Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

30 avril 2020

Domaine Buisson-Charles : Chablis Grand Cru Vaudésir 2014, et Pessac-Léognan : Pape Clément 2002

Nous avions acquis lors d'un séjour en Bourgogne et une visite dégustation au Domaine Buisson-Charles des Chablis Grand Cru Vaudésir du millésime 2014.

Le vieillissement sous verre a été bénéfique à ce vin apportant une beau fondu de l'élevage qualitatif tout en mettant en lumière la qualité du terroir avec des qualités aromatiques, une élégante structuration et une belle allonge fraîche et " minérale".

Le millésime 2002 à Bordeaux a été marqué par une deuxième partie du mois de mai pluvieuse et fraîche. La floraison a été hétérogène accompagné par des phénomènes de coulure et de millerandage plus importants sur le Merlot que sur le Cabernet Sauvignon. L'été fut frais sans être très pluvieux, mais souvent avec une couverture nuageuse, avec des températures inférieures à la normale. Le bordelais profita à partir du 10 septembre d'un temps ensoleillé, avec des nuits fraîches, qui dura jusqu'au début du mois d'octobre avec peu d'épisodes pluvieux. L'arrière saison sauva le millésime et permit avec des charges réduites sur les pieds de vignes (effet coulure et millerandage) de cueillir des raisins d'une bonne maturité avec de bons Cabernets Sauvignon en rive gauche.

Pape Clément 2002 fait partie des réussites à Pessac-Léognan dans ce millésime, comme le confirme la dégustation commentée plus bas.

 

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés , comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard (ou plus alors indiqué dans le texte introductif), après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée).

 

IMG_20200408_203330

 

Domaine Buisson- Charles : Chablis Grand Cru Vaudésir 2014

La robe or clair est brillante. Le nez expressif et élégant évoque les fruits blancs (poire dominante), les fleurs blanches, avec des notes de fines épices, d'agrumes légers, et de noisettes. La bouche offre une chair veloutée, les sensations sont ascendantes, avec un centre bien dessiné, dense et ample, rehaussé de fruits éloquents. La finale est longue, fraîche, tonique avec une fine mâche calcaire, aromatique, persistante, et saline. Noté 16,5, note plaisir 16

 

Pessac-Léognan : Pape Clément 2002

IMG_20200408_203407

La robe est assez profonde, grenat à légèrement orangée au bord du verre. Le bouquet bien ouvert évoque le cassis, les cerises, les épices douces, avec des notes fumées, de réglisse, et d'humus. La bouche propose un avenant velouté de texture , un corps bien formé et plein dans le contexte du millésime, agrémenté de fruits expressifs. La finale d'une bonne allonge est tenue par des tannins enrobés, fraîche assez complexe, expressive, avec une très légère sécheresse tannique en ultime sensation. Note potentielle 16,5, note plaisir 16

 

Posté par Daniel S à 22:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires


  • J'aime beuacoup le Chablis !
    Nous te souhaitons un bon dimanche !
    Bisous de nous deux.

    Posté par choupette88, 03 mai 2020 à 12:27

Poster un commentaire