Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

01 octobre 2019

Les six premiers vins dégustés au repas de la Jurade de Saint Emilion du dimanche 22 septembre 2019

Notre ami Bernard, intronisé à la Jurade de Saint Emilion, est vigneron d'honneur et bourgeois de Saint Emilion. Pour fêter les intronisations, un cocktail suivi d'un déjeuner est proposé. Nous figurons parmi les invités.

IMG_20190922_140746

 

Le menu est attrayant : Fumet fumé de langoustine, jus tranché à la tomate/Risotto de pommes de terre au parmesan, jaune d'oeuf et copeaux de cecina de Léon/Aiguillette de volaille au foin, oignons confits aux blettes, vapeur de poireaux au foie gras/Fromages affinés/Crêpe Suzette revisitée, citron gingembre  vanille, quenelle de glace citron vanille.

Pour chaque plat trois vins étaient proposés. Le dessert n'a pas été accompagné de vins, mais toutes les bouteilles étant restées sur la table, il était possible de redéguster ce qu'on voulait.

Douze vins rouges ont été servis lors de ce repas d'intronisation. Les bouteilles ont été ouvertes et mises sur table juste avant leur dégustation pour accompagner les mets élaborés par le traiteur. Il faut souligner qu'il y a pas eu de recherche absolue d'accord mets/vins ce qui se comprend dans un tel contexte où les convives étaient nombreux ( aux alentours de 300 personnes).

Les vins ont souffert pour la plupart d'une manque d'aération pour être appréciés à leur juste valeur. Les évaluations résultant des commentaires doivent donc être interprétés comme un ordre de grandeur.

Les appellations affiliées à la Jurade de Saint Emilion ( Lussac Saint Emilion et Puisseguin ) ont débuté la dégustation .

Voici les commentaires des six premiers vins présentés. 

 Lussac Saint Emilion : Tour Perruchon 2015

IMG_20190922_143710_1

La robe est très soutenue de teinte rubis. L'aération laisse entrevoir des arômes de fruits rouges, d'épices, avec un élevage assez prégnant (torréfaction, vanille, ). La bouche est souple , un peu plus ronde dans un centre peu charnu, et assez fruité. La finale de longueur normale est fraîche avec des fruits discrets et une légère amertume. Noté 13

 IMG_20190922_143659_1

Puisseguin Saint Emilion : Gemme Rouge 2015

IMG_20190922_143907

La robe rubis est soutenue à très soutenue. L'agitation met en valeur des arômes de fruits rouges et noirs, de légère épices, avec une touche florale et un élevage présent sans excès à l'aération. La bouche est assez charnue et veloutée, corsée et fruitée. La finale d'une allonge normale est assez veloutée, fraîche; fruitée, légèrement astringente. Noté 14

 

Saint Emilion : l'Archange 2004

IMG_20190922_143851

La robe est soutenue, grenat à orangée au bord du verre. L'olfaction montre un élevage encore dominant même s'il est en partie fondu, avec en arrière plan des arômes de cerises, de légères épices, et une pointe florale. La bouche offre une chair délicate et veloutée, elle est un peu plus haute dans un centre assez fruité avec toujours cet élevage en arrière plan. La finale est fraîche, dotée de fruits discrets, un peu sèche avec toujours cette présence d'élevage. Noté 13

 

Saint Emilion : Mangot 2012

 

IMG_20190922_151409

 

 

 

 

La robe est assez profonde de couleur sanguine. Le nez expressif évoque les cerises, les fines épices, avec des notes de cassis; l'élevage présent est en train de se fondre. La bouche est fruitée, dotée d'une chair délicate et veloutée, avec un corps bien formé. La finale est allongée, tenue par des tannins plus fermes, fruitée, florale et légèrement épicée, avec une petite sécheresse tannique. Noté 15

 IMG_20190922_151426

Saint Emilion : La Croisille 2012

IMG_20190922_151714_1

La robe burlat est assez profonde . Le premier nez montre un élevage prégnant (café, vanille et toast) et grillé, l'aération laisse percevoir des arômes fruités et quelques épices. La bouche est souple finement charnue, un peu plus haute dans un centre assez fruité et boisé. La finale est fraîche, marquée par l'élevage, avec une expression fruitée en retrait. En l'état Noté 13, plus si l'élevage s'intègre avec le vieillissement sous verre.

 

Saint Emilion : Clos Dubreuil 2012

IMG_20190922_151517

La robe est profonde deteinte sanguine. L' aération accentue des arômes de cerises , de légère épices, avec des notes florales et de réglisse et d'élevage élégant (encens et moka). La bouche est bien en chair et veloutée, avec des rondeurs avenantes dans un milieu de bouche bien formé et fruité. La finale est allongée appuyée, fraîche, veloutée, expressive, avec des notes d'élevage qui se fondra . Noté 15,5

IMG_20190922_151528_1

Posté par Daniel S à 22:00 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire