Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

15 septembre 2019

Domaine Arretxea Pantxuri 2014, Peter Jacob Kühn: Riesling Trocken 2015, Gérard Boulay : Comtesse 2012

Cathy et Emile nous ont conviés à dîner dans leur domicile de la rive droite en ce début du mois de septembre. Nous avons retrouvé avec plaisir nos amis communs Claire, Joseph, et Philippe .

Il nous ont concocté avec passion un savoureux repas avec un souci de recherche et de juste complexité dans les différents mets élaborés. Emile en amateur passionné nous avait sélectionné une série de vins adaptés à la cuisine de son épouse.

Avec les mises en bouche (crème de céléri, poire et fourme de Montbrison ; crème de poivron, gingembre, petit poivron croquant et pignon grillé ; mille feuilles de courgettes, thon snacké, vinaigrette soja-citron vert et sésame grillé ), IMG_20190907_195724

IMG_20190907_195729

IMG_20190907_195732_1

 

Emile nous a servi un Irouléguy Pantxuri 2014 du Domaine Arretxea qui était hélas oxydé, avec cependant une belle matière en arrière plan. Quel dommage que le vigneron n'ait pas pris les précautions nécessaires pour une bonne conservation d'un tel vin!

Avec l'entrée (rouget barbet, crème de tapenade, caviar d'aubergine à la menthe),

 

 

 

 

notre hôte nous a proposé deux vins : un Riesling Trocken 2015 de Peter Jacob Kühn et Comtesse 2012 (Sancerre) de Gérard Boulay.

IMG_20190907_202924

Si le Riesling allemand était épanoui, la Comtesse 2012 offrait une palette aromatique assez discrète, mais une belle texture et structure en bouche. Un vin à attendre encore deux à trois ans en cave.

 IMG_20190907_202910

Les vins ont été servis en carafe et dégustés à l'aveugle

 

Irouléguy : Domaine Arretxea : Pantxuri Ophites 2014

IMG_20190907_202436IMG_20190907_202457

La robe offre une teinte dorée soutenue. Le nez montre des symptômes d'oxydation (curry et noix) , de fruits jaunes, d'agrumes et d'infusion. La bouche est tonique, fraîche, construite, pleine, avec des arômes de nette évolution. La finale est fraîche, tendue, avec une palette aromatique marquant de plus en plus l'oxydation au fur et à mesure de son temps de présence dans le verre.

 

 

Allemagne : Peter Jakob Kühn : Riesling Trocken 2015

IMG_20190907_204646IMG_20190907_204654

La robe or vif est brillante. L'olfaction expressive évoque l'orange, la mirabelle, les épices orientales, avec des notes fumées et de fleurs séchées. La bouche est riche, puissante, bien en chair, veloutée, et fruitée. La finale est longue, impactante, fraîche, expressive, avec une touche saline. Noté 16,5, même note plaisir.

 IMG_20190907_231112

Sancerre : Gérard Boulay : Comtesse 2012

IMG_20190907_231119

La robe jaune clair est brillante. L'agitation accentue des arômes d'agrumes variés, nuancés de notes anisées, florales et de légères épices. La bouche est bien en chair et veloutée, dense et plus pleine dans un centre fruité. La finale est allongée, veloutée, dotée d'une fraîcheur de bon aloi, encore un peu retenue aromatiquement, avec une très légère sensation de sucres résiduels. Noté 16, note plaisir 15,5

 

 

 

Posté par Daniel S à 22:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires


  • Wset à distance niveau 2 et 3

    C’était un diner de roi et accompagné d'excellents vins. Félicitation et merci pour le partage.

    Posté par Jeff, 18 septembre 2019 à 15:37

Poster un commentaire