Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

24 novembre 2019

Alsace : Domaine de l'Agapé : Riesling Rosacker 2014, Châteauneuf du Pape : Domaine de la Mordorée 2005

Après notre repas au château Fleur de Roques, notre hôte Joseph nous a proposé de goûter les trois premiers millésimes (2015, 2016, 2017) de sa production en appellation Puisseguin Saint Emilion. Cette dégustation a été très instructive (j' y reviendrai ultérieurement), mais pour bien apprécier le potentiel des vins dans le temps, nous avons décidé de poursuivre la dégustation 24 heures plus tard chez nous (bouteilles rebouchées et conservées en cave fraîche).

Cette dégustation du lendemain a été suivie d'un  petit dîner autour des mets suivants : Saint Jacques à la crème d'asperge et d'estragon, lapin de garenne au foie gras, blanc-manger aux amandes et chocolat à l'amande amère.

Le Riesling Grand Cru Rosacker 2014 du Domaine de l'Agapé s'est excellemment goûté (avec une superbe tenue à l'air 24 heures plus tard), il est proche de son plateau de maturité et le restera un long moment en cave fraîche.

Le Châteauneuf du Pape 2005 du Domaine de La Mordorée s'est très bien entendu avec le lapin de garenne. En dégustation pure, c'est un vin riche, bien mûr, assez extrait, avec une finale encore un peu ferme, il n'est pas fait pour plaire à tout le monde.

 

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille une heure auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard, après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée).

 

 

IMG_20191123_180648

 

Alsace: Domaine de l'Agapé : Riesling : Grand Cru : Rosacker 2014

La robe or vif est brillante. Le nez intense évoque, le citron confit, l'orange, les fines épices, les fleurs sauvages, et le tilleul. La bouche est charnue et veloutée, dans sa première partie, intense, dense, pleine très fruitée dans une construction oblongue. Le vin s'étire longuement dans une finale , fraîche, dynamique, très expressive, avec une délicate empreinte calcaire et saline. Noté 17, même note plaisir.

 

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée : Reine des Bois 2005

La robe est assez profonde sanguine à rubis au bord du verre. Le bouquet est expressif avec des arômes de cerises kirschées, d'épices douces, de chocolat et des notes de fruits noirs, de garrigue et d'encens. La bouche est puissante concentrée, bien en chair, veloutée, et fruité. La finale est longue, tenue par des tannins plus fermes, avec une sensation un peu chaleureuse, très aromatique et complexe. Noté 16,5, note plaisir 16

IMG_20191123_180639

 

Posté par Daniel S à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire