Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

01 septembre 2020

Alsace : Josmeyer : Riesling Hengst Samain 2008, Sauternes : Lafaurie-Peyraguey 2001

Une année révolue, une nouvelle qui devra apporter plus de sérénité...

Les circonstances très exceptionnelles que nous connaissons actuellement ont décidé pour nous d'un anniversaire empreint d'intimité et de quiétude. L'année a été marquée de moments douloureux et il s'agit maintenant de reprendre confiance en la vie, en ce qu'elle peut nous apporter de meilleurs. 

IMG_20200901_154735IMG_20200901_154505

 

 

 

Notre passion commune pour la gastronomie et le vin participe beaucoup à cette apaisement. 

Nous décidons de faire très simple, sans cuisine, mais de nous offrir le meilleur. Nous avons donc acheté des noix de Saint Jacques et des homards. Puis quelques fromages persillés pour convenir avec un Sauternes et un ananas

Ce n'est donc pas de la grande cuisine, mais c'est certainement le plaisir de produits remarquables.

Les noix de Saint Jacques juste poêlées, à l'unilatéral, au cumbawa et parmesan, et les homards sur les sarments.

L'ananas est tranché fin et proposé en carpaccio, avec poivre de Java et miel d'acacia.

IMG_20200829_202849_1

IMG_20200829_210704

 

IMG_20200829_213631_1

IMG_20200829_221841

 

 

 

 

Les vins ont été ouverts et dégustés deux bonnes heures avant le service, et servis en bouteille découverte. Les commentaires sont ceux de la deuxième dégustation.

Alsace : Josmeyer : Riesling Hengst Samain 2008

IMG_20200829_211028_1IMG_20200901_160159

La robe or vif est brillante. Le nez intense évoque les fins terpènes, les oranges (pulpe et peau), les épices orientales ( dont le cumbawa ), avec des notes de légère mirabelle en gelée, et de fines infusions. La bouche est riche, charnue, veloutée, puissante, ample, fruitée et finement épicées. La finale est longue, appuyée, tonique, fraîche, expressive, persistante, et saline en ultime sensation.Noté 18, même note plaisir

 

IMG_20200901_160143

IMG_20200901_160150_1

 

 



Sauternes : Lafaurie-Peyraguey 2001

La robe dorée est brillante. Le bouquet est séduisant et intense, avec des arômes d'abricots et de mangues rôtis, de champignons nobles, d'épices douces ( safran dominant), de raisins de Corinthe, de figues, et fleurs d'oranger. La bouche est pure et très expressive, avec une liqueur onctueuse, intense, volumineuse et concentrée rehaussée de très éloquents fruits rôtis. La finale est longue, très aromatique, persistante et complexe; la fine acidité du millésime participe à la grande harmonie du vin . Noté 18,5, note plaisir 18

IMG_20200901_160205

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire