Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

14 avril 2020

Alsace : Trimbach : Gewurztraminer 2004, et Saint Emilion : Château Laroze 2011

J'ai retrouvé dans ma cave une bouteille orpheline qui a été oubliée facilement car elle a hélas été placée ailleurs que dans les casiers réservés aux vins d'Alsace. C'est probablement le cadeau d'un ami.

Nous avions visité en 2018 la maison Trimbach avec grand plaisir pour l'accueil qui nous avait été réservé. Je rappelle que les 50 hectares de vignes appartenant à ce domaine situé à Ribeauvillé se repartissent en 50 parcelles sur neuf communes dont Bergheim, Hunawirh, et Ribeauvillé.

Cette bouteille de Gewurztraminer 2004 appartient à la série "Les Grands Classiques " qui correspond aux vins d'entrée de gamme de la propriété ( ce qui pour moi n'a rien de péjoratif). Il est conseillé de boire ses vins entre 3 et 5 ans après leur naissance.

Je dois dire que j'ai été agréablement surpris par la qualité de cette bouteille bue totalement en dehors du créneau conseillé. Le vin présente des arômes d'évolution et une finale plutôt "sèche". Le vin n'est absolument pas oxydé.

 

Pour remplacer une bouteille de Grand Corbin Despagne 1998 manquant de netteté le premier jour, et phénolée le lendemain, nous avons ouvert un château Laroze 2011 de Guy Meslin. Ce millésime atypique qui a vu l'été au printemps, et un véritable été plutot frais a été bien mené et réussi dans cette propriété avec des vins qui sont élégants, expressifs, centrés (dans le contexte du millésime), avec une palette aromatique présente à tous les stades de la dégustation, et une bonne tenue à l'air. Le vin peut se boire dès maintenant ou être attendu trois à cinq ans de plus selon les goûts.

 

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés , comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard (ou plus alors indiqué dans le texte introductif), après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée).

 

IMG_20200414_151615

IMG_20200414_151618

 

 

Alsace : Trimbach : Gewurztraminer 2004

La robe or vif est brillante. Le bouquet d'une bonne intensité évoque les fruits exotiques, le litchi, la rose, le curry et de très légers terpènes. La bouche est aromatique, longiforme, un peu plus haute dans un milieu de bouche fruité. La finale de longueur normale, est fraîche, plutôt sèche (versus sucré) et expressive. Noté 14,5, même note plaisir

 

Saint Emilion : Château Laroze 2011

IMG_20200414_151626

 

La robe est assez profonde avec un fin liseré sanguin. Le nez est élégant et expressif avec des arômes de cerises, de cassis, de boite à épices, et un bel élevage en train de se fondre (encens et fin moka) . La bouche est veloutée avec une chair bien formée, de la rondeur et de l'ampleur dans un centre fruité. La finale est étirée par une fraîcheur de bon aloi, élégante (texture veloutée), et très expressive. Noté 16, même note plaisir

 IMG_20200414_151621_1

 

Posté par Daniel S à 22:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire