Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

12 décembre 2019

Bourgogne : Buisson-Charles : Pommard en Chiveau 2015, Haut-Médoc : Château de Malleret 2015

Après avoir goûté avec succès le Bourgogne Pinot Noir 2015 du Domaine Buisson-Charles à Meursault, j'ai souhaité déguster le Pommard en Chiveau 2015

Le vin est très bon dès la première dégustation avec un belle matière mûre, de la chair, des fruits expressifs et gourmands, et une finale un peu plus ferme dans la structure tannique. L'aération a permis de donner plus de velouté et de chair à la finale avec un bon enrobage des tannins, lors de la deuxième dégustation. J'aime beaucoup ce millésime 2015 en Bourgogne, sur les quelques vins que j'ai ouverts jusqu'à présent.

Le Château de Malleret (Haut-Médoc ) est situé au sud de l'appellation à la limite de celle de Margaux, il est conseillé par Stéphane Derenoncourt.

Le vignoble produisant le Château de Malleret a une superficie de 41 hectares, il est planté essentiellement sur des graves günziennes. L'encépagement est constitué de 60% de Cabernet Sauvignon, 36% de Merlot et 4% de Petit Verdot.

Le Médoc a été affecté en 2015 par d'intenses pluies diluviennes la semaine du 13 au 19 septembre. Le nord de la presqu'île a été beaucoup plus touché que le sud, comme le montre la dégustation de cette bouteille de Malleret 2015 déjà abordable le premier jour, et très bonne le lendemain (voir le commentaire). Quatre à cinq ans de plus en cave seront nécessaires pour plus de plaisir.

 

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés , comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille une heure auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard, après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée).

 

 

IMG_20191212_173307_1(1)

 

 

Bourgogne : Buisson-Charles : Pommard en Chiveau 2015

La robe est assez soutenue de couleur violine à pourpre. Le nez net et très expressif évoque les cerises, les framboises, les fines épices, avec des notes de fleurs de guimauve, de petites baies noires et de violettes. La bouche offre une chair pleine et veloutée qui enrobe des tannins fins et mûrs; le vin se développe dans un corps bien formé, avec une énergie sous jacente et agrémenté de fruits expressifs. La finale est allongée, bien tenue par des tannins un rien plus sensibles tout en restant enrobés, elle est pure , harmonieuse, aromatique et d'une bonne persistance. Noté 16 voire un peu plus , note plaisir 15,5

 IMG_20191212_173318(1)

Haut-Médoc : Château de Malleret 2015

La robe est assez profonde de teinte sanguine. L'olfaction est élégante et bien ouverte avec des arômes de fruits rouges (cerises dominantes) de léger cassis, d'épices douces, nuancée de notes florales, légèrement réglissée, et un élevage net en arrière plan. La bouche est mûre, les tannins fins se trament dans un centre bien rempli avec de l'amplitude, doté d'une chair veloutée et rehaussé de fruits éloquents. La finale est dynamique, tout en conservant une bon enrobage des tannins, fraîche, allongée et expressive. Noté 16, note plaisir 15,5

IMG_20191212_173302

 

Posté par Daniel S à 22:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire