Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

20 mai 2020

Terrasses du Larzac : Montcalmès 2015, et Jura: l'Etoile : Domaine de Montbourgeau : Savagnin 2011

Nous avons ouvert une bouteille de Montcalmès 2015 (Terrasses du Larzac) pour en apprécier l'évolution. La première bouteille dégustée, il y a près de deux ans présentait une finale un peu tannique (avec l'apport des tannins issus de l'élevage), mais nous pensions que le vieillissement verre finirait par harmoniser l'ensemble.

La première dégustation montre un vin avec une finale encore légèrement sèche et tannique. L' apport de l' oxygène (aération en bouteille) diminue ces sensations sans les faire disparaître lors de la deuxième dégustation 24 heures plus tard. J'avoue être plus réservé sur une évolution franchement positive du vin avec une garde supplémentaire. Je n'avais pas encore fait une telle observation dans les vins des millésimes précédents. A voir sur une prochaine bouteille dans deux ans .

Lors d'un séjour dans le Jura en 2016, nous avons fait l'acquisition de quelques bouteilles de Savagnin et de vins jaunes. Nous ne dégustons pas régulièrement des vins de cette région, mais nous aimons bien le faire ponctuellement.

Nous avons bien apprécié cette bouteille de Savagnin 2011 du Domaine de Montbourgeau, avec une palette aromatique élégante, une belle tenue en bouche, de l'allonge et de la fraîcheur en finale. Le vin s'est présenté à son meilleur niveau 48 heures plus tard (voir le commentaire) avec une remarquable tenue à l'aération.

 

IMG_20200520_170006

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard (ou plus alors indiqué dans le texte introductif), après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée). 

 

Terrasses du Larzac : Montcalmès 2015

IMG_20200520_170001

La robe ets assez profonde sanguine à pourpre. Le nez intense évoque les cerises mûres, les framboises, les petites baies noires, les épices douces, avec des notes florales, et un élevage présent mais tempéré (deuxième dégustation). La bouche est riche, très pleine ,concentrée, avec une chair délicate et veloutée, rehaussée de fruits avenants. La finale est allongée appuyée, aromatique, tenue par des tannins plus fermes, très finement enrobés qui donnent à ce stade associés à l'élevage, une légère sensation de sécheresse. Noté 16, voire un peu plus, note plaisir 15,5

 

Jura : AOP l'Etoile : Domaine de Montbourgeau : Savagnin 2011

IMG_20200520_165957

La robe offre une teinte jaune à reflets or. Des arômes d'agrumes ( dont l'orange), de prune jaune, d'épices orientales, nuancés de notes de noix vertes, de pralin et d'infusions soulignent une olfaction expressive. La bouche offre une chair bien formée et veloutée, avec un milieu de bouche ample, et d'un bon volume, agrémenté de fruits présents ( agrumes). La finale est fraîche, allongée, avec une texture assez veloutée, et une palette aromatique expressive.Noté 16, note plaisir 15,5

Posté par Daniel S à 22:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire