Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

18 octobre 2020

Alsace : Domaine de l'Agapé : Riesling Rosacker 2014, Saint Emilion : Larcis Ducasse 2015

Pour notre déjeuner dominical de dimanche dernier composé d'un carpaccio de haddock fumé, d'une daube de joue de boeuf, et de fruits, nous avons ouvert les vins suivants : Riesling Rosacker 2014 du Domaine de l'Agapé (Alsace) et Larcis Ducasse 2015 (Saint Emilion). Les vins ont réalisés de bons accords avec les plats qui leur étaient dédiés.

La bouteille de Riesling Rosacker 2014 ne s'est pas révélée être à la hauteur des bouteilles dégustées précédemment . Le vin est encore jeune, sans évolution trop précoce, plein et dense, aromatique, mais il est perlant ce qui n'a jamais été le cas lors des anciennes dégustations. Les deux dégustations suivantes ( 24 heures et 48 heures après ) ont montré que le perlant diminuait sans disparaître.

A la lecture d'un billet de Neil Martin commentant une verticale du château Larcis Ducasse faite à la propriété fin 2019, j'ai été attiré par la description de la bouteille de Larcis Ducasse 2015. Il signale une déviance aromatique qui peut être traduite comme ceci : l'olfaction évoque les arômes d'une queue de boeuf malodorante. Possédant quelques bouteilles de ce vin dans le même millésime, j'ai débouché une bouteille pour vérifier qu'il s'agissait bien d'un défaut ponctuel. Le vin a été dégusté une première fois à l'ouverture, puis mis en carafe deux heures ensuite et regoûté le lendemain. Le vin est net sans défaut, à tous les stades de la dégustation (voire le commentaire), il est excellent après le passage en carafe , grand et harmonieux le lendemain.

IMG_20201018_102839

 

 



Alsace : Domaine de l'Agapé Riesling Grand Cru  Rosacker 2014

IMG_20201018_102844

 

La robe or clair à légèrement vif est brillante. L'olfaction est expressive avec des arômes d'agrumes (citron et orange), de naphte, nuancés de notes florales et d'infusions. La bouche est fraîche, droite, dense et veloutée dans son centre avec un léger perlant et fruitée. La finale est allongée, tonique, tendue, avec une légère empreinte calcaire, et marquée par une palette aromatique expressive et très citronnée. Noté 14,5, même note plaisir . Une bouteille qui n'est pas au niveau des précédentes.



Saint Emilion : Larcis Ducasse 2015

IMG_20201018_102848

 

La robe est profonde, sanguine au bord du verre. L'aération amplifie des arômes de cerises noires, de cassis mûrs, d' épices douces, avec des notes de fine réglisse et de légères truffes noires, et un élevage distingué en arrière plan. La bouche est bien en chair et veloutée, les tannins fins et mûrs se trament dans un milieu de bouche d'une élégante concentration naturelle, dense, rehaussé de fruits éloquents. La finale est longue, tenue par des tanins tramés serrés, un peu plus fermes, avec une fraîcheur perceptible, et une séduisante intensité aromatique variée. Noté 18/18,5, note plaisir 17,5





Posté par Daniel S à 20:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire