Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

16 juillet 2019

Dégustation à l'aveugle de vins de Saint Emilion du millésime 2004 : fin

Je commente dans ce billet les trois vins qui cloturent cette dégustation à l'aveugle.

Le restant des vins en carafe est stoké en cave fraîche ( 13°C) puis redégusté 24 heures plus tard.

Lynsolence 2004 offre une meilleur fondu des tannins, notamment dans la finale, avec une accentuation de son caractère sanguin ( ferrugineux) qui participe à l'équilibre.

La Gaffelière 2004 confirme hélas son caractère déviant accentué ( ethyl-phénols) qui déséquilibre totalement le vin. Je rappelle qu'un défaut de bouteille n'implique pas la totalité de la production ( il faudrait connaître les conditions préalables à la mise en bouteille ).

La Mondotte 2004 a conservé toute sa superbe, et sa qualité de fruits, avec un très élégant soyeux de texture.

Canon La Gaffelière 2004 s'est maintenu à un même niveau avec ses qualités observées lors de la dégustation à l'aveugle.

Larcis Ducasse 2004 s'est amélioré; l'élevage s'est estompé, le fruit est plus "frais", la finale a retrouvé un velouté de texture, sans les légères sensations de sécheresse et d'amertume.

Fleur Cardinale 2004 a mieux intégré son élevage ( il n' y a plus d'astringence) , avec en contre partie des arômes tertiaires un peu plus développés, et un élevage encore légèrement sensible en finale.

 

Voici les trois vins préférés par les dégustateurs .

 

  1. La Mondotte 2004 : 17/20

  2. Canon la Gaffelière : 16,40

  3. Fleur Cardinale : 15,55

 

IMG_20190715_172203

Saint Emilion : Canon La Gaffelière 2004

IMG_20190704_185815

La robe est assez profonde de teinte grenat qui évolue vers des teintes orangées au bord du verre. Le bouquet intense évoque les feuilles mortes, l'humus, l'encens, de fruits rouges et noirs encore assez "frais", de rose séchées, et de thé fumé. La bouche est délicatement charnue, soyeuse, de construction allongée, d'une bonne densité,avec des fruits un peu plus expressifs. La finale est élancée et allongée, fraîche, soyeuse, aromatique complexe et persistante. Noté 16,5, moyenne du groupe 16,4

 

Saint Emilion : Larcis Ducasse 2004

IMG_20190704_173013

La robe est assez profonde rubis , très légèrement évoluée au bord du verre. L'agitation amplifie des arômes de cerises, de légères baies noires, de truffes noires , avec des notes florales et un élevage de qualité pas encore complètement fondu. La bouche est bien construite dans le contexte du millésime avec une chair bien formée et veloutée, avec de la présence dans un milieu de bouche fruité. La finale est fraîche expressive, d'un bon maintien, avec une légère sécheresse tannique et de petites notes d'amertume dues à un élevage pas encore complètement fondu. Noté 15,5, moyenne du groupe 15,35

 

Saint Emilion : Fleur Cardinale 2004

IMG_20190704_190025

La robe assez profonde de couleur rubis est très légèrement évoluée au bord du verre. Le nez est ouvert avec des arômes de cerises fraîches, de cassis, de fines épices, et des notes de café et d'élevage pas encore totalement fondu . La bouche est énergique, corsée avec une chair veloutée qui enrobe les tannins mûrs, et rehaussé de fruits éloquents. La finale est allongée, fraîche, soutenue, veloutée, aromatique, avec une pointe d'astringence et d'élevage. Noté 16, moyenne du groupe 15,55

 IMG_20190715_172208

Posté par Daniel S à 22:30 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire