflet du millésime ou une bouteille moins qualitative que d'autres? L'ouverture de la prochaine nous en dira plus.



Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard (ou plus alors indiqué dans le texte introductif), après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée).

IMG_20201019_145205

 

 



IGP Pays de l'Hérault : XB millésime 2019

IMG_20201019_145210

 

 

La robe est très soutenue de teinte violine. Des arômes de fruits noirs dominants ( cassis et myrtilles) nuancés de fines épices, et de fleurs mauves ( violettes) soulignent une olfaction bien ouverte. La bouche est souple avec des tannins fins , très veloutée, longiforme et dotée de fruits gourmands. La finale est élancée, d'une bonne fraîcheur, veloutée et très expressive.Noté 14,5, même note plaisir.



Pessac-Léognan : Domaine de Chevalier rouge 2006

IMG_20201019_145213

La robe est assez profonde, grenat à orangée au bord du verre. Le nez est expressif sans être vraiment précis, avec des arômes de fruits rouges et noirs, accompagnés de notes fumées, de bois de santal, et d'humus. La bouche est assez veloutée, longiforme, avec une sensation de chair très fine qui induit une perception tannique dès le milieu de bouche agrémenté de fruits un peu plus éloquents (cerises) . La finale de longueur normale est fraîche, avec une expression aromatique d'intensité moyenne, et une sécheresse tannique en ultime sensation. Noté 14, même note plaisir.



Posté par Daniel S à 20:30 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire