Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

30 juillet 2019

Visite-dégustation au Domaine Les Sadons d'Alain Albistur à Pauillac

En cette fin de mois de juillet redevenu frais, Alain Albistur, propriétaire du Domaine le Sadons à Pauillac nous a conviés à déjeuner à la table d'hôte "Le Coeur des Vignes " à Pauillac. Nous reviendrons ultérieurement sur ce très bon repas et les vins associés.

Notre recontre avec Alain a débuté avec une dégustation dans ses chais de ses trois derniers millésimes en bouteilles et des échantillons tirés des barriques du millésime 2018 en cours d'élevage et qui s'avèrent excellents dans la lignée du très réussi millésime 2016

 

Voici quelques rappels sur cette micro propriété de Pauillac .

 

Alain Albistur, d'origine basque et ouvrier de chai depuis 32 ans dans un château (Cru Classé) de Pauillac est un homme affable, volubile dans le sens positif du terme, courageux et passionné.

Il plante des vignes en 2000 et 2001 sur des mini parcelles, destinées à l'origine à l'élevage de moutons et à un potager. Celles-ci jouxtent les vignobles de Pichon Baron et de Pichon Comtesse. Il rénove au fur et à mesure un petit bâtiment en piètre état qui lui servira de chai. Il refait la charpente et la toiture avec l'aide de quelques amis, et construit lui-même ses trois cuves en béton. Il dispose aujourd'hui d'un petit chai complètement refait à neuf, d'une impeccable propreté.

 

Le vignoble d'une superficie de 87 ares est planté sur des sols de graves avec les cépages Cabernet Sauvignon (72%), Merlot (25%) et petit Verdot (3%). Chaque année l'assemblage respecte quasiment l'encépagement.

Il fait sa première récolte en 2002, et vend son vin sans étiquette jusqu'en 2005. A partir du millésime 2006, il fait de la mise en bouteilles et crée l'étiquette " Domaine Les Sadons". Il produit 6000 à 6200 cols par an.

Pour ceux qui souhaitent plus de détails sur les techniques viti-vinicoles utilisées au Domaine Les Sadons lire ici

 

IMG_20190727_120436

 

Pauillac : Domaine Les Sadons 2015

La robe est assez profonde de couleur rubis près du disque. Le nez bien ouvert évoque le cassis, des épices douces avec des notes de cerises, de cèdre et de tabac. L'attaque est charnue et veloutée, le vin prend de l'ampleur et de l'énergie dans un centre fruité. La finale, d'une bonne allonge dans le contexte du millésime est fraîche, tenue par des tannins plus fermes (sans excès), et dotée d'une palette aromatique expressive. Noté 16

 

Pauillac : Domaine Les Sadons 2017

 

La robe est assez profonde, sanguine à pourpre sur le disque. L'aération libère des arômes de fruits rouges et noirs (cassis), de légères épices, avec des notes de café-moka et florales. La bouche est fraîche, tonique, délicatement charnue, veloutée, plus dense dans un milieu de bouche fruité. La finale est allongée étirée par une nette fraîcheur, tenue par des tanins finement enrobés, fruitée , florale, et légèrement épicée. Noté 15/15,5

 IMG_20190727_120432

Pauillac : Domaine Les Sadons 2016

La robe est profonde avec un liseré de teinte sanguine. L'olfaction est intense avec des arômes de cassis (jus), de baies de sureau, de myrtilles, de boite à épices, avec des notes de cèdre et de fleurs mauves. La bouche est riche, charnue, très veloutée, pleine, puissante, dense, rehaussée de fruits éloquents. La finale est longue, énergique, avec une texture veloutée, fraîche, très aromatique et persistante. Noté 17

IMG_20190727_120439

Posté par Daniel S à 22:00 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


  • Il faut, vraiment, que je me décide à passer chez Alain
    (Et a re remplir la cave !)

    Posté par André Fuster, 31 juillet 2019 à 09:37
  • Reprends du 2016 avant qu'il n' y en ait plus

    Posté par DanielS, 31 juillet 2019 à 13:28

Poster un commentaire